Éditions TECI

Catalogue 1871

Paramètres d’affichage conseillés pour la lecture des documents au format Pdf. Affichage : page entière ; disposition : continue, page double.


« Et on en arrive vite à envisager une telle possibilité, ne serait-ce qu’à considérer ce que peut devenir le sens de l’ouïe sous l’influence de la musique de masse, qui promet un paroxysme libérateur en surenchérissant de chocs auditifs sur le bruit industriel – et n’exauce ce souhait que pour aussitôt le frustrer. » Jaime Semprun, L’Abîme se repeuple.


 

 

Alphabet A


Nicole Ablouh

Case-D

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer en 4e de couverture sur le mot « Ex-straight ».

Un détail qui force la vue

🔍 Pour subir la présentation ou écouter le fichier son bourrin, cliquer en 4e de couverture sur les mots « Présentation succincte » puis « Extrait ».


Gabi Ariès

Hallux valgus

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Fluxus détendu », cliquer page 26 sur « ca7 » (un fragment de mot sans cédille et qui n’est corrélé à aucun chiffre d’affaire). Pour ouvrir le document intitulé, car « l’ivraie-son » est la 1re de couverture d’un livret : « MOBilité DÉCompLEXée », cliquer page 14 sur le mot « VACUM » de la note 2. (Extraites d’un entretien réalisé en 2018, cette poésie comporte deux citations.) Dépliées les 2e et 3e de couverture du livret, d’aucun·e souhaiterait par surcroît consulter le recto de son feuillet volant ? Ouvrir à cette fin le document intitulé « Petit fatras » en cliquant sur « la grande harpe du côlon ». Pour consulter les deux susdites pages de couverture – et partant le texte du fichier « son 2 », en orbite autour du feuillet volant –, ouvrir le document intitulé « Pop-oh-hérésie moléculaire » en cliquant page 26 sur l’adverbe « how » de la note 7. Pour tâter virtuellement du pouce et de l’index, ou de tout autre doigt l’objet au verso du feuillet central, ouvrir le document intitulé « Avale » en cliquant sur « ton colombier en ruine ». (En user sans modération.) Pour la 4e de couverture, ouvrir le document intitulé « Mordu vite » en cliquant page 22 sur la note 5 : « Jack ». Enfin, pour se rincer l’œil à défaut de fixer l’ego nombriliste auctorial au moyen du bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Bidouiller » en cliquant page 21 sur « explosion hazard ».


Alain Badetz-Cadiot

Le Crou

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Quand mémé et pépé sont à l’étroit », cliquer page 13 sur les mots « fichier son ». Pour ouvrir les deux premiers documents au format Pdf intitulés « Verger en vergetures » et « Épi », cliquer pages 14 puis 17 sur les mots « document ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Flacide émoi mou » en cliquant page 25 sur le mot « document ». N.D.É. À l’attention du lectorat qui, en conséquence de sa consultation du bandeau d’éditeur, cliquerait page 21 sur les mots « cité velue », nous l’avertirions ce cas échéant que notre auteur l’eût prié de faire tourner le document au format Pdf intitulé « Dispo sons ».


Gilbert Bécot

Couloir, lieu où l’on coule

Médium

🔍 Pour écouter le fichier son.

Régulier d’incertain


Laure-Anne Becq

Oratoire

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Laboratoire labial », cliquer page 19 sur le chiffre romain. (À noter que ce travail est l’une des conséquences d’un échange avec Laurent d’Ursel, auteur de la poésie-vidéo intitulée Avoir lieu.) Mais avant de bousiller l’esthétique en offusquant l’intellect, lisez la partition ; pour cela ouvrir le document au format Pdf intitulé « Pop Scorn Maker » en cliquant page 15 sur le chiffre romain. Pour ouvrir le 2e document au format Pdf intitulé « Hâtifs de récits », cliquer en 4e de couverture sur les mots suivants, sans leur complément de verbe : « elle vient d’ouvrir ». Pour ouvrir le 3e document au format Pdf intitulé « Pas d’Arial pour les gourmets », cliquer page 11 sur le chiffre romain. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Poppycock Poetry » en cliquant page 25 sur l’un ou l’autre des quatre 1ers mots de la note n° 7. Pour la correspondance avec l’autrice, écrire à lab-at-lol.org ou aux éditions Téci.

Blanc heurt

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Éternuer du tarbouif », cliquer page 19 sur le chapitre III intitulé « Straight Lambic ». Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Souffler sur la mousse », cliquer page 11 sur le « B ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Pooh-pooh poem », cliquer page 14 sur le 2e vers : « tâtons, je palpe des deux petons des dix doigts ». Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Elle est chauve comme un scalp », cliquer page 21 sur un constat : « ça monte aux nénés ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Bonds d’âge au cœur malté et relativement frit » en cliquant à la 4e de couverture sur les mots « pannes de courant ». Par ailleurs, nous tenons à remercier Joseph Sardin pour sa Sonothèque.


Inácio Bianco

Deux-points

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer en 4e de couverture sur le mot « slip » puis, page 70, sur les mots « to Peter » pour ouvrir le document intitulé « Étuis d’os » en hommage à Wiesner.

Livre blanc

🔍 Pour écouler (sic) le fichier son, cliquer page 27 sur le mot « Encrier » de la table des matières.

;<

🔍 D’abord, consulter le bandeau de l’éditeur. Ensuite aussi loisiblement qu’il plaît au doigt, cliquer page 5 sur le titre « P;< » pour ouvrir le 1er document puis, page 7, sur le titre « ;< » pour ouvrir le 2d document ; ensuite, à la table des matières, sur les mots « Nid de P;< ». (À propos du dispositif textuel, notez qu’il « niche » également dans l’intitulé de chaque adresse.) Enfin, les entrées paires correspondant aux partitions des fichiers son, cliquer pour les consulter ou écouter sur chacune des neuf entrées de la table des matières : fichier son 1 en cliquant sur « P;< – son 1 », partition du 1er fichier son en cliquant sur « P;< – nid 2 », et ainsi de suite : fichier son 2 en cliquant sur « P;< – son 3 », partition du 2e fichier son en cliquant sur « P;< – nid 4 » ; fichier son 3 en cliquant sur « P;< – son 5 », partition du 3e fichier son en cliquant sur « P;< – nid 6 » ; fichier son 4 en cliquant sur « P;< – son 7 », partition du 4e fichier son en cliquant sur « P;< – nid 8 » ; puis un dernier fichier son en cliquant sur l’entrée intitulée « P;< – son 9 ».

L’os libateur


Lucienne Bloguet

Mounir maintenant

Étalons simultanés

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Un âne brait », cliquer page 24 sur le mot du sixième vers nommant notamment (Larousse) une « manœuvre qui consiste à frotter vigoureusement une partie du corps ». Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Suture à stances et cetera », cliquer page 17 sur le mot « clitoris ». (N.D.É. Ciblé par hyperlien, ce Pdf contient une capture d’écran intitulée « etsi_son21.png ».) N.D.A. Le fichier son est produit à partir de quatre textes, dont deux auctoriaux. Pour les autres textes, l’un (dûment ferré) est composé de citations, quant au second il est « décomposé » en voyelles et consonnes mixées en boucle : Asger Jorn, La Genèse naturelle, et Pierre Corneille, Stances à Marquise. Enfin s’ajoutent trois collages : Neumann C., Agil M., Widdig A., Engelhardt A. (2013), Anonymous (2013) et David van der Mark (2015) pour des travaux auxquels nous avons emprunté : Personality of Wild Male Crested Macaques ; Equus asinus at the Cyprus et Braying donkey. Par ailleurs avec ce texte, adressées l’une à Hervé Brunaux pour la revue « Ouste ! » et l’autre à Typhaine Garnier pour « TXT, le retour », sont parties deux enveloppes contenant chacune un « poème à mesurer » (baptisé, erratum : qualifié de « Poème-appât » par Typhaine) avec un ver étalon. (Il conviendra, c’est suffisant pour qui voudrait les connaître, de cliquer sur l’une et l’autre des deux syllabes du mot « poème » précédent.) Je souhaite ajouter que, inclus les trois crédits pour mes « Chants d’amour (un âne brait) », le titre Étalons simultanés est dédicacé à Mlle Louise Anna Scotti, une amie de cœur et d’esprit, émule accomplie de Valerie Solanas.


Luc Bossoli

…fusion

🔍 Pour écouter le fichier son, page 42 cliquer sur le mot « ici ». Nous remercions Gilles San Martin, Dimitǎr Boevski et Glaneur de sons pour leur travail, auquel nous avons emprunté : Rana temporaria ; Pelophylax ridibundus et Nature sounds ambience in a Dordogne pond. Deux bonus : en cliquant sur l’icône de la loupe, ouvrir page 19 le document intitulé « confus » puis ouvrir page 35 un 2d fichier son en cliquant sur celle de l’étron.

®

🔍 Pour une mise en page alternative, ouvrir page 27 en cliquant sur les mots « autre toi », le document intitulé « ® – QRC – ode à l’urbanisme unifié » et suivre le cheminement d’un carré normal d’ordre 3 et de constante magique 15. Sur ce carré magique de 3 × 3, seules six divisions sont retenues. Bonus 1 (les nouilles) : pour visionner les vidéos de ces six QR codes, ça rentre dans le truc supporté par les périphériques mobiles en cliquant successivement sur les trois fichiers suivants au format conteneur Mp4 : fichier 1, fichier 2 et fichier 3. Bonus 2 (la sauce tomate) à l’attention des malvoyant·e·s : pour écouter le fichier son, cliquer en 4e de couverture sur les mots « fonds et valeurs ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « ®_bandeau » en cliquant page 29 sur le mot « godemichet ». N.D.É. Si votre lecture n’entre pas dans la ligne éditoriale, merci d’ouvrir ce document.

Hors-sujet

🔍 Ouvrage en cours de lecture par le comico de Téci.

Dan lobjet

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « La proportion des pieds », cliquer page 13 ou page 17 sur le verbe « accélérer ». Extraits de Franco Fortini (La conscience aux extrêmes) ; des présentations de Maël Rannou (Crachoir magazine #4), de Gwladys Le Cuff (L’Homme armé de Frédéric Coché) et d’Alexandre Balcaen (sur l’œuvre de Loïc Largier) sur la chaîne critique et théorique consacrée aux bandes dessinées ; de L.L. de Mars (Urbaine, 1999/2000) ; de l’État sanitaire des français (préparation au concours infirmier) ; des fichiers sons de Nicole Ablouh (Case D), Lucienne Bloguet (Étalons simultanés) et Peter Buckel (Code source). Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Le cul de Dan (a bald poem) », cliquer page 11 sur le chiffre romain. N.D.A. : ZONE D’AGRÉMENT – Pour le plaisir de tou·te·s, merci de respecter les pantalons. Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Sustentation », cliquer page 15 sur le nombre romain. N.D.A. : Remplacer le personnage par un étron et le polochon par une balayette et celui qui lui fait la bise par un produit déboucheur ! (Bonus citoyen d’un membre à l’état absent : en ciblant ce qui parfois sous soi assurément se tait, quand son reflet ne se commet à prodiguer dans la cuvette un flop retentissant, cliquer sur le document de l’oracle au format Mp4.) Pour ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Ectoclash shunga (the doll next door) », cliquer page 19 sur le nombre romain. N.D.A. : Découvrez votre offre personnelle CAPSULE. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 4e document au format Png intitulé « Mon premier casse », en cliquant page 23 sur le nombre romain.


Peter Buckel

Code source

🔍 Pour écouter le fichier son, à la page 13, première strophe, quatrième vers, cliquer sur le mot « langue ».

Chromo zone

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Toilet pranks », cliquer page 9 sur la première ligne de l’épigraphe (« la chasse des toilettes utilise »). Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Buckel per se nie sa vo » en cliquant sur les mots « et ainsi de suite » de la 4e de couverture. N.D.É. Pour la promotion de Chromo zone et son culte de l’action, sont prévues aux éditions Téci quatre vidéo-perfs de l’auteur suivies d’une vidéo conférence avec huit invité·e·s qui sont prié·e·s de s’inscrire dès aujourd’hui à Antécimaise.


Bahia C

TAP

🔍 Pour accéder au dispositif poématique, cliquer sur le segment de phrase « true HTTP Public Key Pinning: » de la page 26 ; à partir de là, cliquer sur « PDF », « PART » ou « CITA » du 1er document ouvert. Le document ouvert au moyen du lien intitulé « PDF » permet d’accéder à trois autres liens, qui sont « LECTURE PUBLIQUE », « SOLU» et « ISTA ». Enfin, seul le lien « LECTURE PUBLIQUE » ouvre un nouveau document au format Pdf, intitulé « FATAL POET ATTACKS ». Il y a un dernier lien de « synthèse vocale en démo », à toi de l’ouvrir. Enfin, et si toujours envie, pour écouter le « fichier son de la partition (« PART »), cliquer sur le mot « tripes » de la 4e de couverture. En résumé et pour l’Encart, cliquer ici.

Lu et approuvé

🔍 Pour ouvrir les liens de la page 22, cliquer sur les noms (à défaut d’inter-lexicalité) « genre » et « autre » ; le 1er reprend, à sa façon – l’éditeur ne va pas lâcher le morceau –, l’une des vies cachées du titre Lu et approuvé (LEA) ; le 2d liste les auteur·e·s – et les documents – cités. Pour écouter le fichier son, cliquer page 30 sur l’un des mots de la phrase « veuillez signer ici votre nouveau contrat ». (Est blanche la couleur de l’adverbe « ici » dont les lettres sont remplacées par une large espace typographique.) Pour lire la partition, cliquer ici. Enfin, pour prendre connaissance de la dédicace à Bernard Heidsieck cliquer sur le mot « lu » du 1er vers du distique de la 4e de C.


Fatou Camara

Operaio

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Le Luth », cliquer en 4e de couverture, sur les nom et prénom de feu le conjoint de l’autrice : « Wasim Demba ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Dyslexie », cliquer en 1re de couverture, sur le titre (en quatre lettres, au-dessus de la boîte de conserve). (Version DIY en images animées du document ci-dessus.) Voilà ce qui vous attend. Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Recalé », cliquer à la table des matières, page 27, sur le slogan « même combat ». (LOOK FOR THE RED AND BLACK LABEL.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Calme plat » en cliquant page 9 sur l’épigraphe, et tout particulièrement sur « l’encre rouge » de Michel Vachey.


Romarin Camembert

Mise en boîte

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Clakoss et verte vièle », au chapitre I du livre second cliquer sur le 2e vers. (Pour consulter la partition du précédent fort conséquent morceau mou de la liturgie au concombre, il convient de cliquer en 4e de couverture sur les nom et prénom de l’auteur pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Machinalement tien ».) À l’attention des seules « petites curieuses » (ça se saurait si elles étaient de « grands furieux »), pour ouvrir le 2d document au format Pdf intitulé « De l’art-act et du », cliquer chapitre IV du livre second sur la 3e syllabe du dernier mot. Pour ouvrir le document au format Mp4 intitulé « Marie Harel », cliquer page 22 du livre 1er sur le mot « rosier », 3e mot du 2e vers. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Versiculets avec archet » en cliquant page 17 sur le 3e vers. N.D.A. Vous l’avez compris, et nul besoin de vous introduire au concombre, pour consommer le contenu de la boîte il convient de cliquer sur le mot « Gong » de la page 9 puis, aux pages 11, 15, 19 et 23, sur chacun des numéros des chapitres I, II, II et IV.

La lune sur le chien-assis

🔍 Pour écouter le fichier son sous licence CC-0 intitulé « Bidouillage de faîte », cliquer page 27 sur le 2e chapitre (Pied scié). Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Artémis à la fissure et les pommiers d’Almaty » en cliquant sur les mots « beaux arts » de l’épigraphe. Pour ouvrir le document au format Mp4 intitulé « Marilyn et son USB », cliquer page 7 sur les trois premières lettres de l’hétéronyme (en plein écran c’est mieux). Enfin, pour consulter les QRC des pages 13-14, 17-18, 21-22 et 25-26, cliquer en 4e de couverture sur les lettres « CARNE » (deuxième vers du quatrain). (Le document au format Pdf est intitulé « Art, ça commence ».) N.D.A. Explicites ou détournées, caviardées ou non, les citations du fichier son sont nombreuses parmi lesquelles un courriel au détachement urbain incontestablement des plus courtois, aussi bien Scherzo ou ce texte intitulé « L’occupation du territoire par l’art et la gentrification » (cliquer sur ce lien pour le consulter). Par ailleurs, nous tenons à remercier Joseph Sardin pour sa Sonothèque.


Rémi Chaulé

Lé-mur

Hi, guys!

🔍 N.D.A. : Hi, guys est un hors lé en transit. Pour ouvrir la table des matières du Drone en poésie (auteurs mentionnés et œuvres citées), également intitulée Longs et boyaux services (Tracklisting), cliquer tout d’abord sur « Longs » puis sur « boy » pour lire la partition intitulée Dégomme dogme et sur « aux » pour écouter son fichier son, enfin sur « serv » pour lire la partition intitulée KM – chargeurs 1 à 7 et sur « ices » pour écouter son fichier son. Enfin, le 22 mars 2018 l’auteur publiait un commentaire sur le site Web des éditions Téci.

Dé-π

🔍 Pour jouer il faut d’abord, à la table des matières, ouvrir un document au format d’image Png en cliquant sur le mot « Tapis ». Puis, pour ouvrir successivement chacun des six fichiers son, cliquer sur chaque numéro de chapitre : page 11, chapitre n° 1 : un clic pour ouvrir une seule fois le 1er fichier son ; p. 15, chap. 2 : deux clics à 2 sec d’intervalle pour ouvrir le 2e fichier son ; p. 19, chap. 3 : trois clics à 3 sec d’intervalle pour ouvrir le 3e fichier son ; p. 23, chap. 4 : quatre clics à 4 sec d’intervalle pour ouvrir le 4e fichier son ; p. 27, chap. 5 : cinq clics à 5 sec d’intervalle pour ouvrir le 5e fichier son ; p. 31, chap. 6 : six clics à 6 sec d’intervalle pour ouvrir le 6e et dernier fichier son.

Nageoire

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer page 37 sur le pronom personnel ; cliquer page 14 sur le nombre « 18 » pour consulter le document au format Png : sac de billes au contenu alphabétique incendiaire et non plus petits « sapeurs pompiers » en uniformes lexicaux il est dédié, décidément pour Ton dernier acte, à Bernie Bonvoisin.


Mado Clotti

Pouët@ria

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Environ 80 ml de sang », cliquer page 22 sur l’adjectif « muette ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « View Selection Source », cliquer page 14 sur l’adverbe « peu ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document au format Png intitulé « Tampon » en cliquant sur le mot désignant la cité des Turones (et non une « ♜ »), ville où travaille et vit l’auteure, une façon de brave Martine à qui l’on doit d’avoir bien voulu séparer son ouvrage afin d’offrir un feuillet absorbant sur deux à son petit con.

PFDP

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Le Figaro à la fourrure », cliquer page 17 sur le verbe transitif « dire » conjugué à la troisième personne du singulier. Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Clara Vénus », dédicacé à Arnaud Prédali qui sait pourquoi, cliquer page 21 sur le pictogramme Speaker with One Sound. N.D.É. Pour ses « craductions » de la Vénus anadyomène, l’auteure a utilisé le service Google Traduction (en anglais : Google Translate), qui permet de traduire un texte ou une page Web dans une autre langue.


Co and Co

The 1474-stuff

🔍 Pour parcourir le 1er document au format Pdf intitulé « Dong tongue et scandalette », cliquer page 13 sur le verbe « escaladent » ; ouvrir le 2d Pdf intitulé « L’Étron festif » en cliquant sur le substantif « envoi » du 1er. (Pour consulter la vidéo intitulée « Bzzz », cliquer page 18 sur les sept lettres – six pattes et une trompe ; absolument pas 3 c pour 4 v – du verbe « agitait ».) Pour écouter le 1er fichier son intitulé « — Oh là là ! », cliquer page 21 sur les mots « épicerie du Coq » ; ouvrir le 2d fichier son intitulé « 3 min 33 sec chrono d’angoisse agonistique » en cliquant page 25 sur le verbe du 1er groupe « avaler ».


Sylvie Colin

Poème inoxydable

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « rushes audio », cliquer page 22, 2e ligne, sur le vers « paparazzi devant SA LYRE à l’âme américaine ». Partition : (extrait, piste gauche) ouvrir le document au format Pdf intitulé « Desti » en cliquant page 18 sur « (sic) » ; (extrait, piste droite) ouvrir le document au format Pdf intitulé « Reconsti » puis cliquer sur les nos du gaufrier. Pour accéder au document intitulé « 5 min plus tôt », ouvrir celui intitulé « Desti » ci-dessus puis cliquer dans le lé, 2e vers de la dernière strophe de la partie II, sur « ici » ; dans ce lé, toujours à la 2e strophe, pour consulter le document intitulé « franc-tireur », cliquer sur le 2d adverbe de lieu. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, épanouir (sic) en l’ouvrant le document intitulé « Pavillon d’Édition Le Portail du bruit » en cliquant page 5 sur quelques-unes des lettres du sous-titre du dyslexico-livre : « ionner/clas ».


Nathalie Contres

Lèvres avancées

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Pubic domain », cliquer page 13 sur « de l’amour plein le front ». (En bonus dans ce fichier son, Ophélia lie la langue de Rimbaud à l’une des miennes.) Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Balade dans la friche », cliquer page 17 sur « et croît en lunaisons ». Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Oh ! Oh ! Oh ! », cliquer page 22 sur « Il suinte en fil rouge ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Marais des Aulnaies » en cliquant page 26 sur le mot « commerce ». N.D.A. : Peint à la façon de l’affiche électorale ou de publicité, cache-misère sur la palissade d’un chantier (c’est le rôle du bandeau d’éditeur), un « proème » apparaît mesurer l’épaisseur de sa prétention conne à de la poésie qui eût des « lèvres de pute » (image vive ou édulcorée, audacieuse ou feignant de l’être, ou timorée, pudique, naïve aussi, active ou passive, etc.) ou de petite bourgeoise – on ne met pas en écart les deux – et une mâchoire machinique prognathe (un tiroir-caisse dans les deux cas). (On peut articuler l’image au clavier, mais aussi au fichier son.) Si l’on inverse la place du clavier, alors on peut aussi penser à « prose » au féminin (ou au masculin, et donc confirmation du fichier son). Dans un sens ou un autre, et vice versa : idylle avouée ou bourrinant du cul, contrat « à vie » ou commerce franc, la « proésie prognathe », elle, ne l’est pas (utile à la société), et a l’immense avantage de ne pas (vouloir, savoir) se reproduire. En porte-voix le titre est inspiré d’un texte sous licence Creative Commons de Pascal Parent, intitulé Camera obscura. Lourdes caches à biftons de toutes les tailles sur les étals de chacune, et je n’insulte pas celles qui travaillent vraiment et sont utiles à la société, le fond de tiroir est un tonneau des Danaïdes. Taratata ! Quiconque aventure un tant soit peu son fric, son énergie, sa volonté, son temps, écope au fond de la barque plate du livre une eau qui n’en finit pas de couler. (Il apparaît avantageux de remplacer un mot par un autre : « eau » devient « mot ». (On peinturlure, on est content. La métaphore est filée !)


Lucía Costa

De la boîte à meuh

🔍 Pour écouter le 1er fichier son, cliquer en 4e de couverture sur la 1re syllabe du mot « Cravache », et sur la 2de pour le 2e fichier son. En hommage à Rembrandt, pages 31 à 34 (non décomptée la couverture rigide en peau de vache contrecollée) cliquer sur 5 % des mots « meuh » du 4e chapitre. Il s’agit de quatre partitions graphiques : 1re partition, 2e partition, 3e partition, 4e partition d’un livret à brouter un mot meuh à quatre temps (un instant de collure et c’est : « moteur », « ça tourne », « annonce », « action »). Enfin, cliquer page 9 sur le mot « éditeur » pour consulter le bandeau d’éditeur.


Inès Deboulet

Mots gratuits

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Oh ! ma tante ! oh ! ma tante ! », cliquer page 13 sur le verbe « avaler ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Qu’il fût », cliquer page 21 sur le verbe « lustrer ». Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Trembler dans ses scellements », cliquer page 18 sur les cinq premières lettres du mot « contenu ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Quotient familial » en cliquant page 26 sur les mots « jouer en solo ». N.D.A. : Les deux coups de fouet du fichier son sont dus à Mike Koenig.

Mots payants

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Mots ‘asqués’ », cliquer en 4e de couverture sur les mots « mission développement ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Boîtiers DIP », cliquer page 27 sur le 3e chapitre de la table « des matières ». Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Déchets électroniques », cliquer page 13 sur la phrase interrogative : « Mais tâter du membre ou de son absence, cela nous convient-il ? » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Quand c’est cuit, c’est surtout circuit intégré » en cliquant page 17 sur la question posée : « Heimlich était-il convoqué… ou le patriarcat ? »


Vincent Deci

En décembre

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ear’s delight (dedicated to) », cliquer page 27 sur le titre du 1er chapitre de la table des matières. Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Turnaround time: a tutorial » en cliquant page 9 sur la première ligne de l’épigraphe (« adopter une des identités »).

Lot 33.092

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Boîte à œufs », cliquer page (en cours) sur (idem) « (…) ». Pour regarder la vidéo document au format Mp4 intitulée « Filmé en France », cliquer page idem sur le mot « (…) ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Poules en cagette » en cliquant page (idem) sur le mot « (…) ».


Nânesse Dekeuleneer

Pli de l’angle

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Précipitation du lexique dans la zone à caca », cliquer page 14 sur le verbe « contaminer ». (Bêtisiers du fichier son : supplément 1 – trébuchement et supplément 2 – oubli de lit.) Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Filtre avec support », cliquer page 18 sur le verbe « accrochetouiller ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Verbe imputrescible et résistant du vécénat », cliquer page 22 sur les mots « moulé propret », et non sur « v’la l’22 »*. Enfin, dès lors que « le proute est un vent d’alizé » (4e de couverture du titre à feuilleter), pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « To lisp or not to lisp » en cliquant page 26 sur les mots « azalée avalée ». N.D.A. : Avec des citations de Jean-Pierre Verheggen (extrait : « Osez écrire, avec votre os ») et de L.L. de Mars (courriel du mois de juin 2021).

* Ou encore le véritable avatar à veto qu’est ce « fuck le 17 », un cornélien cri lu dans Attaques 3 : Maya Paules, Témoignage du lendemain.


François Delattre

Hall K

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Grinder », cliquer en 4e de couverture sur le verbe « emmurer ». Pour percer à jour l’emmuré que l’on emmerde, ouvrir le document de poésie visive intitulé « Portrait à la façade », en carré magique d’ordre 3 objectivant l’action. (Gros plan sur le portrait précédent, intitulé Ready to cork off). Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Zone orange, hall I » en cliquant à la table des matières page 57, sur les mots « Efface est devenu » du 4e chapitre. Enfin, pour la conversion du texte en audio (Ctrl+Maj+G), ouvrir le document au format Pdf intitulé « Depuis la voie » en cliquant au second alinéa de la page 27, sur « Ses yeux ». (Tout est fonction de choix, et de désir ludique.) En revanche et pour un effet conforme aux intentions de l’auteur, nous conseillons une vitesse de 1.25 et une voix par défaut. NDÉ : Ce texte ironique et délateur qui ne représente aucunement les convictions sociales et politiques de l’auteur, est une réponse ludique à Charles Pennequin, dont il prend le contre-pied : « Perso dans cette nouvelle, il m’apparaît que la BAC a accompli l’une de ses missions avec tact, son travail étant aussi de la prévention entre des âmes fortes. » (Pour écouter le fichier son intitulé « Merde à l’entravé », cliquer sur les mots « fichier son » précédents.) Avec Paco, nous tenons à remercier Toby Hudson (Wikimedia Commons) pour son travail sur la résistance des matériaux. Également le site FindSounds.


Inès Destombes

Copyleft

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « 🄯 », cliquer page 15 sur le chapitre II. Pour ouvrir le 1er document au format Png, intitulé « Skip to content », cliquer en 4e de couverture sur la préposition et la lettre « Sans c ». Pour ouvrir le 2e document au format Png, intitulé « It felt good to play », cliquer en 4e de couverture sur le tiret ainsi que sur les lettres « o, d, e » et « b, a, r » des mots qu’il joint. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Printfriendly » en cliquant, toujours en 4e de couverture, sur les trois dernières lettres du mot « barre » au pluriel. N.D.A. : Intitulée Copyleft dancing on copyright (Coco), l’image du bandeau est sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International (elle est à créditer à Wellcome Images). Pour les citations et quelques-unes des autres sources utilisées dans ce travail, cf. Richard Stallman, Le Projet GNU.

Copyright

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ce qui suint en machinant », cliquer à la table des matières sur le chapitre III : « © ». (Avec des citations de Jean-François Savang.) Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Cul-cut slang – barbed wire tensioner », cliquer page 21 sur « sent le… ». Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Pomper son caca », cliquer page 21 sur « qu’il faut ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « BailLon du © dlalangue d’oCculte » en cliquant sur la cinquième croix de la page 17. N.D.A. : Les deux documents ci-dessus, intitulés « œsophage » et « anus » à l’Url, n’en formant qu’un dans mon esprit, il conviendrait avant d’en éliminer mentalement les excédents débords de plan, de les reconstituer en 3D. (Le dé à jouer sphérique est alors prêt à être lancé pour indiquer des résultats escomptés.) Les renvoyant dos à dos, nul besoin urgent d’aller au bureau de vote, alors qu’il vous – un « toi » additionné, à regarder l’œil tourner n’omettant point – convient d’en tirer au dérouleur le candidat (en boule de geisha) afin de le glisser dans un pli bien-nommé. N.D.É. : Membre du Bureau d’abstention, Inès a soutenu le P.A.S., et ce n’est en vain ni par démobilisation : quand ne lui perce un doigt, elle use chaque jour de son droit de PQ.


Héléna Diddl

1o1

🔍 N.D.A. : 1o1 comporte cinq hyperliens. Pour les ouvrir, il nécessaire est de suivre à la lettre, et syntaxe corrompue, les indications dans le texte ; ainsi « cliquer ici » signale à la page 15 qu’il convient de cliquer sur l’adverbe « ici ». Les autres pages qui comportent des liens sont : page 30, chacun des deux adverbes de lieu « ici là » ouvre un document au format image Png ; idem page 69.

Nichons-nous

🔍 Pour écouter le fichier son dédié à Roots (anthropomorphie n° 8), intitulé « De la noise au bout », cliquer page 13 sur les cinq premiers mots du premier vers (« au creux de ce buisson »). Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Chérissons dans ton fourré » en cliquant page 21 sur les quatre premiers mots du premier vers (« aux friches de papier »).


Marie-Jeannette Durieux-Constantin

Conteneurs-logements

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Travaux », cliquer page 20 sur les mots « extraction de la masse ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Audacity », cliquer page 32, troisième vers, sur les cinq premières lettres du dernier mot.

De la page et des mots

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Mister sex à pile extra-balle », cliquer page 22 sur l’abréviation « TXT ». Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « BTP », cliquer page 14 sur le mot d’argot. En 4e de couverture ouvrir pour consulter le bandeau d’éditeur, le document au format Png intitulé « Carte fille blu-ray » en cliquant sur le mot « béat ».


Nadine Eifert

Percer des trous

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « J’ai dû la mutiler… », cliquer page 13 sur la phrase « Notre livre a été rénové ». À dessein de fabriquer votre signet 3D pour un diptyque virtuel, ouvrir le document au format Png intitulé « Le projet Pâte à strike a planté » en cliquant page 26 sur le mot « quorum ». Une fois ce dernier plié selon les pointillés et dûment collé, ouvrir le document au format Png intitulé « Codes visuels » en cliquant page 21 sur le nom de la déesse italique de la stratégie défensive et grand sponsor des arts. Avec deux ou trois doigts prenez la boule en haut du marque-page puis lancez-là sur la piste de jeu. Selon le score obtenu, le récit est à vous : choisissez la couleur d’un chapitre, et recomposez l’ouvrage. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Les prestigieuses » en cliquant à la 4e de couverture sur les mots « Es war einmal » (Il était une fois). N.D.A. : Je tiens à remercier les Éditions Téci qui n’ont eu de cesse de me tenir tête et d’argumenter parfois avec pertinence à l’encontre d’idées auxquelles je tenais dur comme fer (il nous a fallu pas moins de 27 épreuves, et de la patience infinie de part et d’autre). Mes remerciements vont également à Denis Hervé-Latteur, mon compagnon, pour avoir accepté d’œuvrer au fichier son alors que je n’entends rien, mais absolument rien aux techniques de mixage. Une collaboration au global menée avec diligence à partir de schémas et d’avant-textes furieusement cutterisés que j’hésitais à mettre au panier.

Pet en gueule

🔍 Pour écouter le 1er fichier son intitulé « Chemins de report », cliquer page 13 sur les mots « intestin diabétique ». Pour écouter le 2e fichier son intitulé « Alors c’est dit, le fondu ment dans la friche », cliquer page 17 sur la phrase « Un document, ça n’existe pas ». Pour écouter le 3e fichier son intitulé « Strike », cliquer page 21 sur le fragment de mot « vers ». Emprunts à L.L. de Mars : extraits de La chanson du décervelage, avec les voix de Julie Delalande (soprano) et Élizabeth Çatçoury (alto), 1999-2000, ainsi que l’intégralité du bonus de Tugny, 2001. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Synopsie », cliquer page 25 sur les mots « sur le ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Vapote et pète en gueule », cliquer page 25 sur les mots « sot fa ». Pour le bonus, ouvrir le document au format Png intitulé « Lesdits colons » en cliquant page 25 sur les mots « si chu ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Ô la quille à cédille ! » en cliquant page 25 sur l’acclamation : « Heil PoéZie ! »


Yael Even

Table

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Call for an afternoon power napkin », cliquer page 25, premier vers (« ce point noir »). Pour ouvrir le document au format Pdf, intitulé « Leucémie mémorielle », cliquer page 27 sur le mot « Table ». (Télécharger sans attendre votre bon de commande.) Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Seleccione », cliquer page 9 sur les mots « trou noir ». (Pour consulter le document au format Jpg intitulé « À braire au lit », cliquer au 2e vers de la 6e strophe du document Pdf précédent, sur l’espace entre les deux crochets.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Egg cup » en cliquant sur le mot « narration » qui se trouve en 4e de couverture et non dans l’ouvrage, exécuté à ses dépens. N.D.A. : Si je tiens à remercier ici Stefan Blaschke et ses contributeurs, c’est que son site Web (Sexual Violence in History: A Bibliography) a été mis à contribution pour la fabrication du fichier son. Par ailleurs, cédant à mon profil didactique (autant dire DIY), ce document au format Pdf permet de consulter la liste des auteur·e·s cité·e·s et des citations détournées. N.D.É. : Née Laque, Even n’est pas une marque déposée, et pas plus un fond de commerce les titres des éditions Téci.

Subjectile projet

🔍 Pour écouler le contenu d’une e-jarre* à sons, et s’inspirer en le plagiant d’un titre de Bruno Latour (« Note sur certains objets chevelus »), cliquer sur le lien suivant : fichiers son. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Littérature », cliquer page 19 sur le titre du chapitre III. Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « It will be a keeper » en cliquant page 27 sur l’espace qui suit immédiatement le fragment du mot « usure » et va s’aboucher au numéro du folio.

* Sons « pratiquement d’un perpétuel a-priori », Yael avait fomenté d’intituler « Vermiller en fusées » son travail d’enregistrement avant d’en être dissuadée ; le fichier son eût nécessité sinon l’enregistrement du concassage du squelette d’un sanglier, à défaut celui d’un lagopède, et c’est moins par manque de moyens matériels (de matériaux) que passion pour la représentation figurée (du refouillement de l’animal) qu’elle s’est est abstenue.


Isabeau-Marie Gardenal

CHT

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Lierre de mots (vers ce haut nid) », cliquer sur les trois premiers mots de l’épigraphe en gardant à l’esprit d’aller à l’original. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « ‘ton bas : noyé’ » (Demarcq, Les Zozios), cliquer en 4e de couverture sur le segment de phrase « avec bouclier et tonfa ». Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Accru de la Pompe », cliquer page 15 sur le chapitre II. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Là, quai du livre : un grattement de l’anus la nuit » en cliquant sur les trois derniers mots de l’épigraphe avec la même remarque que pour le fichier son. Bonus : ouvrir le 4e et dernier document au format Png intitulé : « Seul Augias est complètement nu. » Mais où c’est qu’on clique ? N.D.É. : C’est peut-être ici, c’est pas là non plus. Faut s’infléchir (sic) un peu et procéder par essais… N.D.A. : Merci à Siren pour la photographie de la statue de Doryphore d’après Polyclète, exemplaire du musée de Naples, prise lors de l’exposition Moi, Auguste, Empereur de Rome, 19 mars 2014 – 13 juillet 2014, Grand Palais, Paris. N.D.É. : IMG est la compagne d’Éric Leborgne, auteur au catalogue Téci d’Un état de fait et de Chaussettes blanches.


Fabien Gay-Lussac

Contre-feux

🔍 Première édition sous le titre La brèche © Edifree, 2011.


Soňa Genetová

SGLN

u ® n


Andrée Giroux-Peyré

Née à Riom

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Langue gigogne amplifiée », cliquer page 13 sur la phrase « et là je ne sors pas ça de mon cul, hein ». (Pour consulter la grille de nos prises sons, ouvrir le document intitulé « Choc au » ; en bonus, ce fichier son intitulé « déchets d’un sanibroyeur intégré »). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Aussi fortes que soient tes démangeaisons », cliquer page 17 sur les mots « bouteille verte à la mer » (un diptyque dédié à Nadine Agostini). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Physionomie du cul », cliquer page 21 sur les mots « c’est sans liaison ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Dédain poli » en cliquant page 25 sur les mots « clapotis du ressac ». N.D.A. : le fichier son comporte une citation de Quand la ville se tait de Patrick Drevet, que voici : « Le langage est une vague qui vient de loin et qui se brise sur les obstacles qu’elle croise, mais chaque reflux est une autre manière de prendre son élan contre les digues et les barrières. Langage brise-glace. Il prend la forme du vent dans d’autres paysages parmi les arbres et court en tourbillonnant le long des lisières qu’il outreperce en dansant ; puis il revient courant follement dans les herbes et se retranche, se recueille, s’arme : arrachant des pans entiers ou des lambeaux de tout ce qu’il fouette ou caresse. Il n’y a de langage que de la chair sans limite. Il n’y a pas de langage barrière, de geste non plus sauf chez les flics. » Il comporte également trois (in)citations intégrées de Luce Irigaray, et une citation détournée – extraite de sa préface à Aurélien – de Louis Aragon.


Valéry Grebe

Bleu d’ailenaccid

🔍 Pour ouvrir le document au format image Png intitulé « €rème-0000ff », cliquer page 7 sur l’émoticône 💩 (pile of poo) puis, à la page 30, sur les mots « le lapin tire » pour écouter le fichier son.

Jaune en gilet

🔍 À la page 27, cliquer sur les mots « ROND POINT » pour écouter le fichier son, puis sur l’émoticône 😔 (pensive face) pour ouvrir le document au format image Png intitulé « €rème-ffffff ».

Rose et d’équerre

🔍 Cliquer sur l’épigraphe pour ouvrir un document au format image Png intitulé « €rème-ff0000 » puis, à la page 27 ouvrir le fichier son en cliquant sur la deuxième lettre et première voyelle du mot « ROSE ».

Tiré à part


Jutta Grohl

Sur les cartes réduites

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Un large trou », cliquer page 19 sur le substantif masculin. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Point de départ », cliquer page 9, dernier mot du sonnet : sur l’organe de la circulation, également un abat consommé en ragoût. Pour ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Point d’arrivée », cliquer en 4e de couverture sur le mot « chair ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « De Marseille à Douai » en cliquant page 27 sur le mot « TABLE ». En bonus, massacre d’été, un « poème travesti » (Prigent) dédié à Typhaine Garnier pour son « tour de farce », un document au format Pdf intitulé « Fate au flegme (Ecstasy.) »

L’emporte-pièce

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Proven fake », cliquer page 9 sur le fragment « sol » de l’adverbe « absolument ». N.D.A. Tous les sons du fichier au format Mp3 sont générés à partir des vingt-six lettres de l’alphabet latin. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « 11,7 kB à convertir en km », cliquer page 19 sur « III », du moins son occupation par la « forme rigide qu’on introduit » (CNRTL) dans un ouvrage, afin d’éviter qu’il se déforme. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « Compter sur les doigts de ses 2 pieds » (Julien Blaine) en cliquant en 4e de couverture sur le mot « DOC(K)S ».


Martine Hell

Space²

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer en 4e de couverture sur le mot « amidonner ».

Space³

🔍 Noir sur blanc, dans la gorge du texte s’est faufilé un « ? ». Pour connaître ce qu’il chante il suffit de cliquer à la page 29 sur le nom commun qui désigne l’animal, formidable greffier qui ouvre grande la gueule d’un document au format Pdf.


Éric Henry-Balut

Tarte de France

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Hexagonale échographie », cliquer page 25 sur le 3e vers. Pour fixer une « ambiance » au fichier son, quatre catégories communément qualifiées de « tags » ont été retenues : police – riot – spray – street. Les prises de son sont à attribuer comme suit : Kuritsutianu, J.Zazvurek, wolfdoctor, Zabuhailo, magnus589, 13GPanska, EduFigueres, C-V, tim.kahn, esperri, pillonoise, Soundkrampf, Diegolar, srar9800 et garuda1982 ; toute l’équipe de l’appartement Téci de micro-éditions sous licence libre – une façon d’auberge espagnole antifa – se joint chaleureusement à l’auteur pour les en remercier, ainsi que FreeSound, ou comment manger de la tarte aux poils in extremis avec BoXoN n° 34, et notamment ce NON AU DIKTAT DU MOT D’ORDRE d’Alain Snyers : « Les mots d’ordre sont désormais tenus de se ranger par ordre de tailles, familles, caractères, couleurs, graisses et natures. » Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Digestive RFID », cliquer page 22 sur le 2e vers. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Servi sur un plateau d’argent », cliquer page 17 sur le 3e vers. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Festival des croquembouches » en cliquant page 14 sur le 2e vers.


Eona Hinks

La pile qui fuit

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Sans déconnecter », cliquer page 9 sur « deux AAA ». Pour consulter le dispositif obtenu à partir de textes et d’un sample, ouvrir le document au format Pdf intitulé « Theseus ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Pile A », cliquer, en 4e de couverture, sur les six premiers pieds du dernier vers de l’extrait (« se dilapide en haut ») ; il convient de créditer – à Téci l’on attribue – en indiquant ce lien. Également ce lien pour le partage et l’imputation (N.D.É.). Pour ouvrir le document au format Mp4 intitulé « Pile B », cliquer, en 4e de couverture, sur les quatre derniers pieds du second décasyllabe de l’extrait. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Boîtier » en cliquant page 26 sur « de la pisse et du sang la pile exsude ». Exit (N.D.A.) : « La pile qui fuit s’efface à sa fonction d’accumulation ». Pour le sample utilisé, et plus spécifiquement Traqueurs de son (cinq pièces acousmatiques réalisées à Bazouges-La-Pérouse). Merci à LLdM ; à Tapin² qui, segmenté sans fuite (entre deux accumulations de noms et prénoms), ne référence pas le Terrier (ici et ) dans les catégories retenues (du livre, de la performance avec ou sans « instrument » au sens large du terme, et de la profération de la voix).


Fabrice Holard

Viscéral rejet

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Landline telephone available at », cliquer page 21 le substantif « réservoir ». Pour ouvrir le 1er document au format Pdf, une machine expéditive intitulée « Cocktail méritant de dix BP à la po », cliquer page 21 sur le 2e mot du 2e vers, un mot féminin. Pour ouvrir le 2d document au format Pdf, une machine mutante intitulée « Scrotum troyen dédié à l’illustri », cliquer page 21 sur le 1er mot du 2e vers, un nom masculin. Pour ouvrir le 1er document au format Png, une poésie concrète intitulée « DéPOéTISanT dEstRUCTeur Go », cliquer page 15 sur le 4e mot du 4e vers, un substantif. Pour ouvrir le 2e document au format Png, un « bon point » intitulé « Zone de narraction en fond de bande et pr », cliquer page 13 sur le 4e mot du 3e vers, un adjectif. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Branle attractif à l’œil qui voit ni » en cliquant page 26, 1er vers du distique, 3e mot, abréviation d’un substantif quantitatif.

Mes amours de couenneries

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Son vert », cliquer sur le 3e chapitre de la table des matières. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « 0 1 1 0 0 0 1 1 0 1 1 0 1 1 1 1 0 1 1 0 0 0 1 1 0 1 1 0 1 0 0 0 0 1 1 0 1 1 1 1 0 1 1 0 1 1 1 0 », cliquer en 4e de couverture sur le mot « cochons ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « , » (virgule) en cliquant sur la série « 0 0 1 0 1 1 0 0 » de la seconde ligne de la page 13.


Gizem Jill

Azra la Veuve

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ouija », cliquer page 35 sur l’adverbe « ici ». Pour ouvrir le document au format Mp4 intitulé « Sang % », cliquer page 17 sur le mot « tombeau ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Red Sash cropped », cliquer page 29 sur la locution adverbiale « et cetera ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Hulk » en cliquant page 14 sur le mot « compteur ».


Renée Jolivet

je/table

🔍 N.D.A. : Pour consulter en le déroulant le lé, axé par un mandrin virtuel auquel restent 23 feuillets plus une chute de PQ double épaisseur qualité médium au format standard (12,6 × 9,4), cliquer sur… Je/table comporte un texte intitulé L’Hirondelle et le perroquet ; ayant tiré comme on vide un encrier sur du papier buvard, la chasse du titre Je/table, il m’est incommode de désigner le mot sur lequel appuyer afin que soit consulté le susdit document au format (à réenrouler après usage), etc. Pour information, le 22 mars 2018 l’auteur publiait ce commentaire sur le site Web des éditions Téci.


Yasmina Kethal

Hydrant


Milena Koscina

Mat à sec

🔍 Pour écouter le 1er fichier son intitulé « Peace & Flea », cliquer page 7 sur le verbe « dénouer ». (Lecture d’un sonnet de Jean-Baptiste Chassignet au moyen d’un synthétiseur vocal.) (Merci à InSintesi, Zozzy et (involontaires) al. de leurs contributions, ainsi qu’à FreeSound !) Pour écouter le 2e fichier son intitulé « Écriture en brun du citoyen au membre à l’état absent » », cliquer page 27 à la table des matières sur le chapitre III (« muselière »). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Marché des micro-Pets », cliquer page 17 sur le mot composé « rond-point ». Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Viens Pupuce », cliquer page 21 sur « une bulle et toujours de la fumée ». Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document au format Png intitulé « Coté Art-Puce » en cliquant sur les mots « UN NON COLLECTIF ». Qui veut regarder Les puces savantes du dresseur Wagner, ou encore écouter Le dresseur de puces d’Epikoi Enkor n’a pas besoin de fléchage à l’hyperlien. N.D.É. : Un travail sobre – et beau – qui ne se pique pas de pucerons ! Avec Milena Koscina, l’autrice est en rupture est sans légataire : à l’envers de la gentrification de la littérature elle écrit comme elle sue. Nous l’avons porté sur le doigt du catalogue, et tout ce que nous lui souhaitons est d’y trouver son envol.


Felipe Latrino

Meuf en taule

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Fart Selfie », cliquer page 25 sur la phrase « La logorrhée lui sortit droit du fion ». Extraits d’Urbaine de LL de Mars, 1999-2000, avec les voix de Julie Delalande (soprano) et Élizabeth Çatçoury (alto). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Critique intercalaire », cliquer page 13 sur « (sic) ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Jail Queen », cliquer page 21 sur les mots « dans le judas ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Écrou 7358 » en cliquant page 26 sur « (sic) ». N.D.É. : Le tapuscrit reçu avait pour titre Auteur malgré lui. À l’issue d’échanges avec l’auteur, il (lui) est apparu que le triptyque était parmi d’autres, une forme à favoriser : après découpe et réorganisation, les volets Meuf et Auteur se sont articulés autour d’un texte « central » (Je me revois la rembarrer).

Je me revois la rembarrer

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « La nausée est en sous-titre », cliquer page 19 sur « Soundtrack ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Being a lady isn’t so bad after all » ou encore, au choix : « Ça me fait mal de penser à la meuf en fallacieux pinceau, autrement dit aux anthropométries de Klein », cliquer page 15 sur le chapitre II. (Citation de Franco Fortini, Où écrire ?) Alors voilà, ce n’est pas qu’un document au format Pdf intitulé « néant » en entendant par « ciel » la classe ouvrière ou par « nuage » (on remplacera nuage et ciel indifféremment) ce que vous voudrez (jungle et cité), mais un bonus de forme et de fond. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Stérile enquête », cliquer page 27 sur le chapitre II. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Entre 4 murs c’est la tu » en cliquant sur le simulacre d’extrait (ou de présentation) de la 4e de couverture : « je n’ai pas de lecteur (oh l’aveu) ».

🔍 Liens (trouvez l’intrus·e) à in/valider : Maison des Femmes de Paris, L’Atalante, Arrivée au bagne de Brest, Coordination lesbienne en France, Histoire du féminisme à Brest, Solidarité Femmes, BBR info-tonfa, Collectif féministe contre le viol, Women’s Rights, Les chiennes de garde, Association Rien Sans Elles, Femmes Solidaires, Planning familial, Collectif national pour le droit des femmes, CQFD Lesbiennes féministes, OIP, La Maison des femmes, Virtual Museums, Three Weeks in May by: Suzanne Lacy (1977), NWHM, L’envolée.

Auteur malgré lui

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « C’est la pierre ton boule », cliquer page 27 sur le chapitre III : « GÉE ». (Assisted and rectified samples : lectures d’A. Moreau, Strabisme et Traqueurs de son.) Pour écouter la 1re partie du fichier son ci-dessus, ouvrir le document au format Mp3 intitulé « RAW (three letters reflected in a mirror) », en cliquant page 17 sur le prénom Eugénie. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Stop that rapping, Mrs River, I want to ask this guard something », cliquer page 25 sur les deux derniers mots : « (déjà dit) ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Rembarrer la propagation », cliquer page 26 sur « (sic) ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Ne pas abuser du tuyau qui fait splouche » en cliquant sur les deux derniers mots de la 4e de couverture : « Aucun nom ».

(« Le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme tue tous les jours », Benoîte Groult.),


Éric Leborgne

Un état de fait

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « État de fait (son) », cliquer page 14 sur l’apostrophe afin de réveiller le narrataire extradiégétique, absolument inutile en marteau de réveille-matin sur la tige du L, et qui vient taper sur le O à fonction de « je » auctorial. (Si c’est exprès tricky, la table de mixage au format Png, c’est pour bientôt ?) Pour ouvrir le document au format Png intitulé « État de fait (tôt matin) », cliquer page 18 sur la phrase « Il multiplie, ne coupe pas assez l’étron ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Robespierre, Mirabeau, Saint-Just, Marat », cliquer page 22 sur la dernière ligne. Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Debord à tribord, ethos et enclos », cliquer page 25 sur le denier « vers » avec enjambement : « c’était une autre époque, et sans masque ni / bandeau d’éditeur ; mais ». Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Quintal and Co » en cliquant page 26 sur les mots « petit public ». Enfin, pour écouter le fichier son en bonus, intitulé « Le 3e doigt », cliquer page 27 sur le 3e chapitre de la table « des matières ».

Chaussettes blanches

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Marchant sur des yeux », cliquer page 14 sur le substantif masculin de la 5e ligne, entre « adorer améliora » et « amorce amorphes ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Le crépuscule de l’Œuf » (poésie agit-prop 1/2), cliquer page 21 sur les mots « ces rapports ». Pour ouvrir le 2e document au format Pdf intitulé « Ton sang content » (poésie agit-prop 2/2), cliquer page 21 sur les mots « ça ne mange pas de pain ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e et dernier document au format Png intitulé « Le son des cartilages » en cliquant page à la table des matière (sic) au chapitre III.


Richard Leclair

S’aligner

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Les corps érigés complets », cliquer page 5 sur le substantif « langue », et, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document au format Png intitulé « Bandeau » en cliquant sur les mots « poésie contemporaine ».


Pere Lostau

*


Vesna Maruška

Manque d’ai

🔍 Pour écouter le fichier son dédié à « La Tuture » (un titre quasi onomatopéique de Kromozom 4) intitulé « Rigolade », cliquer page 27 sur les mots « Table de mixage ». N.D.A. À l’exception de la préposition élidée « de », précédée des mots « manque » ou « trou », Rigolade est réalisé à partir de listes de mots ne comportant pas la lettre « r » et commençant par « ai ». Pour consulter l’un des documents au format .txt utilisés pour mixer ce fichier son, cliquer sur les mots « heaven’s gate » de l’épigraphe. Avertissement : la consultation d’un ORTF (oto-rhino-très-féroce) est vivement recommandée. (Pour tout dommage consécutif à l’audition, la responsabilité de l’auteure ou de l’éditeur ne saurait être engagée.) Pour ouvrir le 1er document au format Mp4 intitulé « Cloud computing for a lark », cliquer page 5 sur le titre, et pour le 2d, intitulé « Ᾱnarchy for a », page 7 sur mes nom et prénom. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Other travel options available (check left side », cliquer en 4e de couverture sur le 2e vers de l’extrait : « attention, le petit avion ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « Le petit avion va sortir » en cliquant en 4e de couverture sur l’interjection.


Serge Mouthe

Les malgré-soi

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Insert a b », cliquer page 13 sur l’adverbe « ainsi ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Control Panel », cliquer page 21 sur le texte dans le nuage de fumée. Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Les charlatans du serre-livres », cliquer en 4e de couverture sur le mot « connecter ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « σηρικός » en cliquant page 29 sur le chapitre 3 « Poetic cleansing ».


Elsa Murray

TC

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer page 27 sur les mots « l’entendu ».


Gilbert Naoned-Bécot

De Sable et d’instants

Houleux


Carlos de Nesquim

En Scred

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Bruit d’ », cliquer page 19 sur « III ». Pour consulter le bandeau d’éditeur, choisissez sept jetons dans le sac et attendez votre tour (prévoyez une demi-journée, l’attente est parfois très longue) devant le chevalet avant d’ouvrir le document au format Png intitulé « Un excès de Scrabble » en cliquant sur quatre des lettres du mot « Canaries » de la 4e de couverture (en guise de « lanterne jaune », il s’agit du dernier mot de la 2e ligne). Une fois le mot en main (virtuelle) ou dans l’œil (idem), avec l’autre il vous faudra prendre votre mal en patience et attendre encore un peu. (Toute l’équipe éditoriale des éditions Téci est mobilisée afin d’écourter cette attente.) Il faut en effet que trois autres postulant·e·s se présentent (ou se soient déjà présenté·e·s) afin de commencer la partie autour d’un potentiel tableau de jeu (on lui voit scintiller, noire sur fond rose une étoile) posé sur la table des matières. Enfin, jeton blanc du quid ampoulé qui n’est pas excessif eurêka, pour ouvrir le document au format Jpg intitulé « Sous-polar » qui vous permet de jouer (car aujourd’hui la chance est avec vous), après avoir cliqué page 9 (sur l’étoile à cinq branches de Léonard de Vinci, neuf étant l’âge de la décentration, et partant de l’œuf – sous la coquille typographique à partir de l’œil de la 2e voyelle – qui éclot d’un chiffre allumé pour l’humain) sur un patronyme amical, l’auteur vous invite à placer le mot de votre choix qui est celui des possibilités de votre chevalet. N.D.A. Un sacripant s’est glissé dans ce jeu… Pour résoudre l’énigme, il faut penser M. (Duchamp) en général, et en particulier au mètre d’un menuisier (dépliable en un seul ou plusieurs mots) ou d’un charpentier (idem).


Élise Oizel

Ciseaux

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé (La Fourrure) « Élysée et sa fissure au pli » (mot tronçonné) « inter », à la table des matières cliquer sur le mot « nid ». Pour ouvrir le 1er document au format Pdf intitulé « Contre action d’un texte en lollifiant un autre », cliquer page 13 sur le mot enté « oité-dortoir » ; pour le 2e document au format Pdf intitulé « PS » (protocole de sons), cliquer page 17 sur le mot enté « cignonière » ; pour le 3e et dernier document au format Pdf intitulé « La Fée des airs au débit irrégulier », cliquer page 25 sur le mot enté « œlié ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, une façon de PQ ou de masque – on ne sait pas –, ouvrir le document au format Png intitulé « Le ru de Floing est élagué » en cliquant en 4e de couverture sur le nom d’une ville luxembourgeoise et chef-lieu de canton. Illustrations graphiques de Sylvain Vega* (pages 14 « ciseaux-collyre », 18 « ciseaux-lyre », 21-22 « ciseaux-lire », 26 « ciseaux-lyre ») et sonore de PasPAR4 aka Pascal Parent.

* Il ne s’agit pas pour autant de ponctuer ce poème.


Kwadwo Osei

Poète vésiculaire

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Echinococcus colony », cliquer sur la note page 25. (Moment « butō » pour une bouteille thermos, deux sacs plastiques et un slyto Bic, augmenté de criailleries et cacabements de pintades. À propos de Gallina Africana, que soit ici créditée Betty Wills pour ce document au format qui convient.) Pour ouvrir le document au format Png intitulé « NON », cliquer page 13 sur le mot composé. À défaut de celui du site, avec le consentement de l’objet cité, car rappelons avec Emmanuel Hocquard que « Oui est un interrupteur du processus grammatical » (Méditations photographiques sur l’idée simple de nudité). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Nerfs », cliquer page 14 sur les mots « l’atelier à boudins » (c’est nous qui mettons au pluriel). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Ombre » en cliquant page 18 sur les mots « hors de soi ».


Évelyne Ovis

Lecture sans fin

🔍 N.D.W. : La plupart des titres de PasPAR4 comportent des liens ; « Forme 23 – Virginia creeper » en compte treize, répartis ainsi : 1er lien : « F » ; 2e lien : « orme » ; 3e lien : « 2 » ; 4e lien : « 3 » ; 5e lien : « » ; 6e lien : « Vi » ; 7e lien : « rg » ; 8e lien : « in » ; 9e lien : « ia » ; 10e lien : « C » ; 11e lien : « re » ; 12e lien : « ep » ; 13e et dernier lien : « er ». N.D.A. : Généré avec les chaînes de Markov, ce texte a pour référentiel Le Temps des cages à poules, de Pascal Parent. Un extrait de cette génération automatique a notamment été utilisé par l’une des auteures de la collection Vigie des Éditions Téci, Oda Sich. Pour écouter cet extrait « lu » par le personnage Évelyne d’une Histoire en l’air, ouvrir ce fichier son.


Pascal Parent

Du Temps des cages à poules


Toni Parrel

Circonférence

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Foutage des bouts à la suite » (dixit L. L. de Mars) en hommage aux écailles de la parèdre du Lièvre, Tortue* aussi zélée à s’agripper à de l’aquatique lenteur que lui à concourir dans le vent tout casqué de ses deux L mercuriels, cliquer page 26 sur le mot « micro ». Pour lire la partition titrée « Liaison, enchaînement, rond d’elle », cliquer page 14 sur le 1er verbe du 1er vers. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « 3 » (une potentielle affiche à compléter pour une lecture et un concert public), cliquer page 14 sur le 2d verbe du 1er vers. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « À Bobillot ou peu s’en faut – sans fil dentaire – entre acras de morue et Clément Marot » en cliquant page 22 sur le nom du « Poëte bruYant, creveuR de matelas (de mots !) ». N. D. É. : pour ouvrir la vidéo du Terrier intitulée « Archives I — Le pull ? » dont l’épigraphe est extraite, au moyen du pavé tactile ou touchpad, cliquer d’un ou de plusieurs doigts concrets sur les mots « je comprends pas » de l’épigraphe (ou sur ce lien); pour accéder aux vidéos du site Le Terrier de L. L. de Mars, cliquer – avec la langue éventuellement – sur ce lien.

* N.D.É. : Meuglant à l’envie ce qu’à l’envers le vide-ordures avalait du local nocturne à son dernier quartier, par « parents (adoptifs) banalement maltraitants », Parrel entend surtout parler de la « poésie gauchie, ou gauchisante, ou de gauche » (enfin de la poésie), si tant est que cela existât. C’est dans ce sens, ou ces « sens là » multiplement, que l’appartement de la micro e-publication Téci en devenir « terrier »* est ici, par les vacillations de la certitude – aujourd’hui plus qu’hier, selon la formule à papa – d’un embryon de signe en les demeures du vivant, un livre de septembre en braille et à l’index où la tortue toute caquée (sic) d’une peau de lièvre, oreilles y compris dans la collecte à déchets (unfilable materials de son fichier audio et catch-all, indeed à la Heidsieck-Bobillot) se met à creuser, « taupant » à l’étroit sur le trône astral un étron de poésie mineure (un serpent-tunnel, tout au fond de la marge anale : une astérisque en péril, la mise au point flaccide) en soulevant la matrice des os (de boue les os), et surtout celle à l’obsolète os plat doré (le borborygme en arrêt sur image et la censure aux longs discours estomaqués – poupée à doigts « masquée, maquée, marquée »… d’un pareil discours ventriloque urbain – vers les rhizomes d’un collectif sommeil éventré par la clarté gantée dans un sens crânement pétrifié) par le tout-à-l’égout – vil tentacule interne à l’e-lol du petit nanard plaqué, du pioupiou pharisien, du glouton noir, du merle blogueur et de la pie qui plante – on est très pro « éco » à Téci : la « jeune fille » et son sac de voyage y est à l’aise et à portée de la main pianotant sur son glaviotant clavier… ou du doigt, celui qui prit feu sylvestre avec Sang Mont sur l’écran, le sens-tu ce doigt-là toujours trop à l’étroit dans l’Étoile – en logorrhée (sic) où le livre assez vaut ce qu’il vomit.

* Mais pas « terrine », une fois incrustée la pistache dans le pâté de 野兔 !

Adéquat doigt

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Petit doigt bien », cliquer (au moyen de « papiers tôt lus et mouche cousue ») page 13 sur le vers « Étoffe de laine au goût herbacé ». Pour ouvrir le 1er document au format Pdf intitulé « Un coquillage abscons », cliquer page 18 sur le mot « l’adéquat doigt ». Pour ouvrir le 2e document au format Pdf intitulé « Non-digital environment », cliquer page 25 sur les mots « ravaudé, Persan ». (Une fois ouvert le 2e document au format Pdf précédent, pour accéder au contenu du 3e et dernier document au format Pdf intitulé « Cueillir des mots », cliquer sur les lettres « guille » (edle) du mot needle (aiguille) du titre « Circo hyphen needle cylinder 3 ».) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Faits main » en cliquant page 14 sur les mots « zip dorsal ». N.D.A. : Philippe qui cette année s’est associé à Téci, ainsi que Zuria et Pascal m’ont gentiment, avec sensibilité et intelligence accueillie, écoutée, entendue. Un grand merci à tous ceux qui les ont soutenus dans ce projet de micro publication. N.D.É. : L’écriture de Toni est inspirée par celle du site Le Lièvre, et particulièrement, au-delà des impasses de la première partie de sa page d’accueil, par la série des liens dont rend compte la capture d’écran de l’un de ses hyperliens.


Philippe Pelouze

Le Lièvre

🔍 N.D.É. : Entrant dans la catégorie éditoriale de la micro publication, ce « nec(ROMAN)✝ultra » est une œuvre qui est un site, un simulacre ouvert sur de la finitude et « le péTage des liMites » (nda). Il appartient à Charles Pennequin d’avoir permis que soit débloquée par amitié catégorielle une énergie d’activation (Ea) de facto nécessaire à ce projet de l’essuie-tout, le lapin chaud sans libido. (« Se frotter les yeux, en somme : frotter la représentation avec l’affect, l’idéal avec le refoulé, le sublimé avec le symptomal », dit G. Didi-Huberman, dans Qu’est-ce qu’un peuple, un titre collectif.) Nous tenons ici à le remercier pour avoir mis Philippe en lien, quand bien indirectement avec L.L. de Mars. N.D.A : « Bonjour Charles je t’envoie un effet de poignet pour Tennis de table (effet de poignet) que j’ai kiffé sur tonsite, et merci pour la belle relation, ce joint que je poursuis avec L.L. de Mars ; et pour la niaque que tu m’as communiquée, nécessaire au projet du lapinou & d’la carapace, et encore^^ »

Le rets

🔍 Pour écouter le fichier son, intitulé « Broyeur à PO ! ésie » ; « (HURLE !, ce par quoi le labile éreinte, Icare à donf lent le culbutant, dont on ne dira rien, nul son (sinon celui du popo post-prandial, alors que c’est le sang qui l’ose – et le nerf pue s’il l’anime) », cliquer ci-devant sur le lien cliquable. (Crédit : Benboncan, Funkton, HerbertBoland et miklovan.)
Pour consulter la pièce au format Png intitulée « Notre-Dame-du-Gland », cliquer ci-devant sur le mot désignant la « partie d’une chose déchirée, cassée ». Enfin, pour dissuader – ou inciter – quiconque aurait l’audace ou la velléité de critiquer ce travail du déchirement, sans pour autant être chrétien (ni baptême ni conversion), citons Gilbert Keith Chesterton : « Les critiques sont beaucoup plus fous que les poètes. Homère est un être entier et plutôt calme ; ce sont ses critiques qui le déchiquettent d’une manière extravagante. »


Benoît Picard

La Gogue

Des étais automnaux

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « The solar system on an unlighted highway », cliquer afin de l’articuler au texte et ce dernier aux ronds-points d’un sidérant non-sens, sur le troisième mot du troisième vers de la page 18 : « courroie ». Pour ouvrir le document au format Mp4 intitulé « L’O, SARL », cliquer sur le cinquième mot du premier vers de la page 22, qui est une façon d’assemblage (issu du bas latin). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Temps d’amortissement énergétique », cliquer sur le dernier mot de la page 14. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Soleil lisse, opaque et transparent dans son » en cliquant page 26 sur l’adjectif synonyme approximatif, et peu acceptable (des matières à usiner), de « plébéien », « populacier », « roturier » (ajouter un pied afin de croiser la déprime en « -éien »).


Cristóbal Pino

Sentí


Marie-Odile Pivert

Écho errant

Bestiaire vexant

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Vestiaire sans bec », cliquer au chapitre IV (voir plus bas les modalités d’accès au dispositif textuel), sur les mots « téter l’aqueux ». Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Le tombeau des oiseaux », cliquer page 17 sur les lettres « as » du verbe aller au présent de l’indicatif (2e vers en rejet d’un autre, inapte à le redresser). Pour consulter les trois documents (1.3, 2.3 et 3.3) au format Png intitulés « Dédicace à TG » (sans « V », qui tiendrait pour : vie, viral, vit, etc.), cliquer à la table des matières page 28 sur trois des quatre chapitres : I, II et IV. Pour consulter le seul non-poème assumé du jeu dont il est question dans ce titre, intitulé « Le chant du polystyrène » (également « Coup par seconde » et « Carte de Professionnel de la Santé »), cliquer sur le mot document : il permet d’accéder, par « l’un de ces angles d’attaque » (bOBILLOT) au principe d’entrée gratuite, et partant au pro|et avec un « j ». (Version audio du précédent non-poème, sans OGM. Cliquer sur le fichier son après avoir sucé son pouce.) Enfin pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Ma face sous le masque rouge » en cliquant, en 4e de couverture sur le mot « appartement ».

🔍 POUR VISITER L’APPARTEMENT TéMOIN. Aller de la 1re à la 4e à Caen : sur le parcours, tu cliques sur les clades. Pour consulter les chapitres I à IV au format Pdf, ouvrir, 1) le document intitulé « BV.I – 1 », en cliquant page 14 sur les mots « en direction » ; ensuite, afin de le lire en entier, sur la flèche (→) à la fin du vers de la 3e personne du singulier de l’indicatif présent (le lien cliquable ouvre un 2d document intitulé « BV.I – 2 » ; 2) le document intitulé « BV.II », en cliquant page 17 sur l’adverbe « autour » ; 3) le document intitulé « BV.III – 1 », en cliquant page 21 sur la flèche (« → ») située à la fin du fragment de sens unidirectionnel formant un pseudo distique ; ensuite, comme ci-devant afin de le lire en entier, sur la flèche (→) à la fin du vers de la 2e personne du pluriel du passé composé de l’indicatif (le lien cliquable ouvre un 2d document intitulé « BV.III – terminal-animal » ; 4) le document intitulé « BV.IV – 1 », en cliquant page 26 sur le 2d vers : « veut jouer* aux dés » (pour qui veut les entendre rouler une fois virtuellement lancés, le fichier son en entraînant l’éclat est consultable en cliquant sur l’infinitif présent : « téter ») ; ensuite, afin de le lire en entier, sur la flèche (→) à la fin du vers de la 3e personne du singulier de l’indicatif présent (le lien cliquable ouvre un 2e document intitulé « BV.IV – ichtyo-technè 1 ») ; agir pareillement au moyen du pavé tactile ou de la souris pour la flèche (→) à la fin du vers de la 2e personne du pluriel du passé simple de l’indicatif (le lien cliquable ouvre un 3e document intitulé « BV.IV – ichtyo-technè 2 »). Bonus : document intitulé « Dispositif approximatif » et médiopoétiquement marqué (Pdf, Png, Mp3 et Mp4), aux potentialités intraspécifiques : un tableau reprenant quelques-un·e·s des poéte·sse·s mentionné·e·s.


Odile Poisson

En préparation

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « · ··· −−·− ··− ·· ··· ··· · ·−· ·−·· ··− ·· ··· (Esquisser Luis) », cliquer page 11 sur le prénom. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « What about my sharkish teeth? », cliquer page 7 sur le titre « En préparation ». Pour ouvrir le document au format Pdf (morceau choisi de la partition du fichier son) intitulé « Soliloquy between two hands and a keyboard », cliquer en 4e de couverture sur les mots « en points et en tirets ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « 八重歯 » en cliquant page 15 sur le titre du 3e chapitre.

Grand Rapids

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Like ‘bloop-bloop’! », cliquer page 25 sur les fragments de mots « lapsus d’esca ». (Composé uniquement de mots et de fragments de mots, ainsi que de mots entés entre-eux.) Pour lire la « partition », ouvrir le document au format Png intitulé « Résilience climatique », en cliquant page 25 sur la phrase « Avec la main, les doigts son insérés ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Neutre alité », cliquer page 9 sur l’épigraphe. Pour consulter le document 1 puis le document 2 au format Png intitulés « Odile » « et son bocal », cliquer en 4e de couverture sur le fragment de sens « œil nu », ainsi que sur celui de mot « mérisé ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Gris bandé dans le dossier (£ 100 of junk fish) » en cliquant page 28 sur le « Soldat inconnu ». N.D.A.: Merci à DÉCONFETTI dont la panse est désormais augmentée d’une jambe et le fût de sa lettre initiale allongée en un R soudain renversé : ligne de base en l’air, soit un D lower casse augmenté d’une diagonale en quasi queue d’R qui n’a rien à devoir aux vents ; signalons l’existence de Sound fishing que nous n’exploitons pas.


Angela Poluc

P****e

🔍 Cliquer page 61 sur l’adverbe de lieu : le plan de classe est sur le 1er document au format Png. Page suivante, nonobstant le fait de combler l’emplacement des quatre astérisques, ne permet toujours pas l’élucidation même partielle du nom de l’œuvre un 2d document. Toutefois, il servira de base à celle du fichier son du prochain titre de l’auteure aux Éditions Téci.

SVT

🔍 Pour écouter le fichier son, qui élucide en partie le sens du 2d document du titre précédent, cliquer en 4e de couverture sur le mot « ici ». Pour consulter le document au format Png, cliquer page 31 sur les lettres « UCH » du mot « ENRUCHAGE ».


Sylvia Poplar

Perte de données

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Rewind », cliquer page 28 sur l’acronyme « Interpol ». Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « L’acrobatie des meufs » en cliquant page 19 sur le substantif « Undergarment ».

Épigraphes en stock

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Des noms d’oiseaux », cliquer page 13 sur l’expression « aux quatre vents ». (Comporte une citation de celui qui, en raison de son indiscrétion fut victime de la « Femme au couteau », Louise Colet.) Pour ouvrir le document au format Png intitulé « La flûte globulaire et les jeux d’injures », cliquer à la page 3 des Feuillets retrouvés sur la phrase « Elle vibre dans un moule ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Butor qui peut ! », cliquer page 14 sur « entrecuisse ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Ravalement de façade », cliquer à la page 9 des Feuillets retrouvés sur les trois premiers mots du 3e vers (« gueule de gens »). Pour ouvrir le document au format Png intitulé « À défaut d’embrasser mon prochain », cliquer à la page 15 des Feuillets retrouvés sur les mots « blanc des yeux ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Plexiglas » en cliquant page 27 sur le mot « MASQUE ». N.D.É. : Ce poème étant à tiroir, nous y avons retrouvé ces feuillets et ce fichier son qui apparaît devoir, ainsi qu’une affiche audio à l’encontre du pédagogisme en po[…], se coller sur le précédent.


Lotte Pritzel

Poil de renarde

🔍 Pour écouter le fichier son, ouvrir le document intitulé « La 3e oreille » en cliquant en 4e de couverture sur le substantif féminin « douceur ». (Natures ou augmentées, ce fichier son est enrichi de citations de Pessoa, Batsal et Aragon.) Partition (un extrait très concentré de F<èceSeca>R). Il s’agit de 35 lés de 3 mètres de long, comportant en deux colonnes la liste des mots comprenant le son CON, ces trois lettres remplacées par un système décrit au bas du 35e lé. Pour contempler la nuit réinventée par un couple (elle a un chapeau qui est une façon de ventre où s’écoule en longs rayons la lune et lui, la sienne étant calée à la gracieuse épaule à l’étoffe irréelle, est à pointer l’index de sa dextre afin de montrer sinon le satellite, une ombre adéquate à leur projet de fonder – poésie du confort familial – un clapier), ouvrir le document au format Png intitulé « La lune aux ailes rousses » en cliquant page 27, chapitre III, sur les mots « Crépuscule à servir frai ». Pour regarder la photographie d’une vitrine – ainsi que le suggérerait le rouge-orangé du feuillage, elle n’a été prise en automne – au format Jpg, intitulée « der Oschterhaas », cliquer comme le 4 avril dernier le doigt sur l’appareil digital SONY, page 13 sur « Un petit lieu oublié ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Sur le verger nocturne où veillaient les amantes », cliquer page 5 sur le sous-titre (Une laisse). Il s’agit d’un triquètre infernal : bunny le cauchemar de goupil. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « ¿recuerdan la zorra? » en cliquant page 19 sur le titre du chapitre (Rond de sorcière). N.D.É. : Dans ce titre, le « poétique » s’est déplacé plus avant – que partout ailleurs, ainsi que jadis des cahiers à petits carreaux bleus biffés d’un zéro au stylo rouge et de petits dessins, ou la banlieue de monsieur Louis – dans les marges (url, etc.).

Le pinceau déluré

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Let the Record Show », cliquer en 4e de couverture sur l’adjectif « alléchant ». Pour connaître la nature de l’objet transitionnel, ouvrir le document au format Png intitulé « Mangée par la renarde » en cliquant page 13 sur les deux onomatopées. Le fétiche à cultiver ci-dessus une fois mis en poche, ouvrir le document au format Png intitulé « … » en cliquant page 27, chapitre III, sur le prénom. Pour contempler l’affreux colifichet ou, selon le point de vue, la belle et mystérieuse chose, ouvrir le document au format Png intitulé « Traffic jam » en cliquant page 5 sur le sous-titre (Porte-bonheur). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Les mauvaises plantes » en cliquant page 19 sur les mots « image de trèfle à 4 feuilles ». N.D.A. : Merci à OBRAZ pour la vidéo d’alerte intitulée Czech fur farms – Once there lived a beautiful fox.


Hong Qigong

Tapissage

🔍 Hong Qigong est un pseudonyme de Pascal Parent, membre fondateur d’Antécimaise.


Tony Roncin

Rétracté-Bossuet

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Onguent d’ondin·e », cliquer page 18 sur le substantif « vengeur ». Pour ouvrir le document au format Mp4 intitulé « 00536 », cliquer page 21 sur les quatre dernières lettres de l’adjectif « invincible ». Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Malus domestica », cliquer page 13 sur les quatre dernières lettres du mot « bassesse ». (Une fois ouvert ce document, pour dégazer un surplus d’encre il convient de cliquer sur la « logorrhée » d’en bas.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Cantharellus cibarius » en cliquant page 25 sur le participe passé.


Feodora Rouillard

URB

🔍 À la page 36, cliquer sur le mot « Main-d’œuf » pour écouter le fichier son.

Avis

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer page 50 sur le mot « lait ». Deux bonus : ouvrir le document intitulé Entre bec et fion en cliquant, page 16, sur le mot « poulet » ; inspiré de l’école de Palekh pour ses laques, tel est aujourd’hui le silence éloquent des oiseaux : pour décapsuler, cliquer page 22 sur le mot « effroi » pour ouvir le 2d document au format Png. Enfin, cliquer ici pour consulter la liste des œuvres citées.


Roger Rowing

i&ii

🔍 Pour accéder aux quatorze vues de la constellation du Skhulskitu, cliquer page 292 sur chacun des quatorze alexandrins ; cliquer sur le mot « ici » de la note 8 de bas de page afin de consulter le document intitulé « i&ii_down_the_ass_crack » puis sur le dernier mot du troisième alinéa du susdit document, action qui permet de consulter la vidéo des captures d’écrans et des photographies de la susdite constellation et son fameux ruban de Möbius avec les boucles de la licornéenne e-perpète et de l’hyper-pet pégasien. N.D.É. : Nos remerciements à Eugénie d’Escande, à Leila Stinger, à Bruno Zlonyk et al. pour leurs contributions à Ragmen i&ii, réédition 2006-2019.


V N’ R

Praslin

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Z’ouvRir avaNT de lâcHer le paQueT », cliquer page 18 sur le mot « sexe ». En 4e de couverture ouvrir pour consulter le bandeau d’éditeur, le document au format Png intitulé « Poésie haut de gamme » en cliquant sur les mots « grime triche ».


Florent Saltino

Papier peint

🔍 De la poésie collaborative en lés complète Papier peint ; pour connaître les contributeur·e·s ainsi que le métrage et la durée de ces contributions, ouvrir ce 1er document, puis ce 2d document également au format Pdf. Pour dérouler ces lés qui stockent des sons, cliquer sur chacun des liens suivants : fichier son du lé A 1 ; fichier son du lé A 2 ; fichier son du lé A 3 ; fichier son du lé B 1 ; fichier son du lé B 2 ; fichier son du lé B 3 ; fichier son du lé C 1 ; fichier son du lé C 2 ; fichier son du lé C 3 ; fichier son du lé D 1 ; fichier son du lé D 2 ; fichier son du lé D 3.

Après-coup

🔍 Pour écouter le fichier son.


Sandra Salvacao

La symétrie de l’oiseau

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « K-COPO » (contraction de QUACOPO, acronyme de « quartiers copromancés polyphoniques » et non « casse au pot » ni « cas sociaux »), cliquer en 4e de couverture sur le groupe nominal « panneau de signalisation ». Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Le piaf opportuniste et le dieu Relou », épisode 2, La revanche des accessoires, ou le piège à main, cliquer page 14 sur le pronom démonstratif « ceci ». Pour résoudre la 1re poésie-rébus du diptyque, ouvrir sans faux-semblant le 2e document au format Png intitulé « débris épars et maintenus dans l’épars »*, en cliquant page 21 sur un néologisme lacanien. Pour recevoir la fiente inessentielle, au chapitre II ouvrir le document au format Pdf intitulé « Œuf » (à repriser le texte en lisant), en cliquant page 18 sur les trois mots de la question « Est-ce vérifiable ? ». Bonus, au chapitre « ici et maintenant » ouvrir le document au format « Faire un 1er don » intitulé « Ta meuf/ton keum (et ton parlêtre) » ; et ici et maintenant ouvrir le document au format « Faire un 2d don » intitulé « Ce qu’on ne vous dit pas sur la crise économique qui vient » par Gilles Raveaud. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Jeux d’ombres » en cliquant sur le titre de la 1re de couverure. N.D.A. : Deux crédits en wing up à la STpO pour No details now but soon… et Le Portrait de Dora Maar.

* TXT (ordinateur).

Le bonhomme pneu

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Messe à l’eau (labo son) », cliquer en 4e de couverture sur le groupe nominal « panneau de signalisation ». Pour résoudre la 2de poésie-rébus du diptyque, ouvrir sans faux-semblant le 1er document au format Png, un simulacre de partition intitulé « Caprice linguistique à regonfler en-cas de besoin », en cliquant page 28 sur le titre de l’exposition Women House, qui a eu lieu du 20/10/2017 au 28/01/2018 à Paris. Pour la poésie narrative, ouvrir le 2e document au format Png intitulé « Prouter-gonfler n’est pas jouer », en cliquant page 14 sur la métonymie « renfrognés les ongles ». Pour consulter l’extension du déchet du chapitre III, ouvrir le document au format Pdf intitulé « Barbie en salaUde< » (dévote un chouïa, à feuilleter en frisant) en cliquant page 22 sur les deux mots « si bourrant ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 3e document au format Png intitulé « Wearing Only Strappy Sandals » en cliquant sur le titre de la 1re de couverure.


Lucie Sanvoisin

Clarté-suie

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « * », cliquer page 26 sur le participe passé verbe « clouter ». Pour ouvrir les deux documents au format Png intitulés « Roustons » (évitant ainsi de les nommer directement par les petits noms favoris des grands soirs : les premiers usant d’une lance et d’un PI ou d’une BI, et les seconds – équipés d’un tonfa, de bracelets d’argent et tout engoncés dans une limace au col étroit – du panier à romaine et batavia, scarole et laitue, mâche et chicorée, etc.), cliquer sur les derniers vers des pages 18 et 22.


Pierre Sapin

Un titre insignifiant

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Décomposé Verlaine », cliquer en 4e de couverture sur le mot « pont ». Pour la partition, ouvrir le 1er document au format Png intitulé « Massacre à la basse » en cliquant (même réplique que précédemment), sur le verbe « casser ». Pour ouvrir le 1er document au format Pdf intitulé « Humeur de Smiley », cliquer à la table des matières sur le mot « Cercueil ». Pour ouvrir le 2d document au format Pdf intitulé « Studies on womb », cliquer sur la phrase de l’épigraphe « Au bout de mon doigt ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « Un masque géant de béton armé » en cliquant dans le texte, une fois trouvé le substantif féminin, sur « clandestinité ». N.D.A. : Un crédit en thumb up à Ablakok pour Girl with a Hoop. 1971-2021, in fifty years everything has changed for the girl above exept fear. Que soit ici remerciée Zuria Buztingorri des éditions Téci pour ses conseils concernant la « ligne éditoriale ». En me proposant d’aller visiter la Sonothèque de Joseph Sardin. lui revient de plein droit l’initiative de l’ajout d’un fichier audio à ce travail. En effet, il nous (te ?) faut considérer, me dit-elle alors que je doutais, que l’étrangeté des fichiers son à Téci (citation de mémoire) est la technique dans le langage en accéléré, ce qui est pourtant banalement l’humain-thermite d’aujourd’hui.


Julie Schena

rouillar

Téra

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer à la page 24 sur la 3e syllabe du mot « prenlatrouelle ». En cliquant sur le mot « ART », titre de chapitre de la page 25, apparaît un fichier promotionnel au format Png.


Gilbert Scott

L’Insatiable

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer page 46 sur les mots « fichier son ». Nous remercions NPS & MSU Acoustic Atlas / Jennifer Jerrett, Koba-Chan, John Dziak, Hughes Darren et Thomas A., Suyesh R., Biju S., Bee M. pour leur travail, auquel nous avons emprunté : Yellowstone sound library – Red-Winged Blackbird, Noises of frogs, Spring Peeper Frogs (Pseudacris crucifer) singing on night of April 21 of 2019 in North Pittston PA, Frog sounds et Vocal Behavior of the Elusive Purple Frog of India (Nasikabatrachus-sahyadrensis), ibid. n° 2 et ibid. n° 3.


Louis·e Scudéri

À voir

🔍 Pour ouvrir le 1er document image au format Png intitulé « Ceci n’est pas un signet », cliquer page 9 sur les mots « par contact de la nymphe ». Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Contrefassiez », cliquer page 9 sur les mots « fragments de textes » ou encore page 13, puisque la transformation – de quoi… nul ne le dit – est toujours en cours, sur le début de la phrase : « Ils sont sur l’étagère ». (Avec les contrefaçons et des feuillets, un peu partout.). Pour regarder le 1er document et le 2d document au format Mp4, intitulés respectivement « Transit bleu aux bracelets de serrage » et « Putto », cliquer page 22 sur « lecture » puis « arrêtée ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Effets d’annonce » en cliquant page 17 sur les mots « la table des matières est une fée ». N.D.A. : De même qu’ont au-dessus d’un clavier pullulé mes doigts, manipuler avec précaution ce travail singulier-pluriel : « DOCUMENTS DISJOINTS ! »


Oda Sich

Une histoire en l’air

🔍 Pour accéder au PLAN DE VOL (« navigation e-lol »), schéma brouillon, cliquer tout d’abord sur ce document au format Png. Pour accéder aux trois virtuels feuillets manquants relativement à la table des matières, page 260 cliquer sur le mot « ici » afin de consulter le document réputé censuré intitulé « PQ–au bon coin » ; un second document, celui-ci graphique et intitulé « red circle », sera ouvert à condition de cliquer page suivante sur le mot « là ». Enfin, simulacre de lecture au moyen d’un générateur de texte issu du Temps des cages à poules, de Pascal Parent, cliquer page 294 sur le mot « lu » pour écouter le fichier son affectant la voix de l’un des deux personnages occupant, le temps du récit, le siège 28D.

Poisson dedans


Eugenio Spatola

POSU

🔍 Cliquer page 18, sur le glyphe « ● » pour écouter le fichier son.


Leila Stinger

Le Borgne

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer page 30 sur le mot « index ».

O^Q


Tiffany

Phylactère délicieux

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Un gaufrier de quatre cases », cliquer page 23 sur XII. (La partition est une crotteuse, ici.) Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Pièce détachée 1 », cliquer page 11 sur les chiffres du 1er quart de cadran. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Pièce détachée 2 », cliquer page 15 sur les chiffres du ½ cadran. Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Pièce détachée 3 », cliquer page 19 sur les chiffres de la neuvième heure. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Peigner la girafe » en cliquant sur le mot caché de la 4e de couverture.


Elsa

L’homme au cordeau

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer page 18 sur le préfixe, le tiret et l’interjection « re-clac ».


Liam Troutt

Deux d’eux

Hors tout

En rien


Adele Uebbing

uio

🔍 Pour écouter le fichier son, page 75 cliquer sur le mot « ici ».

GHJ

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer sur le 4e mot, 2e ligne de la page 48.


Chantal Urquhart

Débeacher

🔍 Pour écouter le 1er fichier son, cliquer page 7 sur le 3e prénom. Pour écouter le 2e fichier son, cliquer page 7 sur le 2e nom. Pour écouter le 3e fichier son, cliquer page 7 sur la phrase « due à de la dyslexie de clavier ». Intitulé « … débit/début… » (scatologie canine/ondinisme félin à la truelle en les gâchant), le laboratoire du fichier son ci-dessus est consultable en cliquant sur ce lien. La partie son de Débeacher est intitulée « Exit prurit » ; elle est due aux conseils obstinés – de là son titre – et à la contribution sans défaut d’Estedel*, que je remercie très chaleureusement en précisant qu’il s’agit de celui d’un clavier tempéré, ainsi qu’Andy Rabot (ses silhouettes rayonnantes bright yellow genderqueer en rouleaux pour l’échouage de bras de mer avec la rime harpée aux bigoudis de l’Est embelli quand, et ainsi de suite à déborder sur Flickr un estran dévot d’où point l’Ø). Pour ouvrir le 1er document (valve 1) au format Png intitulé « …beacher », dû à Andy Rabot ainsi que l’est le suivant, cliquer page 29 sur le prénom. Pour ouvrir le 2e document (valve 2) au format Png intitulé « …acher bis », cliquer page 29 sur le nom. Exécuté à six mains – Estelle-Ils-Chantal –, le diplôme intitulé « extra leak** » atteste que les ci-devants prénommés ont bien sacrifié au rite de corruption suivant : ingestion d’un mélange d’excrément, de sable et d’eau salée. Il est consultable en cliquant sur un lien qui permet d’entrebâiller (les valves 1 et 2) son simulacre à coquille en s’abstenant d’y aller. Enfin, pour qui souhaite en 4e de couverture approfondir l’arcane habituelle au bandeau d’éditeur, ouvrir le 4e document au format Png intitulé « …her ter » en cliquant sur les nom et prénom de mon conjoint aka Andy Rabot. N.D.A : Le titre Débeacher annonce la fin de notre catalogue, alors que nous allons boucler, « mettre les bouts » de l’extension des bois flottés et des circuits imprimés [en passant par l’échiquier duchampien et passim, dont les cartes de Michel Vachey (La Langue Slave***)], lesquels ont été initiés par Bruno Zlonyk (Le Logé), puis repris par Zuria Buztingorri (La Digue du marégraphe). Une décision collégiale, entérinée par notre dernière assemblée. (Nous n’allons pas nous commettre à de la terrasse de café, fut-il littéraire.)

* Écarté le contrepet « Pélican déchu » ;

** Bucco-génital ;

*** Soit par dilatation aqueuse/ignée, la « langue s’lave ».

N’oubliez pas de liker, linker, talker, thumber, twitter notre troupe « ACE » sur Facebook, Instagram, Twitter, et de nous envoyer vos selfies sur Snapchat.


Rob Utter

Ton ça

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer à la page 27 sur le mot « l’entendu ».


Muriel Van Hoeymissen

Virelangue

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Du virelangue selon Larousse », cliquer page 27 sur le chapitre III de la table des matières. Pour ouvrir le 1er document au format Pdf intitulé « Transplant de vers tronqués », cliquer page 25 sur le 3e vers. Pour ouvrir le 2e document au format Pdf intitulé « Fabriquer le masque au masculin », cliquer page 22 sur les mots « Report abuse ». Pour la partoche (une partition-poésie-pamphlet), ouvrir le 3e document au format Pdf intitulé « Une langue bien fourchue » en cliquant page 18 sur le vers. Pour ouvrir le 1er document au format Png intitulé « #7CFC00 inte deus aiwes », cliquer page 13 sur le vers, oui le vers, n’en disconvenez pas : « belle grand-maman Louison me racontait ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le 2d document au format Png intitulé « The puppy-dog eye is half closed » en cliquant page 26 sur les mots « deeper version ». N.D.A. : Pour ce qui est du fichier son, c’est trivial mais travaillant avec Pascal mon ordi a planté et nous n’avons pas pu immédiatement, selon l’agenda, joindre en piste droite la série « (I-16)+(III-12)+(III-04)+(III-08) » (piste 5_02). (Il fallait convenir d’un autre jour.) J’ai pu accéder depuis mais le montage, évidemment non arrêté nous a semblé plus « pertinent », quoi que cela veuille augurer. N.D.É. : Muriel Parent est une poétesse et romancière française. Elle savait dès l’âge de onze ans qu’elle serait enseignante mais pas autrice. À dix-sept ans son premier poème lui a été refusé. Muriel a depuis publié deux romans en wallon et de nombreux poèmes traduits en anglais, écrivant également sous son nom d’épouse, Muriel Van Hoeymissen. Toitche-linwe (Virelangue), initialement publié en Belgique en 2018, est son cinquième poème à toucher un lectorat francophone.

Muriel Parent is a French poetess and novelist. From age eleven she knew she would be a teacher but not (yet) an author. Her first poem was refused when she was seventeen. Muriel has since published two novels in Walloon and many poems translated in English, also writing under her married name, Muriel Van Hoeymissen. « Toitche-linwe » (Tongue twister), originally published in Belgium in 2018, is her fifth poem to reach French-reading-listening audiences.


Larry Vial

Le Tri

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Just Stampin’ », cliquer page 22 sur la traduction (verbe-conjonction de coordination-verbe) des mots suivants : « folding and unfolding ». (Fichier son dédié à Joseph de la Sonothèque et à son terrifiant travail.) Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Onion », cliquer page 13 sur la traduction (adverbe-virgule-pronom démonstratif-apostrophe-verbe-article indéfini-substantif-adverbe) des mots suivants : « Today it’s fucked up ». (Probablement a day lost mais assurément pas a day without ni before nothing.) Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Vertical Align », cliquer page 25 sur la traduction (élément de base-préposition-régime) des mots suivants : « non-delivery notice » (calling card). Pour ouvrir le document au format Pdf intitulé « Argumentations inadaptées dans l’approche du lectorat », cliquer page 21 sur la traduction (verbe-COD-préposition du COI) des mots suivants : « send a complaint to ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Letter Opener » en cliquant sur la note de lecture de la page 17.


Isadora Viales

La ponctuation pue

🔍 N.D.É. : Notons que « Ponctu pue » est accompagné de deux €rèmes : non pas deux tartes à la crème mais – à la manière de boules puantes picturales – deux « ampoules colorées » qualifiées de « poèmes dépôts » dédiés à G. Joseph Wolman et d’un « tube » : ÉMN (« Il est minuit » se dit É meio-noite en portugais) est l’urbaine lecture du poème Que ne suis-je la fougère ; interprété au pipeau par Antoine Berge, notons qu’est tiré de cette œuvre l’indicatif musical de Bonne nuit les petits. Pour voir les « podés », cliquer sur chacun des titres des chapitres « IT TIR » et « TIQUE » ; pour consulter le « tube », ouvrir le document au format Pdf en cliquant sur l’adverbe « ici » de la table des matières intitulée « SABLE ».

Nao ver

🔍 Cliquer sur le segment « t’es là↑ » de l’épigraphe pour écouter le fichier son. Pour voir en écoutant, ouvrir un 1er document au format Png en cliquant page 30 (28 en ne comptant pas la couverture rigide contrecollée) sur le segment « lavage en Fr ». Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir un 2d document en cliquant « page 17 » (folio 15) sur le mot « déplié ». Pour la présentation de l’éditeur, ouvrir page 30 un 1er document au format Pdf en cliquant sur « Écrou ». Simulacre de jeu titré « quiz », cliquer « page 29 » (27) sur le mot, l’espace typographique ou le nombre suivants pour accéder à un virtuel feuillet : « Pied 2 ».

À table !


Fritz Voss

Protocole d’action

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Circular saw blade » ou « La 7e face du dé », cliquer page 19 sur le chapitre III. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « Couper n’est pas doué », dans une façon d’usinage et sa chute ainsi que ses nombreux synonymes au CNRTL, cliquer page 9 sur le fragment de mot « rire » de la note de bas de page. Enfin pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Parmi les pins de la Chapelle-des-Bois (25), festin du faire et du défaire une casse de phonèmes, de noyaux vocaliques autour desquels gravitent une ou plusieurs consonnes ; éventuellement (fragments de mots, manque d’image) un cas d’école ouvrière » en cliquant page 27 sur le chapitre III. Bonus : en cliquant sur ce lien, tout connaître sur la « vie d’artiste ».


Gary Weiss

L’Effrayant


Eva Zinn

Liaison des T

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Sous-titre “X” », cliquer page 15 sur les deux encoches. Cliquer sur l’X de l’épigraphe afin de consulter la page Web du site Thing net que Karl Young, présentant quelques-uns des « poèmes visuels » de l’art-activiste uruguayen (1967-1970), dédie à Clemente Padín. Pour voir le document au format Mp4 intitulé « Lyrik, a compilation of quotations from Instagram », cliquer page 11 sur le chiffre romain de l’unité. Pour ouvrir le document au format Png intitulé « M c’est comac ! », cliquer page 19 sur « III ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Art-acT » en cliquant page 23 sur la main augmentée de l’un des doigts de l’autre main. N.D.A. Quoique la séquence en pages, et partant la séparation ainsi qu’une « tombée » de huit documents qui n’en font qu’un, soit importante (il conviendrait de souligner ce mot), les huit photographies qui enracinent dans le simulacre d’un livre le titre Liaison des T, constituent un « mur » d’images (en plus de celui du son) apposées bord à bord dont la hauteur constante est de 170 cm : à exposer dans la galerie de votre choix. (Titre du tableau : The Hair War.) En bonus, intitulés BO 1 & 2, deux documents qui ont servi à l’usinage des 33 min du fichier son. Pour les consulter, cliquer sur les nombres précédents. N.D.É. : sinon quelques ajustements (ajouts parcimonieux : des inclusions, du « collage » ; Liaison des T n’en comporte aucun·e), tous les fichiers son des auteur·e·s et co-auteur·e·s de l’appartement des éditions Téci sont fabriqués avec des mots intègres ou décomposés.


« Idéalement, un catalogue reflète une vision d’ensemble certes constituée à partir des œuvres, mais aussi à partir des échos qu’elles suscitent et articulent entre elles. »
Alexandre Balcaen, Manifeste.


Alphabet B


Candy Cadoppi

Nous serons ponctuels

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Discussion composite », cliquer page 14 sur l’adjectif (entre parenthèses). Pour déceler la poésie visuelle, ouvrir le document intitulé « Hogtie to life » en cliquant page 17 sur le verbe « multiplier ». Pour accéder à la contribution d’Alex, ouvrir le document intitulé « Séance câlin poils de nez » en cliquant page 21 sur la seconde phrase. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document au format Png intitulé « Buller » en cliquant page 26 sur le mot « arrêt ». N.D.É. : Contribution graphique d’Alex4ndre ; un fichier audio essentiel comme si chaque son était sensuel.

N.D.A. : en bonus, une contribution de PasPAR4 :: ouvrir le document intitulé « Grouik grouik ».


Odette Cocq

Le coq aux yeux bleus

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Que d’épicène, que d’épicène ! », cliquer page 27 sur la locution interjective : « Allons bon ». Pour ouvrir le document intitulé « Scripturæ non gratæ », cliquer page 13 sur le mot qui sert à dissimuler son identité. Pour ouvrir le document intitulé « Le capiton du capital est revenu », cliquer page 25 sur les cinq premiers mots : « Roter, péter, voter, même combat ! ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Vermicelle, nous voici ! » en cliquant page 5 sur le titre : « Le coq aux yeux bleus ».


Lydia Doré

Festival assommeur

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Poésie 4×4 », cliquer page 14 sur la préposition de la sixième ligne : « auprès du ». Un découpage de la poésie comporte deux inclusions dues au service ; elles concernent d’abord les cuisses, ensuite les blancs. (Pour les blancs, cliquer sur le dernier vers du chapitre deux : « l’ajout de post-it est admis et même recommandé ». Pour les cuisses, cliquer sur l’avant-dernier vers du chapitre trois : « découpe avec la garniture ».) Pour être servi en garniture et ne pas manquer d’attraper son « morceau de choix », ouvrir le document intitulé « La fête l’assomme » en cliquant sur le cinquième vers de la dernière page du service des blancs mentionné ci-dessus : « de rester seul au dessert du dernier mot ». Quant au second morceau, assemblage de « petits enjambements coquins à la vapeur », ouvrir le document intitulé « Chapitre à accumulation » en cliquant sur les quatre premiers mots du dernier vers du service des cuisses mentionné ci-dessus : « guéridon un peu trop ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, label de qualité oblige, ouvrir le document intitulé « Et l’os qui descend » en cliquant page 26 sur l’avant-dernier vers du chapitre quatre « union de la langue à l’os dit ».


Hocine Herzallah

Circular Strip

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Convertisseur », cliquer page 25 sur le deuxième vers : « nous y entrons il n’y fait pas froid ». Pour ouvrir le document intitulé « Fragile et filaire », cliquer page 18 sur l’avant-dernier vers : « où se tisse le fil ». Pour ouvrir le document intitulé « Potache et bien gras », cliquer page 26 sur l’avant-dernier vers : « accordant à cette boisson ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Essai sur un fil » en cliquant page 19 sur le chapitre (III) ou, ce qui est égal, page 27 sur le mot « vers » de la table des matières. N.D.A. : Révélateur sans cyanure, ouvrir le document intitulé « BONUS », cliquer page 26 sur les trois premiers mots du dernier vers : « aussi peu d’intérêt ».


« Bonne chance si vous voulez trouver ici ce que vous cherchez ; il n’y a aucun système de classification que ce soit. »
Aaron Cometbus, L is for LLC.


Alphabet C


Dr Happ Aurélien

1 %

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « 1 p. 100 et le reste de la friture », cliquer page 13 sur le substantif masculin « début ». Pour ouvrir le document intitulé « bronze door knocker » cliquer, à la table des matières, sur les deux premiers mots et les trois premières lettres du suivant, en lieu et place du chapitre III : « Et les con ». (Merci à Jan Hrdina pour le document intitulé « Stacks of shopping carts » que nous avons modifié.) Pour ouvrir le document intitulé « Anna O » cliquer, à la table des matières, sur les points de suspension et lettres qui suivent les trois premières lettres du troisième mot : « vivent » (sic). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Taquinant Python je suis orientée objet » en cliquant en 4e de couverture sur l’interpellation aux lectrices et aux lecteurs : « petits poètes se par[ant] impudemment des larcins qu’ils ont faits » (Saint-Amant). N.D.É. : Une entrevue avec une source sûre a donné l’envie d’éditer le titre 1 % (présenté par le Dr Happ : la « source » étant à protéger, il s’agit d’un pseudonyme), un texte édifiant peaufiné avec l’accord de sa patiente (une personne acquise à l’errance et au refus du « monde réel »), Valérie Michelin, que le comico de la culturo-lecture de l’appart Téci a évidemment-dûment contacté pour vérifier l’accord. Donateur et abonné aux six numéros, le Dr Happ est un contributeur de la revue Pilon.


Casdal, c’est pour celleux qui ont tôt fin d’écrire ; affilié au collectif d’auteur·e·s et de plasticien·ne·s qui font B👀M ! pour le Front éditorial d’un logement sans loyer (Fred_LoL.org), l’appartement des Éditions Téci ouvre à tout un, le catalogue « des gens » pour les gens. Casdal, un Catalogue algecko-son d’alphabets allotis ! Sans préalable avis ni mea-culpa succédant, nous fagotons & citons : Aurélie Foglia, Carole Lataste et Audrey Tabary.


Alphabet D


Arezki Bouriche

Alors ?

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « I », cliquer page 19 sur le chapitre III. Pour la poésie visuelle articulée, ouvrir le document intitulé « II » en cliquant page 9 sur l’épigraphe. Pour la poésie visuelle en rotation, ouvrir le document intitulé « III » en cliquant page 13 sur le troisième vers « on a démonté les branches ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « IV » en cliquant page 25 sur le deuxième vers « insolation dans le sommeil un arbre ».


Candy Cadoppi

Femme filtre

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Si c’est une cigarette », cliquer en 4e de couverture sur la phrase : « Il y a trop de candidats dans ce joint ! » (Pour deux des magnifiques effets son, il convient de créditer Calcuttan et SoundBytez.) Pour ouvrir le document intitulé « Homme fumé », cliquer page 21 sur le 2e vers : « faut faire tourner ». Pour ouvrir le document intitulé « Exhalé par un collage audio », cliquer page 22 sur la proposition : « si t’es du côté du briquet ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Poésie à la pie » en cliquant page 21 sur le vers : « elle n’est pas non plus la dernière à tirer dessus ». N.D.A. : Sans qu’il y ait de rapport de contenu, ce titre est venu en regardant tout bonnement le dessin intitulé Homme fumé de François Tizon, 2004.


Rémi Chaulé

Taper-tasser

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Lorsqu’il est bouché », cliquer en 4e de couverture sur le segment déclaratif : « Débarder l’enjambeur ». (Évidemment sans remords dans la mêlée pour « enjambeau de caniveur… ») Pour ouvrir le document intitulé « On y passe le fil », cliquer page 27, à la Table des matières, sur la suite « atutalionoilatutabulat ». (Quatrain : « cela se gomme en désinvolture / est au compteur branché / de A à Z en passant / ramifications de vers pépiants »). Pour ouvrir le document intitulé « En quatre lettres, ce par quoi la souris passe et par où l’œil épie », cliquer page 19 sur le chapitre « III ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Un signet dans le livre » en cliquant page 13 sur le 1er vers : « tap tap ta taper-ta tap ». BONUS. : Ta-ta cita-son.

Chaux

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Dégâts matériques », cliquer page 27 sur le chapitre III : « oralisant le plâtre ». Pour ouvrir le document intitulé « Opprobre à l’appui duquel », cliquer page 18 sur : « au milieu ne lisez ni n’écoutez ce texte ». Pour ouvrir le document intitulé « De a à z en passant », cliquer page 21 sur : « ici on entre en médium ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en quatrième de couverture ouvrir le document intitulé « Texte explicite » en cliquant sur le vers : « pépier sur l’escabeau jusqu’au plafond ».
N.D.A. : Il ne conviendrait pas de ne voir aucun rapport entre la souris et le lectorat. Que l’on se taise en charriant l’explicite, il n’y aura de concret que son show.


Hocine Herzallah

Scriptura continua

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « S’il a enfreint la parole », cliquer page 14 sur : « poètes●ayant●travaillé●plus●de●400 ». Pour ouvrir le document intitulé « Quatre du mat est un cap difficile », cliquer page 18 sur : « toutes●ces●heures●cachent ». Pour ouvrir le document intitulé « U+25CF », cliquer page 21 sur : « tandis●que●les●doigts●battent ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Cul-de-sacs et tapuscrit » en cliquant page 25 sur : « actes●positifs●de●recherche●d’un●éditeur ».


Tae Iwashita

L’impasse perdue

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Dissous dans la mer », cliquer page 9 sur l’épigraphe : « Uh-oh. ». Pour ouvrir le document intitulé « Les nœuds sur la corde », cliquer page 15 sur le chapitre II. Pour ouvrir le document intitulé « Ce marécage herméneutique a-t-il issue », cliquer page 19 sur le chapitre III. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Impasse phallagogique » en cliquant page 26 sur les verbes transitifs assujettir et objectiver.
N.D.A. : Le titre du fichier audio contient peut-être une citation de David B. Dans quel cas, il s’agirait de Sur son lit de mort David B. se souvient.


Jean-Louis Koszul

Élégie tensorielle

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Maxi avec 2 versions remix », cliquer page 13 sur le substantif masculin « pénalty ». Pour ouvrir le document intitulé « Un square », cliquer page 18 sur : « ego3 ». Pour ouvrir le document intitulé « Perte progressive des arrondissements cognitifs », cliquer page 21 sur : « ego74 ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Hôtel du tibia droit » en cliquant page 27, à la table des matières (chapitre III), sur le mot « raté ». N.D.A. : C’est un poème à temps olfactif additionnel ; il est dédié aux gens privés partiellement ou totalement, du sens de la vue et plus généralement d’une partie de leur anatomie.

Tas d’extase et stase en stade, avec bière et pizza. Échange de deux cartes ATC ; les deux cartes sentent des pieds, la sueur. On arrive aux vestiaires et ce n’est pas fini : se chier dessus une à deux fois par jour, parfois trois et plus avec la gastro des médias à la botte on-sait-de-qui aux dérouleurs gratuits, sans parvenir à s’évacuer. Après faut se fader la douche et les amas de linge, et pareil pour la coupe – une merde atrophİée qui pue sa jubilation collective insolée dans un état avancé, dixit Sartre, de « deux stases qui encadrent le mouvement » et son jus augmenté d’un superlatif absolu.

Dégoulinant un bronze à malaxer large en caressant la marge et le centre, on explore un gigolo, une putain, car seul l’objet est exécrable. Or n’oublions pas que, après avoir goulûment savouré une manifestation poétique, écoulées les lignes entre deux espaces typographiques qui se sont écoutées dans leur parfum de printemps, ici et là goûté-absorbé le coup de sifflet de l’arb(it)re ou s’être engagé la tête éclatée et les pieds en avant dans un mouvement social, palper le chant des oiseaux aux ailes lacrymogènes est des plus relaxant.

Pour résumer, la poésie de Jean-Louis Koszul évolue drôlement dans une syntaxe ergonomique, adaptée et innovante avec sa page en stade à transposer en plein air, ET, dans son fichier audio vous muselant, car là est toute son expiration, les mino-drones. (Que des autres éditeurs me pardonnent.) Je ne suis pas collectionneur. De sous-bocks, de capsules, de bouteilles et de cannettes. Pour reprendre à la passe ou en relai, l’expression de Laurent Lomède en l’augmentant et la détournant, sous l’éditeur est un sous-contenant, un support, ou du moins « quelque chose qui ne vaut rien et qui devient exceptionnel ».

Pour Téci, Pascal Parent.


Régis Laboulay-Zinn

Le cours profond

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Échographie du fichier son », cliquer page 17 sur « insert ». (Pour le vent dans les arbres, merci à AZ et à trippleXIS.) Pour ouvrir le document intitulé « Un schéma de 3/4 », cliquer page 17 sur le vers suivant : « H20S08V98 ». Pour ouvrir le document intitulé « Les aléas de l’osselet », cliquer page 25 sur « view ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Cryptorchidie au long court » en cliquant sur « vertebrae are great when fired » (4e de couverture).


Valérie Michelin

Sol invictus

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Mon caddie », cliquer page 28 sur les mots « ras le bol de vadrouiller ». Pour ouvrir le document intitulé « Est un compagnon chéri », ne pas cliquer à la table des matières sur le chapitre IV qui s’est envolé. Pour ouvrir le document intitulé « Les trottoirs en ont la marque à l’ornière », ne pas cliquer page 13 sur un volatile encagé par deux crochets. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Soin » en cliquant page 14 sur le quatrième vers : « il lui manque une serrure, un loquet est cassé ».
N.D.É. : Nous remercions Valérie d’avoir bien voulu, avec l’aval du Dr Happ, nous confier son tapuscrit ; une fois libérée de l’avis médical, elle nous a en effet permis de déconfisquer ce fabuleux bonheur de travail.


Kwadwo Osei

D-clic

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Aster (du crépuscule artisanal) », cliquer à la table des matières sur « clic ». Pour contempler la poésie visuelle, cliquer sur les trente-deux astérisques, et, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Ad pedes et scripturas, ou du bon heurt œnographique des doigts de pied » en cliquant à la 4e de couverture sur « aires de poésies ».
N.D.A. : Tout d’abord intitulé « Un monument à l’usage du vent », ce titre est désormais à entendre in petto sous condition qu’il n’en eût aucun.
N.D.É. : Zuria Buztingorri (p.14-*3 et 25-*4) ; Lasseindra Djanffar (p.18-*1, 21-*1 et 25-*2) ; Eugénie d’Escande (p.13-*1, 25-*1 et 25-*3) et l’un des nombreux non-sites qu’elle visite, la boutique à ses pas d’asphalte étant partout où ça lui plaît ; Tae Iwashita (p.-17-*2, 21-*3, 26-*2 et 26-*4) ; C. de Trogoff & L.L. de Mars (p.13-*3, 17-*4, 22-*1 et bandeau), dont voici « L’objet du déchir » ; Kwadwo Osei (p.13-*2, 14-*2, 17-*5 et 22-*5) ; Pascal Parent (p.17-*1, 17-*3, 22-*3 et 26-*3) ; P&M / Patrice & Marc (p.18-*3) ; Charles Pennequin (p.13-*4, 18-*4 et 26-*1) ; Yumi Sakaiya (p.-14-*1, 18-*2, 21-*2 et 22-*4) ; extra D : pinglot gauche à créditer à qui de droit (p.22-*2). Enfin, pour un visuel sélectif ou raisonné à partir d’un tableau intitulé Collected snapshots, cliquer ici.


Patricia Roche-Latilla

Bibi Saint-Cul

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Boulier-compteur », cliquer page 18 sur le deuxième vers : « circonstata à gauche et rontata à droite une fois ». Pour ouvrir le document intitulé « Sa marionnette », cliquer page 9 sur l’épigraphe : « un croissant au chien ». (C’est un signet à placer entre deux pages.) Pour ouvrir le document intitulé « et son saint Cul », cliquer page 27 sur le chapitre III : « A voté ! ». (Verso du précédent : chacun son pied, et pas de jaloux ni perdant pour la rose populiste.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Les Culs non humains, introduction à l’Infographie » en cliquant page 14 sur : « même plus loin un constat s’assurait ».


Jean-Patrice Ronbault-Roussard

Incubation

🔍 Pour consulter le document qui a fait l’objet de nombreux courriels entre l’auteur et l’éditeur, ce dont nous rendons partiellement compte, intitulé « Lavement carminatif », cliquer en 4e de couverture sur les mots « bric-à-brac, alors voilà ». (Voici sa version son.) Pour ouvrir le document intitulé « Médoc », cliquer page 13 sur la question : « Comment votre sujet sera t-il traité ? » Pour ouvrir le document intitulé « Poétique hérétique », cliquer page 18 sur le derniers vers : « payer en Nature ou PayPal ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Clystère » en cliquant en 1re de couverture sur le titre.

N.D.É. 1 : Concernant ce titre, apparaît nécessaire une petite mise au point qui n’a d’autre but que le servir. D’abord, nous logeons le diable dans notre bourse, ensuite nous sommes à l’auberge espagnole avec lui.

N.D.A. 1 : Travail en croissance – mille plateaux – alors prêt à entrer en crèche, il me plaisait de le savoir évoluer au cours des parutions d’une revue ; or Pilon était bouclé d’avance avec six numéros, et c’eût été bordel que ce chaos d’alphabet. (En des termes mieux nuancés, c’est ce qu’il m’a été répondu.) La chaîne des significations… Argumentant d’effets de surprise, un jeu de rebondissements, insistant, me piégeait. (Ça passait pas vraiment, sinon la sincérité.) Je pédalai, entre la rose et le chou. Or il y a quoi, là, entre les deux : importe-t-il au fond ? Je l’agrippai, noyé par l’idée saugrenue d’accrochage et de tableaux : l’alphabet reviendrait au cours des numéros, ainsi que galet, cerceaux, marelle et rondes d’enfants ; je fantasmai des effets de ricochets. La rédaction Pilon a tenu à filer sa métaphore, augmentée d’un esprit d’enquête et, selon la formule initiée par Zuria Buztingorri, pour un drame policier : une ligne éditoriale tracée à la craie certes, mais la marelle, eh bien non ! Depuis j’ai lu La Digue du marégraphe, et pas mieux compris son point de vue. (Une programmatique à laquelle aligner son texte, ou… d’aller ailleurs [se faire évaluer, c’est moi qui le dit, car je le pensais, sincèrement].) Y adhérer est tout autre chose, et je feignis, espérant, tout en la redoutant, l’édition (en revue, celle précisément qui avait nom Pilon) ; passai un cran, de pignon en pignon, de la naissance à la mort, la côte – ou la descente – était rude avant mon (je barre abdication et précise) adhésion. (Le moment du refus est parfois nécessaire à celui du compromis.)

N.D.É. 2 : Réticent au regard du format proposé par notre ligne éditoriale, Jean-Patrick Ronbault-Roussard a accepté d’entrer aux Éditions Téci. Bienvenu à notre table ! Il y a toute sa place et non, cher nouvel auteur, la « penderie Téci » (nous le citons) n’est pas « une accumulation de cadres, une façon de trombinoscope de vos universitaires élus ». (Relisez les biographies, bon sang.) Précisons, façon de rappel à l’adresse de qui l’ignorerait, que Téci n’a pas vocation pour l’Université, n’est pas non plus – dépoussiérés ou non – une cimaise pour de vieux et moins vieux tableaux ; notre appartement collectif, moins amphi que squat aux ateliers divers & variés, n’a pas de sol « quotidiennement javellisé » (sic). L’âgisme et autre -isme, est encore moins notre fort. À preuve, accueillir et publier le texte d’un embryon est notre souhait pour 2022. Qu’on se le dise en passant le relai. De plus, nous précisons que, proposé à la revue Pilon alors qu’il était en cours de rédaction, ce texte n’avait pas été retenu car nous n’y publions pas, ni n’y publierons sous la forme du feuilleton. (Ce n’est pas au programme, un point c’est tout : l’échographie oui, mais pas la série.) Pour ce travail en cours il souhaitait une publication en revue, ce qui « correspond mieux, argumentait l’auteur, à l’esprit ouvert (non finito), lequel n’a pas à se retrouver figé en étant clôturé ». Parfaitement, nous comprenons. (Nous lui avions d’ailleurs suggéré pour titre Un visage tiré au trusquin.)

N.D.A. 2 : La forme actuelle (il s’agit de la mienne, et donc de mon idée de ce travail) est donc forcée de mise en bière (ou en urne), une concession qui me convient à moitié ; concession connotant dans mon esprit à la sortie de la vie plutôt qu’à une entrée. Quant à la « révolution 2022 », fut-elle éditoriale à défaut d’embryonnaire, au sens de la vie augmentée sur la mort ou inversement (Goethe n’est pas loin), « nous verrons », elle est à conjuguer au présent, et acter. (C’est l’un des sens de la vie, si direction et sensation il y a, du moins un modus operandi.) Personnellement j’y crois peu ; et puisque ce sont ces mythes-là ressassés (relire J. M. Coetzee), rehaussés à n’en plus finir qui affament en s’engraissant les choses et la chair dans leurs statu quo, bref, je prenai conscience – horreur – que j’étais – et serai – moins affilié à S qu’à B. Pardon ?


« Nous avons inventé des structures dont chacune d’entre elles pourrait remplir la carrière d’un artiste. »
Jacques Carelman, Du potentiel dans le livre.


Bévue (miroir)


Ndiarka Cissé

Trois minutes de fumée

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Doute en sa palanquée de page », cliquer page 21 sur le 2e vers. Pour ouvrir le document intitulé « … », cliquer page 18 sur le vers : « Les spectres ne sont plus d’hier ». Pour ouvrir le document intitulé « Vestige abrupt a minima concerté (un mur au bout des doigts : bétonneuse est un barbarisme, on cherche le mot adéquat…) », cliquer page 18 sur le 2e vers. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Un hameçon droit » en cliquant sur le 2e vers de la 4e de couv : « en déchirant la mâchoire ».
N.D.A. : « Le texte du document audio est librement inspiré des échanges du vendredi 1er avril 2022 entre L. L. de Mars et son invité du jour : « On déballe ! # 10 – On reçoit William Henne pour découvrir ensemble une brouette de bandes dessinées ». (Point approximatif 00:49:20. À propos notamment d’une illustration parue sous les nom et prénom de Virginie Paris, 1re page du dossier Ukraine, journal CQFD n° 208, avril 2022.) Autres citations, non intégrées, augmentées ni détournées : Diane Dufresne et Frank Herbert, ainsi que Paul Éluard.


Martial Poisson

Moi, son nez !

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Mais tu n’auras que dalle ! », cliquer page 13 sur la 1re ligne : « Tout ce qui émanait de son corps ». (Pour fouiller dans les voix du fichier audio, cliquer sur le document intitulé Here is a story. En vous donnant ce texte, une façon de facilité, c’est pareil à de la location d’hiver ou d’été, un mépris très local, un peu chauvin à l’égard de l’estivant.) Dédié à la revue Pré carré, une nostalgie de notre part, pour questionner le document intitulé « L’artiste en bébé Minotaure (et la corde dans les narines) », cliquer page 18 sur la ligne : « se déclinant décapsulés du slogan : détour- ». Pour prendre le pouls du document intitulé « Pink diaper poetry (emprise du canal qui résiste à l’index) », cliquer page 26 sur la ligne : « bulle qui apparaît volontairement mal dégrossi ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Tais-toi, et rame ! » en cliquant sur la 3e ligne de l’extrait de 4e de couverture : « spécialement cool… Du coup j’étais face à ».
N.D.A. : Nous nous souvenons de Cibles de Jean-Marie Gleize, et ne cherchons ni empreinte ni déteinte, un impact seulement ; édité par Pli, collection Hami, septembre 2020.
Deux indices : l’un pour une ferme idée du refus à de l’extrapolation politique et l’autre extrait d’un phylactère oulipien en fragment d’énoncé potentiel.


« nous multipliant jusqu’à bien être plus de six mille »
Jacques Sivan & Charles Pennequin, Alias Jacques Bonhomme.


Berlue (6e faℜce)


Robert Barre

Un titre qui s’efface

🔍 Pour écouter le fichier son en laisses blancorimes, un poème endoplasmique à dimensions variables augmentées d’un fragment, intitulé « Poème au quart de tour », cliquer page 19 sur le chapitre III. Pour ouvrir le document intitulé « Un deuil du monde avec limitation du mot », cliquer page 14 sur les quatre mots : « ou d’un autre » ; et, pour déclouter le document intitulé « Sans point final », cliquer page 22 sur la note de bas de page. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, désosser le document intitulé « Sorte de cercueil » en cliquant page 21 sur le 1er vers : « tout est chapitral à disjoindre ».


Xavière Calard

Les suce-écrans

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Assise avec sa béquille », cliquer en 4e de couverture sur les mots suivants : « Ma langue est un os ». (En un seul ton, longuement murmuré, deux citations imperceptibles de Claude Debussy et de Rachel Carson.) Pour ouvrir le document intitulé « Au grand jeu de la roue et la petite pêcherie », cliquer page 14 sur le premier vers : « par sa saillie* hors fond ». Pour ouvrir le document intitulé « La contagion de l’apraxie », cliquer page 25 sur la phrase : « Avec ça, la clientèle on la cherche ». Un bonus, intitulé « atrium impluvium ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Qui a dit que les gapençais étaient bien-pensant ? » en cliquant pages 26-27 sur les mots : « C’est regret TABLE ».


Ossi

VVolVo

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « C’est un papier à grain », cliquer en 4e de couverture sur le vers : « Est-ce un poème, ou bien/VVolVo/ ». (Citations de Loïc Cahierre et de Françoise Sironi, cliquer sur le mot « cliquer » précédent.) Pour ouvrir le document intitulé « On le met au contact d’un blanchet », cliquer page 13 sur le segment de phrase : « la photocopie en tant que symptôme ». Pour ouvrir le document intitulé « Et tourne le cylindre porte-plaque », cliquer page 18 sur l’unité de sens : « il faut humidifier ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, dédié à Aloys Senefelder et à Maël Rannou, ouvrir le document intitulé « à l’envers » en cliquant page 17 sur l’assertion : « je t’emmerde ».


Doris Hurwitz

Les vide-merdiers

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ce cas réel m’attriste ! », cliquer page 15 sur le chapitre III de la table des matières. (Pour accompagner l’actuelle et désormais stabilisée « Mémère blanc blanc » du crapaud anal claqué-calqué en haut de sont mat, des citations de Pépère bleu bleu, musique enrhumée faite avec le nez de L.L. de Mars.) Pour ouvrir le document intitulé « Le décor est interrompu », cliquer page 18 sur le troisième vers : « flatuosité du firmament et nullité des fils ». (Un indice au moyen du document de type Lalinde-Gönnersdorf.) L’astérisque indique une note en bas de page. (Correcteur automatique : tinctorial.) Th.INK red. Pour ouvrir le document intitulé « Sont-ce les regards d’heures qui tôt font le temps », cliquer page 14 sur le vers « en dialogues abyssaux ; une scène absconse ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « bandeau de Przewalski » en cliquant page 24 sur les mots « on est collant ».
N.D.A. : La table est ouverte après la nuit, l’époux toujours à brouter du plancton. (Son épouse est la Gardienne Ekadzāti.) Page 29 on peut –or not– cliquer sur les mots « hommage à la STPO ».

N.D.É. (emprunts littéraux) : la page 5 comporte un document pour lequel il convient d’alerter quant aux droits et conditions d’utilisation qui diffèrent de ceux généralement retenus par le présent catalogue ; et la page 20 un document emprunté sous la forme de la citation, ou de l’extrait.


Régis Laboulay-Zinn

Un radeau sur l’herbe

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Atelier 1 – Discographie », cliquer page 18 sur le vers : « frôlement d’une élytre ». Pour ouvrir le 2d fichier son intitulé « Clematis », cliquer page 17 sur le vers : « une femme ici ». Pour ouvrir le 1er document image intitulé « Ne jetez plus vos Vinyles par la fenêtre », cliquer page 21 sur le 2d vers : « et tout ce qui ne se dit pas ». Pour ouvrir le 2d document image intitulé « Entre un problème et une tique », cliquer page 22 sur le 1er vers : « du rigolo de la cerise ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Cradamobavure à tranches fines » en cliquant à la table des matières sur le vers du chapitre III : « est à l’envers !!! ».


Lucienne Lelièvre

À court de rire

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Anatomie du poème », cliquer page 15 sur « NOM ». Pour ouvrir le document intitulé « Casque avec micro pour la partie visible », cliquer page 19 sur « L’AILE ». Quasi citation, déplacée et augmentée, ce poème est librement inspiré des échanges du lundi 4 avril 2022 entre L. L. de Mars et son invité du jour : « Philo/dessin, Matière et mémoire de Bergson, avec Nuclear Summer ». (Point approximatif 03:21:00.) Pour ouvrir le document intitulé « Distributeur de poésies (les coupe-faim et autres snacks) », cliquer page 23 sur « CLIENT ». Bonus : L’histoire sociale et les ouvriers au catalogue de la BHF. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Ne quittez pas, je vous mets en attente » en cliquant page 27 sur « DIÈTE ».
N.D.É. : Pour des raisons qui ne sont pas à évoquer ici, les nom et prénom de l’auteure, ainsi que ses lieu de travail et d’habitation ont été modifiés. Tout le reste est absolument conforme à la réalité d’un poème apotropaïque avec en main son string.


« Personne ne croit en la poésie, même moi à 95 % de mon temps je n’y crois pas, je suis éteint comme un téléviseur. »
Charles Pennequin, On va vivre là.


AILLEURS


Angela Gellhaus

Café chantant

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Nicht die Bohne », cliquer sur les trois premiers mots de l’épigraphe : « le point néant ». (I thank Trebblofang; and others from FreeSound.) Pour ouvrir le document intitulé « Sous la fenêtre au noir grillage, d’Élisabeth Dmitrieff », cliquer page 17 sur le second vers : « une électrode dans le fion ». (Extrait du texte de Béatrix Nordella, Capsule café ; revue Pilon n° 2, chapitre intitulé Se déniaiser la pastille.) Pour ouvrir le document intitulé « Un p’tit PIN pour ta soirée ! », cliquer page 21 sur les mots « garder l’embout ». (Chacun des deux fichiers précédents comporte une citation graphique.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document intitulé « Du gros à 9° d’alcool ou s’envoyer du Mir » en cliquant sur la phrase commençant par : « Café chantant ».


Frida Kay

À prix cassés

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Assujetti au strapontin », cliquer page 9 sur les mots « sans tête et sans visage ». (Crédit, on rigole un peu dans le métro : ici qui en réclame et surtout , qui n’en demandait pas.) Pour ouvrir le document intitulé « Remise accordée à notre lectorat (ristournes en stock) », cliquer page 17 sur l’adverbe de temps et de quantité (de gradation) : « encore ». Pour ouvrir le document intitulé « Signification sans direction », cliquer page 18 sur la conjonction de coordination suivie de l’adverbe « et pourtant ». (Ce n’est pas du Charles Aznavour.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « 2 + 1 GRATIS ! » en cliquant sur le deuxième vers de l’extrait de 4e de couverture : « le seau, l’affich ».

N.D.A. : En écho au premier titre de la collection « Ailleurs » qui a bien voulu accueillir ce travail, je le dédie à la station de métro parisien Louise Michel, et n’omets pas de remercier Florain Huet pour le titre « Une armée », Éditions La Poinçonneuse, avec Les Souffleuses de Chaos.


« Les FINS disent que les gens sont INSENSÉS, perdus, foutus. Les mêmes alimentent le commerce comme si le CAPITAL, n’était pas aussi une religion. Insensée comme les autres.
Au dehors, l’orage s’amplifiait. L’ampoule d’une des lampes clignota puis s’éteignit.
Allez vous faire FOUDRE ! »
Jean-Michel Bertoyas, Trump, Tramps, Trompettes de la M.


ÉTRAVE


Della Drake

Alarme blanche

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Coagulation », cliquer en 4e de couverture sur l’énoncé : « Della est la petite main plutôt que tête pensante du collectif BAB. » Pour ouvrir le document intitulé « Livre enceint par Guy l’Éclair », cliquer page 25 sur la phrase : « Emi donc, mais pas tant que ça, lit. » Pour ouvrir le document intitulé « My middle finger is cunningly up to something », cliquer page 21 sur le dernier vers minoré de l’adverbe : « accro à chez soi du sous-bock ». Pour ouvrir le document intitulé « Remplissez-moi le phylactère », cliquer page 17 sur le second alinéa : « Emi n’a connu que son doigt, ses doigts, la main de l’une de ses poupée (une seule fois la main, mais elle a saigné un peu), et quelques divers objets, petits légumes au bain-marie et autres douceurs à température, aimables à la muqueuse et se calant assez parfaitement sous le pli interfessier. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Pole dance » en cliquant page 13 sur le deuxième vers : « L’alarme blanche est dès lors dévoilée. »

N.D.É. : Au Parc aux Lièvre à Évry, exposition en cours d’une accumulation modulable de trente-deux réfrigérateurs contenant soit des paquets de linge de l’artiste inconnu MAB – se présentant toujours masqué et portant des gants chirurgicaux, il a émergé pendant la période Covid-19 –, soit des bois flottés articulés à des circuits imprimés du Collectif univoque, incompressible et automatisé (uninau).


Correctif Téci

ALBATROCE

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « LA MARGUERITE À MANIVELLE », cliquer page 14 sur « ICI ET MAINTENANT ». (Crédit pour les oiseaux, dans l’ordre d’apparition : GaryEdstrom et stormpetrel.) Pour ouvrir le document intitulé « OUTILS D’INTERNET EN STOCK », cliquer page 13 sur l’invitation : « SUITE IMAGE I » ; document intitulé « TÉCI ISN’T EASY » ; document intitulé « DIFFUSION DE PDS EN SEGMENT COURT » (bandeau d’éditeur).

N.D.A·ES. : IL EST CRUEL DE SE SERVIR (SIC) D’UN ÊTRE VIVANT CONTRE SA VOLONTÉ, D’AUTANT PLUS S’IL EST LIÉ À LA PATTE AU MOYEN D’UN « CONTRAT DE TRAVAIL » QUI ÉTABLIT UNE RELATION DE SUBORDINATION ET CULTIVÉ COMME UN LÉGUME OU UN FRUIT.


Max Brand

Appuyez sur ce bouton

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Maxime à pièces », cliquer sur l’extrait en 4e de couverture  « Vidange ta langue dans ta bouche, et peut-être en as-tu deux… » Pour ouvrir le document intitulé « PERFECT GIFT FOR VALENTINE’S DAY », cliquer page 17 sur le mot « *anuscrit » auquel manque une lettre. (Il s’agit d’un simulacre de carte ATC ; à échanger sans modération.) Pour ouvrir le document intitulé « Organo a *anovella », cliquer page 25 sur « de l’art brut ». (Leaflet cartonné, conçu avec l’aimable participation de Natalia Sedova du collectif rennais UNINAU.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Drûckener smiley » en cliquant page 7 sur les mots entre parenthèses : « (sur ce bouton) ».

N.D.A. : À Yakha Mbotou et à tou·tes les « repêché·es mouillé·es » quand pour d’aucun·e laissé·e là noyé·e, à jamais décédé·e. D’après l’article de Lily la Fronde, intitulé À la laverie du haut Belleville ; 4e de couverture du n° 206 du journal CQFD, février 2022.


Lætitia Flateau

Boulier-Compteur

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Latex (c’est la voix directe à Dieu dans le canal de l’Agnès) », cliquer page 14 sur « la voûte esthétique est parsemée ». Avec des citations de Maurice Roche, CAMAR(A)DE, et de Jean-Louis Costes, VIVA LA MERDA. Pour ouvrir le document intitulé « Un lait blanchâtre lorsqu’on brise leurs tiges », cliquer page 17 sur la phrase : « Pour autant, c’est une belle cambrure d’écho. » (Un hommage à Hashiguchi Goyō.) Pour ouvrir le document intitulé « Géomancie », cliquer page 25 sur le vers : « la perle est au Jeu du poignet ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Catalogue − P. anal., ASTRON. » : « draps chavirés au bas du matelas ».


Caire-Lise Errant

Bric-à-brac

🔍 Pour écouter le fichier son, une contri[« blue »]tion de Gino Saturn intitulée « Son cure-dents », cliquer page 26 sur le premier « clic ». Pour ouvrir le document intitulé « Biscuit au goût d’ail », cliquer page 26 sur le deuxième « clic ». Pour ouvrir le document intitulé « Collage en stock pour zone de malléabilité », cliquer page 26 sur les troisième et quatrième « clic ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Écouvillon de taupe molle » en cliquant page 26 sur le cinquième « clic ».

N.D.A. : Arrimé brusquement, le tonneau des dadaïdes est très bas tombé du bleu. (Starter non retenu, car HS : cliquer ici.) À propos de Bric-à-brac, voir pour premier TP de poésie, la parade d’une maratus volans située, ainsi que le titre également situé en second TP, Jouissance Club de Jüna Plã.


Sylvia Holt

Compost

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Raisins des reins », cliquer page 14 sur « iotapphor ». Pour ouvrir le document intitulé « Les feuilles froides de la vielle vigne », cliquer page 17 sur « avéhéliomes ». (Recette au hérisson afin de bien composter ses déchets : document.) Pour le document intitulé « Rosée », cliquer page 21 sur « œuvhorusset ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La brouette verte et son klaxon » en cliquant page 28 sur « sexulcéhorus ».

N.D.A. : Le fichier son est dû à l’aimable – et admirable – collaboration de Louise Scudéri que je tiens à remercier – chaleureusement sans enflammer le site, acte qui serait répréhensible et dommageable à notre éditeur – de tout cœur pour cet incontestable générosité, moi-même étant totalement hermétique à tout ce qui touche « à l’ingénierie du son en général et au mixage en particulier » pour citer Karl E. Müller ; intitulé Transition du ketchup ou les saules de la terreur, d’après Jack Spicer, After Lorca, il s’agit d’un texte publié dans le numéro 2 de la revue Pilon.


Fuidell Lloyd

Cendres enceintes

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Vanité de la cendre », cliquer page 17 sur les mots « Un cigarillo ». Pour ouvrir le document intitulé « Paradoxes en stock », cliquer page 22 sur le premier vers : « Ah tiens, on dirait que ça suinte après tout ». (Déchet.) (Bédé du Cochon qui rit, intitulée « Auge ou bassine, il faut choisir » : 1, 2, 3 dés lancés à tour de rôle au moyen du cornet  le point le plus élevé débutera le jeu !) (4e face sur 6.) (Mais où est la quatrième dimension du dé ?) Pour ouvrir le document intitulé « Oxygen no more (a stamp of approval) », cliquer en 4e de couverture sur la première phrase « Tout cela est bien cryptique, mon cher, et de quoi parliez-vous ? ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Un masque funéraire » en cliquant page 13 sur les mots « cendriers de cendres enceints ».

N.D.A. : « 1 as pour 1 patte ou une oreille ou un œil ; pour placer la queue il faut amener 2 as d’un seul lancer » de LBD. L.L. de Mars nous signale un texte de Côme Martin, que
voici.


Rita Muehl

La chaise percée de Wölfli

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Dick Lollypop est de retour », en 4e de couverture cliquer sur : « à défaut d’être une élite véhiculée ». Pour ouvrir le document intitulé « Les ânons de l’amour ont des ailes », cliquer page 25 sur le vers « sous-bock que c’est », et, pour le document intitulé « Grande séance », page 18 sur les mots « cocher au-dessus ». (Crédit : ici et .) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Mots polaires et rage dedans » en cliquant sur l’épigraphe : « un territoire croupion ».

N.D.A. : Texte-hommage aux (auteurs) cités ; amitiés à Pennequin et merci au Plombier du désert.
Erratum : page 18, deuxième, troisième et dernier vers : « cochez la figure », « Bah quoi, c’est vrai. Faut la cocher au-dessus » et « de ce processus » ; page 21, premier vers : « Et de tout de ce qui après fait AAAH OUIII. ».


Marc Adam

Collapsible poetry

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Copeaux & Zip », cliquer page 17 sur les mots entre parenthèses (entre crochets) du troisième vers : « Étron canin, poétique abus [sur abus (donc abus)] ». (Citation.) (Crédit : 1, 2, 3, soleil !) Pour ouvrir le document intitulé « L’os en gelée reconnaissant », cliquer page 18 sur le troisième vers : « de vous l’avouer, quand aussitôt ça (tir tendu) vous collecte un œil. [Pardon, mais ». Pour ouvrir le document intitulé « Plus le caca est gros, plus large est le trou », cliquer au dernier vers de la page indiquée ci-dessus : « On l’a perdu au LBD, jeu très enrichissant. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Real Gamasutra » en cliquant sur la seconde phrase de la page 14 : « Chaque mot avale le monde, et je suis un terminal mangeur de chocolat. »

 

SoundCloud.

N.D.A. : Pourquoi mon paquet de céréales me parle-t-il anglais ? Fartuction pour allez non pas « plus loin », mais sur l’un des côtés ludo-oulipieds de la « craduction » txtienne. Avec cet enjeu sur le bout de la langue, à vous de nouer : I gotta do a fishicious fart, hence I cannot post this shit on here, so just ignore it. NOTA : votre craduction doit comporter le mot « table », et n’oubliez pas la citation de Max Jacob : « L’art est un jeu ; tant pis pour celui qui s’en fait un devoir. » Avec un maximum de quatre en un seul courriel, merci d’envoyer vos solutions à la rédaction qui transmettra.
N.D.É. : Carré orange, triangle vert, rond bleu, revue Pilon !


Amélie Loucheur

Les conquérants du détail

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Canal 01 », cliquer page 9 sur « Enculer – fiction ». Pour ouvrir le document intitulé « Manière et temps », cliquer page page 14 sur « reproduisez-moi j’ai une carte de crédit Gold », et, pour le document intitulé « Lieu et quantité », page 22 sur « J’en coulais littéralement de partout quand maman nous surpris ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Sidération des trois conduits » en cliquant page 25 sur « Aussitôt la poésie prit fin ».

Bonus. : document intitulé « Portrait de l’Héroïne, à prolonger en pied ».


Paul Berthold

Dèche

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Είναι η κούκλα του Τοτό », cliquer page 29 sur les mots « hochet pervers ». Pour ouvrir le document intitulé « L’ombre claire et le haut dépit », cliquer page 16 sur le mot « caricature » ; et, pour le document intitulé « Photo hygiénique », page 21 sur « un bon café ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Phallus depressicornis » en cliquant page 36 sur l’exclamation : « Mais au réveil, au réveil… »

N.D.A. : Pour citer le Mode d’emploi du détournement, ce texte est agrémenté d’inutiles interventions plastiques « tenues dans d’étroites limites par un respect malvenu de la culture, telle que la définit la classe dominante : ce même respect, enseigné dans les écoles primaires de la bourgeoisie et dans les journaux des partis ouvrier ».


Rêwan Dilekçi

Dialectal

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Missile et missel », cliquer page 13 sur le deuxième vers (« Dis-moi, cycle de l’eau, quelle sera notre fin ? »). Pour ouvrir le document intitulé « Tu erres et me manques (à la Hitit University) », cliquer page page 27 sur « Rou », et, pour le document intitulé « Le climat tique », page 27 sur le mot « Hon ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « De la dyslexie en poésie » en cliquant, page 26, sur le premier hémistiche : « La mer Noire nous entoure ».

N.D.A. : Contre les GARIE-MANIE-GRIE-ATIE et le cartel Euro-Frontex.


Heidi Leitenbor

Dire

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Au petit-déjeuner », cliquer page 5 sur « Livraison ». (Crédit : et un et deux et trois et quatre et cinq  sur l’autre main… puis les pieds, etc.) Page 27, pour ouvrir le document intitulé « Déjà », cliquer sur « II » et, pour le document intitulé « On en oubli le P », sur « III ». (Crédit pour le document intitulé Katioucha.) Enfin pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Livraison rapide » en cliquant sur « Dire les têtes est son premier e-livre ».

N.D.A. : La phrase – un texte, un écrit, ou je-ne-sais-quoi – à dire est celle de sa vie, entre aliment et excrément. Demeurer assis en tailleur sur son tapis de yoga, façon « châssis expression de soi », ou à sa table de travail à confectionner de petits napperons ouvragés de mots en attention flottante en espérant être ou l’objet ou le sujet d’une inspiration est aussi illusoire que l’élu·e (et vos élu·es craignent) qui chercherait à atteindre un point extrême à la phrase ancillaire. Entremets à écrire, il y a de quoi ! Entre inspiration et expiration, ne pas passer par ce chas à dessein de coudre un sens par une grâce en tant que parasite ; il proviendrait, serait prodigué par l’accompagnement d’une parèdre en yab-yum, soit dans un état corporel assisté au texte, autrement dit neutralisée d’esprit à la frontière à effacer (au moyen de l’aiguille et du coton perlé de votre choix), et aucunement par soi-même qui serait mort à toute autre manifestation – ouvrant néanmoins le tiroir du cash à double-fond (et quel fond) pour rejouer l’étalage indécent de l’excorporé·e au cours d’un jeûne astral, et inversement cadastré.


Paul Broca

Divers vitis

🔍 Pour écouter le fichier son, cliquer à la table des matières sur « une tombe ». (Invisible, une vigne est orientée Sud-Ouest ; tout d’abord se sont desséchées la plupart de ses vrilles puis des feuilles – quelques-unes – ont commencé à se tacher.) Pour accéder au premier document, cliquer en 4e de couverture sur les deux premières lettres de l’acronyme (APAV) ; sur les deux dernières pour le second document. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur cliquer sur l’épigraphe.

N.D.A. : Le texte est ici en station : document.


Eefje de Maar

Encadrement

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Emballage au rocher », cliquer page 9 sur l’épigraphe extraite de l’édito du numéro 10 de la revue Arbitraire. Pour ouvrir le document intitulé « Spi Téci », cliquer page 27 sur les lettres « TA » et, pour le document intitulé « Small Ship Race », page 27 sur les lettres « LE ». 4e de couverture en quadrichromie : l’étron ciblé par l’hirondelle est sous licence Apache, version 2.0.

N.D.É. : Étroits d’épaules, nains éditoriaux, décollés du pont au-delà de toute démesure et autres déclassés jouissifs, pour un budget de ligne de flottaison sous le niveau requis de navigation hauturière, embarquez sur Z●diac, la poésie de votre choix… »


Robert Barre

Espagnolette !

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Crémone toi-même », cliquer en 4e de couverture sur le mot « ça » de l’extrait. Pour ouvrir le document intitulé « ! », cliquer page 7 sur le titre : « Espagnolette ». Pour ouvrir le document intitulé « Mi-ouvert », cliquer page 13 sur les mots : « De ma fenêtre je la vois ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Une façon (sans manière) de branlette… » en cliquant page 14 sur le verbe « entrer ».

N.D.A. : Interlude prosaïque : Si l’araignée effraie c’est que, dès l’ombre approchée la peur est en elle ; et cette ombre est à l’oiseau.


Dieter Ober

Fantasme

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Comment s’orienter en poésie », cliquer page 27 sur « I ». Pour ouvrir le document intitulé « J’attends votre réponse », cliquer page 27 sur « II ». (Crédit : Duja.)
Pour ouvrir le document intitulé « Mappemonde aux comédons », cliquer page 27 sur « III ». (Crédit : Dragons flight.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Tableau en tant qu’objet négociable » en cliquant page 27 sur « IV ».

N.D.A. : Unnamed, 18th Century, At the Writing Table, c. 1790. (Pièce détachée.)


Angélique De La Motte

Gigots, lot de deux

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Il m’a », cliquer page 11 sur le chapitre I, intitulé « CHAISE ». Pour ouvrir le document intitulé « Sainte-Connil à la robe de feu », cliquer page 15 sur le chapitre II, intitulé « CHAISE », et, pour le document intitulé « Texte à lancer », page 19 sur le chapitre III, intitulé « CHAISE ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Texte à lancer » en cliquant page 23 sur le chapitre IV, intitulé « CHAISE ».

N.D.A. : Quant à l’os, le voici : document intitulé « J’y vais ». Il ne vous reste plus qu’à vous mettre à…


Florent Saltino

Houlomot

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ce qui ne dit n’a mot », cliquer page 9 sur le verbe du premier groupe conjugué à l’indicatif présent. Pour ouvrir le document intitulé « Montée de mots dans un turbo-alternateur », cliquer page 29 sur « 11 » puis, pour le document intitulé « Axe de rotation », cliquer sur « 23 ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Perte de charge embarquée » (il s’agit d’un reste) en cliquant en 4e de couverture sur le segment « OMOLUOHO ».

N.D.A. : Passez dans la turbine à mots, foutez-les en l’air au moyen d’une poésie qui s’auto-approvisionne en continue. Décidez-vous. Actez.


Max Brand

Un jean viral

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Mégastock », cliquer page 13 sur « décliné dans l’alphabet d’un boulier lingual ». Pour ouvrir le document intitulé « La lessiveuse culturelle », cliquer page 17 sur « l’administration des couleurs peut remplacer le gouvernement des mouchoirs » ; pour le document intitulé « Introduire », page 21 sur « l’état ingénu de réel » ; et, pour le document intitulé « Le robinet médiocratique », page 25 sur la phrase : « On y voit du goret dégorger, tout pareil qu’autrefois avec serviette et rond. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Le jeton » (« cul »).

N.D.A. : Petit cadeau bonasse intitulé « Hanky Code ».
N.D.É. : Bande son de merdre au goût de desgoult qui chient BIEN-BEAU-ROND du bout politiqué-majusculé, récupérant le culsx, en cliquant page cultz sur le verbe de ton cultsxz.


Dick Hawk

K-way

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ouessant, c’est glissant », cliquer page 27 sur l’incise « I replied ». (Avec une citation du F.H.A.R., tout à fait claire en plus de celle qui suit, et des d’un Juan Machin-le-macronleaker qui dit sa « jacquerie » d’écolier en style abscons. Pour la piste son, les tire-cul sont ici : document intitulé « téléski »,.) Pour ouvrir le document intitulé « La démocratie est une latrine (sic), dixit le F.H.A.R. », cliquer page 14 sur le vers « Is good writing free ». Pour ouvrir le document intitulé « Le kangourou d’Ét[ret]at (réchappé de justesse à Tâté ter) ne feint pas », cliquer page 22 sur le vers « horse riding, hunting, dancing ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « K-way n’est pas joué » en cliquant en première et quatrième de couverture sur le titre.

N.D.A. : À qui s’avancerait en affirmant qu’on ne chie pas dans un casque, eh bien je répondrais certainement que si, détrompez-vous, le chat de Fat Freddy ne se gênerait pas… Du Marsupial en poésie était le titre hideux au faciès policé de pouvoir qui venait boucler, comme on ajuste un casque intégral (justement), ce petit objet passablement disjoncté. (Aucune offense à révéler que la poésie, dans l’idée du chat de Fat, c’est le pipi et le pouvoir, he bien… Bref. Procurez-vous les essentiels. Le titre est passé à la balayette, et j’ai concédé (même pas mal, heu, si ; un peu…) ; en revanche, il était hors de question que je misse de l’ordre dans le bazar. Texte, image et son sont intacts : cabossés, intégralement accidentés. (C’était en effet mon triangle avec la ligne éditoriale, et nous y reviendrons.) Longtemps, ce kangourou-là avait ballotté avec La Vénus aux hémorroïdes, à laquelle était associé dans mon imaginaire un triangle de sécurité (nous y voilà) routière, ainsi qu’un ÉPI à la visibilité avérée : un certain « mouvement séculier » (du siècle en cours). En gros, l’argument était que ça mettrait mal en rupture, et l’oligarchie s’en tirait avec un cul sain et sauf. Tout cela faisait (donc, par trop) brouillon. J’avais aussi, façon joker : À dada sur Skippy. L’éditeur m’a invité à les laisser dans un tiroir. (Je me mords la langue, et je ris.) On gardera en mémoire que l’un est un triangle et l’autre un gilet. Pour différentes raisons, trop nombreuses pour les exposer ici, nous sommes tombés d’accord sur K-way qui comportait l’idée de ce jeu de tiroirs entre un État et ses administré·es, le 1 % et ses victimes. Heureux qu’il n’ait pas eu à me demander de changer mes nom et prénom. (La vitrine K-way expose en effet une polysémie renversante ; également sinon l’idée du care, celui de la protection. (Voilà pour les « bonnes intentions » qui sont l’envers prurigineux de l’enrobé textuel.) La chute est tirée du When Adam Opens His Eyes de Jang Jung-il ; le texte entier n’est qu’un pompage éhonté de Molière. Ainsi, K-way est-il un plagiat assumé, mis en trope et sous-titré : Bouffon, après toi pour tout un chacun le déluge, et pour ta meuf un tire-cul. Mais là encore, on m’a invité à de la modération, et c’est Michel Vachey qui m’inspirera avec La Snow ; soit le cadre formel et le fond, à ne pas différencier. Tout ce qu’il m’a été concédé, c’est cet espace au catalogue : un peu la boîte à litière au chat. Bon, ben voilà, bonne lecture et… à la next ? N’hésitez pas à incendier la boîte mail de l’éditeur par des avis non mitigés. Il le mérite et adore ça !


Hua Juan Dān

Lot qui fâche

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « U+F02B », cliquer page 27 sur « I ». (Crédit son : document 4 o’clock.) Page 27 de nouveau, pour ouvrir le document intitulé « U+F028 », cliquer sur « II », et, pour le document « U+F029 », sur « III ». (Bonus : Casier n° U+F029 sous les embruns.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document « 4U+F05E » en cliquant page 27 sur « IV ».

Crédit. : Citations extraites du livre V des Confessions de Rousseau, d’Histoire de la merde de Laporte, et de Défense, illustration, impatience et épluchures de la langue française de Pozner ; table des citations.


Martine Kliss

Manie de moi

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Fessier en fleur », installez le logiciel eSpeak, télécharger (contrôle + S) le document au format .odt (« fichier son » précédent), en copier le contenu dans un fichier .txt puis ouvrir un terminal en renseignant une ligne de commande comme suit : espeak -f mdm.txt -s250 -vfr+f4 -a160 (accompagnez les 87 sec de lecture par la musique ou le silence ou le fond sonore de votre choix). Pour ouvrir le document intitulé « Alt+135 », cliquer page 18 sur : « Suite : image 1. » (Morgane Chouin et Mathurin Méheut.) Pour ouvrir le document intitulé « Alt+128 », cliquer page 25 sur : « Suite : image 2. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Une marine à part » en cliquant à la table des matières sur « au même endroit, vaguement ensablées dans la démo ».

N.D.A. : Avec deux citations détournées en 4e de couverture, extraites de L.L. de Mars, La mort volontaire (avec Nuclear Summer). Stig Dagerman, Sarah Kane (les dimanche art & philo) : « laisser une robe de chambre pousser sous sa peau » ( L.L. de Mars) et « le malheur, c’est la palette de l’artiste » (Nuclear Summer) ; Talk Shows & Podcasts, nuit du 31/07 au 01/08/2022.


Tae Iwashita

Manuscrit clandestin

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Cure intestin », cliquer page 22 sur l’adverbe « incessamment ». Pour ouvrir le document intitulé « Tant occupée par ce pet ? », cliquer page page 13 sur « Unité de production », et, pour le document intitulé « L’impasse est-elle vraiment perdue », page 14 sur « NON ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Industrie standard du livre » en cliquant, page 25, sur « on dit que c’est l’enfer ».

Bonus : Sode no maki 袖の巻 (Handscroll for the Sleeve) lien.


Nicolas E. Boyarsky

Opus yum yum

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Not the easy way », cliquer en 4e de couverture sur « la Sté Clic-SON ». Pour ouvrir le document intitulé « Tableau avec main courante », cliquer page 25 sur « sa rêverie sans théorie ». Pour ouvrir le document intitulé « Parce qu’il avait été », cliquer page 28 sur « à défaut de l’avoir ». Enfin pour consulter le bandeau d’éditeur, à la lodiciquarte ouvrir le document intitulé « À la façon d’une fontaine » en cliquant sur l’extrait « ils furent fâchés du sens ».

N.D.A. : En soutien de l’avortement et du tri des courriels, et contre toutes les expulsions du papegai qu’ils continssent.


Maria Agnes Fernandes Da Costa

De l’OS

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Contours d’une urgence permanente aux bigoudis », cliquer page 13 sur les mots : « en fonction de la pièce à usiner ». Pour ouvrir le document intitulé « Un salut sémiotique au front commun, en hommage au chef Cri Pitikwahanapiwiyin », cliquer page 22 sur le premier vers : « Un salut galvanisé » ; pour ouvrir le document intitulé « Un certain poids assertatif », cliquer page 22 sur le second vers : « tant le gars est poli… » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Les commandes sont adressées sous enveloppes bulles  » en cliquant page 25 sur les mots : « Armes d’épaule ou de poing. »


Christian Perrault

😒

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Pack », cliquer page 27 sur « I ». Pour ouvrir le document intitulé « Yellow », cliquer page 27 sur « II », et, pour le document intitulé « Kid », sur « III ».

N.D.A. : Épigraphe. Un texte extrait de la revue Le fléau social n°3, mai 1973… déjà ! Strip de huit cases ; cases sept et huit : détournement de Peanuts ; téléchargeable sur le site Archives Autonomies.
N.D.É. : Évadez-vous, faites le pas, sautez par dessus bord dans le bonus : « Z●diac, la poésie gonflée…


Marge Desch

Poème gonflable

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Divers plongeurs », cliquer page 13 sur le troisième vers : « en crachant son identité ».
Pour ouvrir le document intitulé « Poème à flux alternatif sous vidéoprotection », cliquer page 25 sur le distique : « a filé sa / coconstruction ». Pour ouvrir le document intitulé « Rustine en vers », cliquer page 26 sur le deuxième vers : « dans une zone de déchets ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Toute page commencée est due » en cliquant page 18 sur l’assertion : « il était pourri des boyaux ».

N.D.A. : Merci à Amélie Pauwels pour ses deux participations graphiques dont les originaux sont en vente à la galerie Lapinot en Gelée. Les épigraphes croisées : Vannina Maestri, débris d’endroits, Atelier de l’Agneau, architextes, 1999 ; Pierre le Pillouër, (Les Disputaisons) La critique en poésie ; Poezibao, 9 septembre 2019.


Jean-Patrice Ronbault-Roussard

Un portrait au trusquin

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Une colique édifiante », cliquer page 13 sur les mots « À la sortie, j’espère au moins ». Pour ouvrir le document intitulé « Où envoyer votre don ? », cliquer page 13 sur l’incise, et, pour le document intitulé « Numéro d’inventaire », page 25 sur la phrase entre parenthèses. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Stylo pleutre sur faciès » en cliquant à la 4e de couverture sur « dopé dans la couleur ».

N.D.É. : C’est une ligne de linge ; il y a les grands il y a les petits. Par ici les bras, par ici les jambes, et tout cela pend. Crédit audio : Trebblofang, dare-26 ; Jean-Marc Duchenne, Machinations.


Leila Stinger

Rengrol

🔍 Pour écouter le fichier son, intitulé « Gaia Turing » cliquer page 30 sur le mot « index ». Deux partitions au fichier son, intitulées Part. 1 intitulée « Gaia » et Part. 2 intitulée « Turing ». Quatre documents images intitulés « L’os libateur » : I (page 15) ; II (page 27) ; III (page 39) ; IV (page 55). Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Retour vers l’accueil » en cliquant page 31 sur le mot « friche ».

N.D.É. : En hommage à Martin Moscrop du groupe A Certain Ratio, une post-bande imagée qui ne dit pas son nom ni son thème, une variation acido-jazz-funk sur le logo Windows. Réédition du titre « Le Borgne », avril 2019, collection Vigie (épuisé). Bonus : Guerre et poésie – l’engagement.


Henri Chiland

Poème assujetti

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Chronique à l’arrêt », cliquer page 17 sur les trois premières lettres du mot « cran » qui se trouve être, ainsi que d’autres éléments, inclus entre deux signes – ouvrant / fermant – de ponctuation. Pour ouvrir le document intitulé « Gazetier », cliquer page 19 sur le chevron détourné, notamment de sa fonction d’organisateur de l’énoncé, et, second acte sandien cette fois en lettres capitales, pour le document intitulé « Un casque opaque », page 27 sur le mot « canisse ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document intitulé « Tonfa » en cliquant sur le premier vers du quatrain : « je vous montrerai la mienne ».

N.D.A. : « Le quotidien de l’humanité affairée ne change pas. », Justin Delareux, ne plus comparaître, revue Pli, Éditions Encres, collection Hors Pages, 10 janvier 2019.
N.D.É. : Un petit rappel quant à la date de publication du présent titre : Tous les einaudiens certifiés face aux fac-similés du maître-matraqueur.


Lou-Renée Emeri-Martinet

Polluriel

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Un merle qui s’ignore », cliquer page 13 sur « dospaminé ». Pour ouvrir le document intitulé « Moi et l’ET0NU 1 », cliquer page 17 sur « SPAmationaute ». Pour ouvrir le document intitulé « Moi et l’ET0NU 2 », cliquer page 20 sur le mot « PAMARÛTESDI ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Spam averti en vaut deux » en cliquant page 25 sur « charset= »UTF-8 ».

N.D.A. : Afin d’éviter tout malentendu et d’écarter par avance d’éventuelles réclamations, je tiens à préciser que ce morceau de spam n’est toujours pas assimilable par la prose intestinale et pas non plus soluble dans le brouillon gastrique, et pardon (j’insiste, allez… oui pardon) pour ce post-poème en spam.


Ghislaine Abadia-Guiot

Sécher les vers

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Le ciel est rouge », cliquer sur la fin de l’épigraphe : « une barque prenant l’eau ». Pour ouvrir le document intitulé « Ouvrir la porte aux horizons qui pendent », cliquer à la table des matières sur « II », et, pour le document intitulé « Le poil de la terre ou des restes humains dans la typographie », page 27 sur le chiffre « 19 ». Petit bonheur injecté en unité de masse corporelle : un document intitulé « Puçage et climat ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Qui paît perd sa langue » en cliquant sur le troisième vers : « atténué au long moyen de ce filtre ».

N.D.A. : En quatrième de couverture, après avoir longtemps hésité entre un écrivain (Amélie Nothomb : « Le mauvais poète ne créait qu’un virus inoffensif, personne ne l’attrapait. ») et un abbé, pour signifier l’arrêt du socle – autant ce sol – je cite, à l’incitation de l’éditeur qui en a déterminé le choix, A. Delaigues, Les Abeilles et les Muses.


Waltraud Schwarzkogler

2d histoire

🔍 Pour écouter le fichier son 1, intitulé « D’avant début », cliquer page 13 sur : « Me voici aussi décatie qu’avant ! » (Facultatif : fichier son 2, tout autant déjeté que le 1.) Pour ouvrir le document intitulé « DA », cliquer page 27 sur la deuxième occurrence « CHAISE », et, pour le second document, également intitulé « DA » sans être tout à fait identique au précédent, cliquer à la table des matières sur le même mot (« CHAISE »). (Crédit non flouté : Nerban Del Burn.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir, au verso de la 3e de couverture, le document intitulé « Poésie haute, en tricolore » en cliquant sur : « Tout cela de contenu en quatrième de couverture, avant que rien ne commence ? ».

Bonus : IDA.


Sol Galarza

Taffer

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Staff ‘n’ roll », cliquer page 17 sur « c’est bientôt 14 juillet ». Pour ouvrir le document intitulé « Claire, Claire est demandée ! », cliquer page 18 sur le vers « Un nuage en formation » (document éclairant). Une façon de réponse lointaine à celles et ceux qui n’ont aucun goût pour le nuage en formation de combat, lui préférant une « actualité poétique » en conditionnement primaire, secondaire ou tertiaire, et toutes autres solutions ou substances actives quelles que soient leurs formes galéniques (liquides, solides, crèmes…). Pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document intitulé « Chante coq » en cliquant sur les mots « objet poétique adapté ».


Paula Chant

Thon sur thon

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Les fringues », cliquer page 9 sur l’épigraphe « CE N’EST PAS POUR MOI », de Martes Bathori. (Crédit : Unionpédia, page France.) Pour ouvrir le document intitulé « Quand on a beau, bin on a bon », cliquer page 17 sur : « J’ai jamais vu qui les mettait en rayon. » (Crédit : document en conserve dans un supermarché micro-éditorial.) Pour ouvrir le document intitulé « Du lectorat », cliquer page 21 sur : « On croit que c’est un hyper droitier. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Bandeau déglingué » en cliquant sur : « sa maculature est une offense au papier ».

N.D.É. : Montage des documents intitulés « Dieuseries » et « Du cas sans case » par Élodie Chant. Fichier son mixé par Élodie Chant et Géraldine Alechinsky. Manuscrit d’une écriture en petits pâtés compacts, impossible à reproduire, et qui avait été l’objet du premier envoi des Chant, nous n’avions pas souhaité publier tel quel, car inabouti (et pour cause…) le texte intitulé : « Conte endormi au fond d’un tiroir. » Sans cruauté excessive de la part de sa fille, et en accord avec Paula, cette écriture en pattes de mouche griffonnée au dos du texte intitulé (par Élodie) « Thon sur thon » trouve ici toute sa place. En effet, ainsi que nous l’a fait remarquer Élodie, sans ce texte il n’y aurait pas eu d’envoi et, par conséquent, pas de publication. Pour consulter le document intitulé « Conte endormi au fond d’un tiroir », cliquer page 22 sur : « Du poisson en cercueil. » En lieu et place de l’habituel extrait de quatrième de couverture, est apposé un petit texte de notre cru. Par ailleurs, Élodie de nous dire, en se grattant à ces propos d’avoir revêtu la chemise de Déjanire : « Ainsi, lorsque l’hostie ferait une part du chrétien, alors maman a eu double ration ! » À déguster sans mâcher, comme ça, cela passera de l’amidon et du gluten 100 % direct aux chiottes.


Gino Saturn

Trans-Gouin I

réveille-matin

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Transversalité », cliquer sur la seconde note de la page 22 du TGI : « Temps de Radio XX/XY ». Pour ouvrir le document intitulé « Courriels cryptés (c’est dans le tube) », cliquer page 22 du TGI sur les mots « R., usant transit, alla lent lover C. ». Contenu dudit tube intitulé « onirique qui mal y pense, en branlant ta dent » : le code est dans ce doc. Citation sonore, en fin de piste : Histoire sans paroles, Harmonium, 15 avril 1975.

N.D.A. : Depuis le mois de mars avec Claire-Lise Errant, nous travaillons à un texte intitulé Bric-à-brac (et collage en stock pour zone de malléabilité), car « Vir/ginia se marre à propos de l’e.langue – houssant le gland qui supporte une épingle, enrubanné de Velpeau », mais nous y reviendrons.

🔍 Pour ouvrir le document intitulé « La création d’Ève », cliquer sur le second C.O.D., note de la page 14 du TGII (réveille-matin) : « la ». (Il s’agit de l’un des développements du contenu du « tube », 1re mut(il)ation en alternative aux complots militaro-industriels.) (Heureuse épiphanie : anachronique apparition du 13 au 17 juin au parc des expositions du / de la *essie.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur – un bandeau qui bande à part –, ouvrir le document du TGII intitulé « Ce n’est qu’un souffle à cul » en cliquant sur le dernier vers de la 4e de couverture « 1, square du conteneur à l’identité voilée ».

N.D.A. : À propos de Trans-G : « C’était déjà l’esprit trans-Gouin, on appelait ça : Gouin, trans, folles, c’étaient les ‘folles lesbiennes’ si tu veux mais c’étaient que des hommes… », Jacques Ars, été 2018 : entretien mené par L.L. de Mars et C. de Trogoff, revue Trou n° 2.


« Le droit d’auteur est donc mal nommé.

Il s’agit de la prérogative, pour une certaine catégorie de propriétaires, d’exploiter un certain type de capital. Cet aspect du droit, dit patrimonial, doit faire l’objet d’une réflexion critique, d’une part parce qu’il échoue à rémunérer correctement les artistes, d’autre part parce qu’il les détourne de la question sociale en les plaçant du côté du profit. »

La Poinçonneuse, PROPAGANDE.


Étrave, à suivre…


Mora Elbaz

L’aérostat

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « La censure a bobo », cliquer page 9 sur « dictionnaire ». Pour ouvrir le document intitulé « OU », cliquer page 14 sur « PORE », et, pour le document intitulé « BA », page 15 sur « II ». (Interlude au tonfa.) Pour ouvrir le document intitulé « MA », cliquer page 17 sur « HYX », et, pour le document intitulé « PO », page 19 sur « invalide au scrabble ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir en 4e de couverture le document intitulé « Balourd du gaufrier » en cliquant sur « échelle 1/45 ».

Contact. : collectif.mamadoumarega@nullgmail.com ; et PIR.


Sophie Carr

Allez hop !

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Coiffage indirect », cliquer page 25 sur : « jusqu’aux yeux vitreux » (Et non, page 13, sur « marcher aux bords des quais. ») Pour ouvrir le document intitulé « Seismic strawberry and so », cliquer page 17 sur « lui offrir son oreiller », et, pour le document intitulé « Petit vélo », page 25 sur : « mate-la donc, avec son Larousse ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Un traitement de canal » en cliquant page 17 sur « et les taies jolies ».

N.D.É. : De sa sœur aînée, hôtelière à Argentan, et dans le dessein de tisser un fabliau en vers, Sophie nous écrivait : « Dans la chambre à l’écart, soudain il l’a serrée ! » Nous lui avons suggéré la refonte en évitant, avec les alexandrins, de pénibles anecdotes – les confessions de lit collant par trop à la biographie.


Ulrich Groensteen

La clinophile

🔍 Pour écouter l’hyper son intitulé « Du lit unguéal », cliquer page 9 sur l’épigraphe de Mathius Shadow-Sky : « the impression of a sound microscope ». (Légèrement détournée, d’Apollinaire une strophe aux rimes embrassées : « hanches / exhiber / bombé / emmanche ». Et j’en ris, à défaut d’en jouir !) Pour ouvrir le document intitulé « À s’en laver les pieds », cliquer page 17 sur « Daphné garou, féerie nominale » et, pour le document intitulé « De l’à-propos au fil du temps », page 21 sur « chargé de son alcaloïde et de stérols ». (Mise au point après image.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Lé menant au jardin » en cliquant sur le troisième vers : « partie ou du tout, je restais mou ».

N.D.É. : Op zoek naar Frankrijk.


« Il n’existe qu’un seul moyen pour contrarier le pillage : DONNER. La générosité dans nos sociétés capitalisantes est une valeur inexistante, mais qui est fondatrice pour le bien-être des sociétés humaines. C’est à nous artistes de montrer l’exemple. »
Mathis Shadow-Sky, courriel du 18 septembre 2019.


Amélie Loucheur

Condé, le retour

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Écluse et pont », cliquer en 4e de couverture, afin de vous inciter à l’audition, sur « en déflagrant d’un son sec ». Pour ouvrir le document intitulé « Spoon speech bubble and table salt », cliquer page 18 sur la note de bas de page (« Opinons ? »), et, pour le document intitulé « Près du Cornillon, en corps 12 nous nichions, nichons et nicherons à la hauteur du rectangle blanc », page 26 sur le texte signalé par un appel : « BOÎTE D’ŒUFS, EN PROMO !!!! ». (Avec une citation de Lucas Taïeb, page 53 de la revue Enculer (poney), Association Chien, 2010.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Séquentiel du canal 01 » en cliquant page 14 sur les mots « Ma gazette a des fonds ».

Crédit. : Pour le texte des bulles des documents graphiques et le contenu onomatopéique du bandeau, je suis reconnaissante à l’illustrateur d’Amélie Sanft, Un été à la caisse (Carnet de bord discount, CQFD n°214, nov. 2022, p. 20-21), auquel j’inflige de la « démarque inconnue ».


Riley & Tony

Par défaut de dessein

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Parfois, même dans l’O », cliquer page 27 sur « Pie ». (Un titre par défaut d’en trouver un qui vaille, et que l’on écoutera pour la langue française, en retournant pour la manipuler une boîte à meuh.) Pour ouvrir le document intitulé « En coinçant haut sa bulle… », cliquer page 27 sur « feue » et, pour le document intitulé « on tire au phylactère ! », sur « feuille ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Embranchement d’oiseaux » en cliquant page 27 sur « pille ».


Marthe de Brosses

Du balai

🔍 Rajouter les feuillets suivants au moyen d’un trombone à l’emplacement indiqué : chapitre « I », chapitre « II », chapitre « III ». (Embryons en stock. Le dernier arrivage – une palette – est parti en trois jours [réservation conseillée]. Promo sur les PQ.) Pour écouter le fichier son intitulé « Se prendre en main », cliquer page 9 sur l’épigraphe (« tomber dans la moitié gauche du cri »). Pour ouvrir le document intitulé « Allez hop ! », cliquer page 17 sur « se faire détrôner du fion », et, pour le document intitulé « Cendrillon-la-Franche, apte au travail », au recto du feuillet complémentaire au chapitre II, sur les mots : « Façon de tournesol, c’est un vrai mirador ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Un véritable manche » en cliquant sur « avant d’aller vers ce qu’il n’était pas ».

N.D.A. : En plus des quatre chapitres consacrés par la ligne éditoriale (un fichier son, deux images : 1 et 2, et un bandeau d’éditeur), il y a trois liens textuels d’intersection à cliquer. (Merci à LagArtDéMichArt pour son idéal balai ; quant au lien intitulé « N’est-ce pas papa ? » cliquer sur « Évidemment maman ! ».


Sylvain Lehideux

Le col honni sans vacance

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Festival urétral », cliquer page 9 sur l’épigraphe : « alors fouiller son cul pour plus penser au pire et que ça mange pas d’pain sinon c’est cuit ».
Pour ouvrir le document intitulé « Le propos d’une fleur avant lever du jour », cliquer page 13 sur le troisième vers (« a si on lui en coupe un bout hein »), et, pour le document intitulé « Bouquet déhiscent », page 21 sur le quatrième vers (« et aussi le latin si c’est un copain fille »). Enfin, pour ouvrir le document intitulé « Tige coupée, ce bandeau d’éditeur comporte deux embouts, nommés dans le jargon rabats. », cliquer en plat IV sur « À l’épigraphe ! ».

 

N.D.A. : Un nettoyage intitulé « Piste à sec ».


Fabrice Holard

Couenne-les-Gens

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « De la débauche en mots à l’heure de la sortie », cliquer page 27 sur « il ven, il ven, il il il venta ». Pour ouvrir le document intitulé « Ignis Fatuus », cliquer page 17 sur « et s’asseyait / et s’ass / et s’assu », et, pour le document intitulé « Der Vers war fett gedruckt », page 21 sur « le posait à plat / bien à plat / son sé ». (L’exhalaison qui part en couille est de L.L. de Mars : Judex, dernière page de la matrice.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Cochon-paillasson » en cliquant page 9 sur « on trouvait au-dessous d’eux ».

Bonus : Allez, tout le monde avec moi ! À cloche-pied on chante et claque des mains, 1, 2, 3 on clique ici.


Henri Chiland

Délicats tes nerfs

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « L’oreiller défait », cliquer en 4e de couverture sur le premier mot de la première ligne de l’extrait : « Mêlant ». (Henri Michaux, Voyage en Grande Garabagne, avec citations détournées ou non des Émanglons enquêtant sur un copain à Tarnac.) Pour ouvrir le document intitulé « Ce que fragments au moindre heurt », cliquer en 4e de couverture sur le premier mot de la deuxième ligne de l’extrait : « gueuloir ». (Dédicace iconique à Buster Brown revu et « corrigé » par L.L. de Mars.) Pour ouvrir le document intitulé « Des lits aux draps délétères », cliquer en 4e de couverture sur le premier mot de la troisième ligne de l’extrait : « que ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, toujours en 4e de couverture, ouvrir le document intitulé « Une fois coupée sa peau, qu’il y couchât son cou » en cliquant sur le premier mot de la quatrième et dernière ligne de l’extrait : « Mais ».

N.D.A. : Adhérant depuis mai 2020, date à laquelle la plupart des auteur·es non dissident·es du Collectif Téci passèrent au Correctif, secrétaire un temps de l’association du correctif (La Marguerite qui grince des dents) puis abonné à sa revue Pilon (joyeux tohu-bohu façon sanibroyeur au rire vertical), membre actif du Collectif d’auteur·e·s et de plasticien·ne·s qui font B👀M !, mon époux, de la compagnie théâtrale La Farce à neutrons, créée en mars 2020 avec Anne-Isabelle Velguth, a collaboré à la colorisation des fichiers image. Le dispositif texte, image et son « parle » pour soi, en revanche la contrainte des deux fichiers image a consisté à remplir les zones « pleines ou vacantes » – disons-les R/V, pour rouge et vert – de deux gaufriers de quatre cases à partir de six fichiers image au format Png dont l’un devait impérativement être réservé pour le bandeau d’éditeur.


Exsangue

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « resyntaxé d’hortographie », cliquer page 17 sur le vers : « Par Vénus nous retiendrons la leçon ». (Poème new-yorkais dédié à Jan Bruyndonckx pour Rails And Other Tracks et Rosaire Appel pour Soundtrack/s. Crédit : Bubu et Yoshiko Shimada, ‘Made in Occupied Japan’ ; Midori Matsui, The Place of Marginal Positionality: Legacies of Japanese Anti-Modernity ; Mei Cheng, Qi Fa (les sept apparitions) et Jean Haab, L’Alphabet des Dieux.) En 4e de couverture, afin d’ouvrir le document intitulé « l’anal son suint », cliquer sur « le dernier trou », et, pour le document intitulé « univosurdité du chronotachygraphe », en cliquant page 9 sur le second exergue : « dans l’écartement levé par le doigt ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « l’oral ça dominé » en cliquant page 25 sur l’interjection : « Toc, toc ! »

N.D.É. : L’intensité de la douleur, c’est déjà l’effroi.


Roland Bigot

Le gobelet

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Médias à jamais », cliquer page 9 sur l’épigraphe « avortement de l’inouï ». Pour ouvrir le document intitulé « État fabuleux (Le Prestidigitateur dit le bouffon) », cliquer page 13 sur « Tout d’abord », et, pour le document intitulé « Surface mirobolante », page 21 sur « Ce passant, cet incendiaire ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Rester dans les clous (entre un trottoir et un autre) » en cliquant page 25 sur les mots « l’ISO qui l’ose, avec sa / rime à plat, normée ».

N.D.A. : La citation de la 4e de couverture est extraite de The Bone of Contention de Zora Neale Hurston. Combien ça vaut un œil ? DANGER. Accéder au site Stop armes mutilantes en cliquant ici.


Xavière Calard

Grammaire

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Gigue », cliquer page 18 sur « filter/artistic/cartoon ». Pour ouvrir le document intitulé « Gigot de Forbesi, ou des fileuses du vent sur léopard des mers », cliquer page 13 sur « session ». Pour ouvrir le document intitulé « Lol », cliquer page 21 sur « un cadre document ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « L’Étroit décidé » en cliquant page 26 sur « une posture de la main ».

N.D.A. : Touche pas à « mon » Fnac !


Natacha Batsal

Livres en solde

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Total varech », cliquer page 13 sur « nœud brun ». (Colonne sonore destra e sinistra.) Pour ouvrir le document intitulé « Oreilles déshabillées », cliquer page 17 sur « Ersatz d’aréole », et, pour le document intitulé « Padoue-Paris-Carentan-Denneville », page 22 sur « album-recueil ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Bas résille » en cliquant page 26 sur « agrégateur de poésie ».

Collegamenti ipertestuali : intitolato « dimentica tutto tranne le palline  » e intitolato « che sono ricoperte da qualche pelo » ; Nadège à Denneville, une semaine avec ma correspondante à observer les nidicoles sur les rivages de la Manche occidentale.


Orchidée

Moi, sonneuse

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Gros son sur mon balcon (moi, son 1 et 2) », cliquer page 9 sur l’épigraphe « une électrode dans le fion ». Pour ouvrir le document intitulé « Keupon sinon quoi, musée et tonfa ? », cliquer page 14 sur « couper du tuyau », et, pour le document intitulé « Coite et coi, même combat », page 22 sur « renverser le socle en basculant ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Un violet qui déchire » en cliquant page 26 sur « le lacrymo un bataclan du sol ».

N.D.A. : Pour le bandeau, arrachage d’un « pétale » de l’Orchidée qui bat de l’aile de Triboulet fou du roi : compte Instagram.


Pascal Bertouille

Des morceaux de parole

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Théophile H. C. », cliquer page 3 sur « Étrave ». Pour ouvrir le document intitulé « Tissus adipeux », cliquer page page 19 sur le chapitre trois, et, pour le document intitulé « Hymen qui mal y pense », page 27 sur les mots « rognures bio ». (Documents graphiques de Firmin Derche et Patrick Himka.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en quatrième de couverture ouvrir le document intitulé « C’est un tampon H » en cliquant sur « clics ».

N.D.A. : Les Soulèvements de la terre et No Bassaran !
N.D.É. : Collectif « Désarmons-les ! ».


Denis Portey

Pas de n° d’écrou

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Attaquer la soudure par le panneau du fond », cliquer page 26 sur « Boudinet se vit arracher la main ». Pour ouvrir le document intitulé « Stéthoscope mon cul ! », cliquer page 22 sur « hurlements étouffés ». (En effet, c’est un lanceur de paupière, non pas de poils de cul. Oui je sais, c’est « gras » mais que voulez-vous… Ce l’est toujours moins que ceux prétendument qui lancent en « BD » !) Pour ouvrir le document intitulé « Une disqueuse un point c’est tout », cliquer page 17 « mâchoire humaine ou outils ». (Les gens ne savent plus jouir, et les gens ne savent plus pleurer ; ils ont perdu le sens de la pluie, le sillon n’a plus de sens pour eux. Ce ne sont que des bédés, des gens à plat quand ce n’est pas aplatis en deux dimensions.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Une phrase en un sens engainée dans une autre » en cliquant pages 13 et 14 sur « en tirant les mots hors du dictionnaire ».

N.D.É. : Nous avertissons le lectorat potentiel de Denis Portey qu’il s’agit d’une œuvre de fiction ; case de force majeure, il convient donc de préciser ici que l’acronyme DBD – pour « des bandes dessinées » organisées en pages et volumes – n’a rien à voir avec les dispositifs balistiques de dispersion.


Abdel Loughzal

Petit musée des erreurs

🔍 Gouttières droite et gauche à glisser où l’on peut.
Pour écouter le 1er fichier son intitulé « L’État dort avec toi », cliquer à la table des matières, sur le chapitre « I », et, pour le 2d fichier son intitulé « Le MILitant du lit », même page 27 sur « II ». (L’obole adjointe de viennoiseries, c’est voir le jour se lever dans son petit déjeuner alors que la lune est à son premier croissant.) Pour ouvrir le document intitulé « Coup de poing du can-do man, un manifeste », cliquer page 7 sur le sous-titre « Du strike en cradimage » et, pour le document intitulé « Sors de ta téci », page 9 sur le mot « illusoire » de l’épigraphe. (Bonus intitulé « bleu de travail » en stock.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Une ombre dans le réseau, ou ‘Le fleuve est un manche de marteau’ et le manche une piste de bowling » en cliquant sur la cinquième et dernière ligne « un peu au-delà de votre limite territoriale ».

N.D.A. : Traduire I must learn where to draw the line par « Je dois apprendre où se trouve la limite (à ne pas franchir) » en fausse toute la polysémie. (Comparer, pour la page 25, l’expression anglo-américaine a quick grave et sa craduction [« un accent grave »], avec pour premier rôle un Petit Jésus désossé de son incarnation de meringue.) À ce propos, les cerises représentées page 17 dans le phylactère de la quille à jouer sont le symbole électrique de la protection contre les surtensions ; en conséquence, la phonétique appliquée consiste à respecter le droit à la dignité non pas des mots morts de la taxidermie littéraire – ils sont répugnants de vils vers, quoique animés parfois d’une intention manifeste à s’exprimer au moyen d’autres mots que ce dont parle la poésie naturalisée – mais bien d’animaux en vrai bois d’arbre aux petits boulets vifs nuancés d’un vermillon volatil fugace à l’emplacement des yeux du logo à profil de corneille et de plume en acier du micro-éditeur PCCBA.


Maxine Terrence-Fox

Photo-mots

Table lumineuse en décalque à deux chapitres, ce travail expose un contretype avec une contrainte ajustée. Début de l’insolation : appuyer ici.

 

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Enseigne audible », cliquer sur la note au bas de la page 25 (« tactactac » touche au réel). (Partant des incisives supérieures, la piste droite est une citation traduite en mode bourrin vers l’anglais US, contrainte augmentée après coup au moyen d’A+3, S+7 et V+5 ; la piste gauche ouvre l’angle facial en passant par le point le plus saillant du front.) Pour ouvrir le document intitulé « ERRATANNEAU (tactactac est ici un triangle) », cliquer page 17 sur le deuxième vers (« croquis, puisqu’ils ne veillent ») et, pour le document intitulé « Aplat rouge », page 21 sur les mots « dans la cuisine d’un magistrat ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Une trame à part soi » (ou De l’onomastique en poésie) en cliquant sur le premier vers minoré des deux premiers mots (« retrait de 272 barils, chacun peint »).

N.D.A. : Mon travail a fait l’objet d’une installation en amont de cette publication dans un Établissement recevant du public. Supervisée par la revue e.RhiZooM, elle s’est tenue d’avril à juin 2020 au Centre international des Arts absents d’Angers, et a consisté en une installation partiellement suspendue (cloison, sol et plafond) de 272 photographies figurant mon corps dénudé ligoté à un baril bleu maculé de caillots de sang et de gasoil ; dans l’une des salles, numérotées de 1 à 7, chaque heure et quart indolemment je performais ces clichés. Dès l’entrée dans la zone éclairée, où le corps iloté de l’artiste est ligoté au centre de la salle n°4 à ce baril bleu, un message était émis afin d’inviter le public à interagir au moyen d’une brosse et d’un seau rempli de mon sang coagulé. Toutefois, en raison des règles d’hygiène et de sécurité, du plasma de synthèse a pallié au projet initial qui consistait, exposé dans sa nudité, à le badigeonner avec des caillots sanguins de mouton.


Félicie Comes

Ta piaule

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Dernière rénovation », cliquer page 21 sur « suis les tuyaux du son ». Pour ouvrir le document intitulé « Du feutre au bout des pieds », cliquer page 17 sur « un petit patin », et, pour le document intitulé « Toux dubitative », page 13 sur « la cage de plongée est un appartement ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Lutteur de lueurs » en cliquant page 9 sur l’épigraphe : « un instant d’éternité », etc.

N.D.A. : José Parrondo dit : « Après avoir parlé sans rien dire je me tais avec fracas », RIEN, L’Association, 2017.


Trịnh Xuân Tiến

Pot-au-feu

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Canh tác tá điền (tenant farming) », cliquer page 13 sur : « Ça gratte à 1€. »
Pour ouvrir le document intitulé « Fahrenheit Francois Fuck », cliquer page 18 sur : « Et tac ! Le Kiki… » (My mother-in-law’s hen is going to lay an egg…, dixit Zhuokun Wang.) Pour ouvrir le document intitulé « En-cas royal », cliquer page 21 sur : « Serre-joint de son cul. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Happe qui poésie becte » en cliquant sur : « À qui chantera le premier, Messieurs ! »

N.D.A. : Lorsqu’à l’eau adoucie si le coq est à Pau, la fourniture anthropocène est l’hypostase ad hoc : pot-au-feu ta mère, une poésie alternative et sans OGM (Orgasme Génériquement Mortifère).  !


Les Clack

I et II

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Bach batch and musical cat waves—set of several series », cliquer, page 57 du titre I, sur « La patte il s’y lécha ». (En drone, un titre de revue : llanfair, de Claude Royet-Journoud.) Pour ouvrir le document intitulé « An antonym of cat », cliquer, page 37 du titre II, sur « III », et, pour le document intitulé « Bachelor cat with graduate cap », sur « III », page 37 du Clack. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « What a big catastrophic cat » en cliquant, en 4e de couverture du Perlmann, sur « Le Réveil foisonnant est un e-livre à deux ».

N.D.A. : Pourquoi le ménechme antérieur, en quasi jumeau du titre II, ne resterait-il que sa fausse page ? Un texte en corps 2, illisible au verso du bandeau : Si pour Rita le félin et le lys sont un thème ainsi qu’il l’est en peinture, eh bien ! pour moi, la rose et les fourmis se sont incrustés dans ma réalité !
Crédit illustrations : Sérgio Anastácio (bandeau d’éditeur et images intitulées An antonym of cat et Bachelor cat with graduate cap).


Julia Atché

Le thé séchant

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Thé âpre », cliquer sur le premier vers du sizain de la 4e de couverture : « Étroit du cou le soleil y passe, étriqué ».
Pour ouvrir le document intitulé « Entre 55 °C et 65 °C », cliquer page 17 sur « Lui tendit-il une boîte », et, pour le document intitulé « Flush facial », page 25 sur « Monsieur est incroyablement honteux ».
Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Thesaurus diplomaticus » en cliquant page 27 sur les mots « à bijoux ».

N.D.A. : Instant oupsologique en zique.


Peggy Cohen

Le tri de la critique

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Tout n’aidant rien », cliquer en 4e de couv sur « on aperçoit ses lobes de cerveau ». (Voix A.) Pour ouvrir le document intitulé « Cinquième vertèbre sur la droite », cliquer page 13 sur « marche-pied à deux rebords ». (Pour le verso de la voix A, ouvrir le document.) (Voix B.) Pour ouvrir le document intitulé « L’anus de l’année », cliquer page 13 sur « essuyer en rythme un trou ». (Pour le verso de la voix B, ouvrir le document.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Numéro 151 au catalogue » en cliquant page 26 sur « Un tel jargon est utile à la poésie ».

N.D.É. : « Alors voilà, c’est l’histoire d’un catalogue à tiroirs… », nous avertit Mme Bell-Lacroix. Peggy Cohen est le pseudonyme d’Anne-Rose Bell-Lacroix. (Correspondance avec Pilon.) Les illustrations sont de Peter Buckel (voix A et B ainsi que bandeau d’éditeur). Crédits voix B, celle sabotée : Michael J. Raupach, Lars Hendrich, Stefan M. Küchler, Fabian Deister, Jérome Morinière, Martin M. Gossner pour Graphosoma italicum (la punaise) en document un sur deux, et Ji-Elle avec un document intitulé « bouclier de parade des Wanjurati et Vashishi » ; crédit verso de la voix B, ouvrir le lien.


« Un tel détournement gagne à s’accompagner d’illustrations en rapports non-explicites avec le texte. »
Guy Debord, Mode d’emploi, Les lèvres nues, n° 8.


Étrave, à suivre…


Marc Adam

Élevage de strophes

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Tree structure in diving cage », cliquer page 5 sur « Voir la 1re de couv ». (Estedel, co-auteure et ingénieure son.) Pour ouvrir le document intitulé « La seconde eau », cliquer page 15 sur « II ». Pour ouvrir le document intitulé « La minute K en cache une autre », cliquer page 28 sur « un mot absurde et pourtant constant ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Lard vert et récupération » en cliquant sur « Ceci n’est pas un blanco mais une cage vide ».

 

SoundCloud.

Bonus (sinking bounty) : Capture d’écran (à bon port) et peau de chat (Felis catus on starboard). Date et, lacrymo, toutes les quatre secondes, amitié passée d’un bâton à l’autre, ainsi que vous me l’aviez dit, mais nous qui ne le savions pas, ou qui le savions en refusant d’acter. Le tonfa, le musée : même combat ?


Estelle Delorme

Snivel Crack

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Parquet », cliquer page 13 sur : « Sauter de latte en latte avec le pied. » Pour ouvrir le document intitulé « Papier peint », cliquer page 20 sur « où fleuri pend l’œil », et, pour le document intitulé « Rideaux », page 16 sur « couchée pour faire dodo ». Enfin, ouvrir le document intitulé « Petit coin pour se fendre », en cliquant page 24 sur « la langue est polyglotte » ; et encore, en 4e de couverture, ouvrir le document intitulé « gueule de bois » en cliquant sur « réglé comme du kraft ».

N.D.A. : Oh zut et crotte… On m’aura reproché sa misère, à laquelle il ne convenait pas d’en rajouter ! Poésie « clic » et sans introspection, nous en convenons autant que la matière adhère au Q. Illustration fautive et à dessein, au ras du smiley, il s’agissait de figurer en la pointant sommairement – quand bien même au moyen du parquet d’un fonds normé en avançant sur des patins – l’expression : « faire tapisserie ». Voilà qui est ou bien raté ou mal torché…


« il ne cherche jamais à boucher les trous, et la fonction du nom propre reste partout réservée, lisible en pointillé », Gérard Pommier, Le nom propre.


Étrave, à suivre…


Rémi Chaulé

Coffret collector

En stock en ligne, ce magnifique coffret commémoratif collector qui contient les six livres, les trois bandeaux d’éditeur et un étui de 2 cartes postales.

Téci ne doit d’exister que par des dons et du bénévolat.


Erin Duhem

Dans quelque temps

🔍 En travaux.

N.D.É. : Ici, bientôt derrière la palissade, un nouvel appartement.


« Une peinture qui se joue de son encadrement devient un foyer de contamination esthétique universelle », Michel Thévoz, Détournement d’écriture.


Étrave, à suivre…


Erin Duhem

À paraître quelque part

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Dès qu’on a de l’ascension par les soquettes », cliquer page 5 sur l’annonce à lire avec des grêlons jusqu’en haut du récipient et une tranche de citron vert : « reklamní vložka ». (Menu : lecture avant l’apéro. La carte anticipée, c’est le bruit des couverts après l’apéro.) Pour ouvrir le document intitulé « Dresser le couvert », cliquer page 14 sur « moment-totémique » (et non page 13, sur le vers « Ça m’a donné envie de chier… »), et, pour le document intitulé « Se mettre à table », page 26 sur « oui, il faut durcir » (et non page précédente – amorce en effet d’un écho déhanché, résolument citérieur au catalogue éditeur, auquel nous consacrerons, dans un second volume et à défaut d’une lingette hygiénique, un devenir métronomique à trois feuillets pour une sécession résolutive à la partition des blancs –, sur « un dildo dans un donut »). (Crédit dans les assiettes, en récitant du Prévert : document intitulé « une assiette pour elle » et document intitulé « une assiette pour lui ». Pour le poète invoqué : « En tricolore vous entendez, bleu blanc bleu, j’en j’en ai assez du rouge, je veux du vrai tricolore bleu blanc bleu, bleu bleu bleu, ou blanc blanc blanc. Allez, Constantin, et faites vite, je veux que le peintre soit là dans cinq minutes ! ») Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Le bruit des couverts » en cliquant sur la ligne au besoin justifiée : « státním násilím a policejní represí ».

N.D.É. : L’auteure est seule responsable du menu ! (Née Soňa Piszczek, elle est mariée depuis 2019 à Dji Duhem.) Téci réduit l’impact écologique de vos téléchargements : occupons les hyperliens, et n’allons plus voter !


Margaux Estivals

Le Corrupteur de texte

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « La caricature est le terrain idéal », cliquer page 14 sur « à cent jours ». Pour ouvrir le document intitulé « Le silence est », cliquer page 17 sur « cacophonie niée », et, pour le document intitulé « Revers d’alexandrins », page 22 sur « la Franche en cartons ». Enfin, avec son air de calicot à vanter – contre un commissionnaire exerçant un pouvoir antidémocrate on ne peut plus haut à la main – les vertus de la « bannière à casserolade » exposée ci-dessus, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La casserole et le 49.3 » en cliquant page 25 sur le mot « second round ».

N.D.A. : Cité par Benoîte Groult, c’est Condorcet qui le dit. « En jetant les yeux sur la liste de ceux qui les ont gouvernés, les hommes n’ont pas le droit d’être fier. » Gageons que ni Condorcet ni Groult n’entendraient que l’expression « jeter les yeux » fût à prendre au pied de la lettre. Parlant d’œil, nous renvoyons la lectrice – et le lecteur – à ce crédit caricaturé au ras de l’asphalte, autrement dit le seuil de nos ex voto collectif au niveau duquel glaner tout ce qui ne devrait jamais quitter son orbite, et, le cas échéant, se conserver en bocal appertisé : vidéo documentaire ou de fiction, témoignage, essai, bande dessinée, installation, journal, roman, photographie, poésie, conte et nouvelle, etc. En bref, la caricature ne mange pas, elle picore ; et puisqu’elle picore, c’est du 49.3.
Malus : document intitulé « casserolophobie ». Pour le crédit de la casserolade générale, on clique ici.


Eugène Espinasse

Dans son étang

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « De quelques caméras de télésurveillance (Le sang, la violence / les reflux d’incendie.) », cliquer page 11 sur « I ». (Crédit : L’orgie parisienne ou Paris se repeuple, d’Arthur Rimbaud.) Pour ouvrir le document intitulé « Observation », cliquer page 27 sur « II », et, pour le document intitulé « Observation + 3 sec », même page sur « III ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Prochainement, en Spam » en cliquant page 23 sur « IV ».

N.D.A. : L’aigre nouille.


Anna Phyrr

Décoller

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Équipement de sécurité », cliquer page 13 sur « le mécano avec l’orto ». (Citations quelquefois détournées de George Cruikshank, de Georges Limbour, de Jacques Joseph Dartis de Marcillac et de Jacques Prévert. Quant à la zique en bonus, c’est par ici qu’on clique, et aussi par , pour écouter en public – car il ne sera pas dit que le travail des copain·es aura été en vain – un tube absolu de François Béranger.) Pour ouvrir le document intitulé « Fi des filets ? », cliquer page 19 sur « par broyage au moyen des ton » (ce qui suit est un fa dièse), et, pour ouvrir le document intitulé « Chantier sous alias », page 28 sur « !! ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Physique de la chute, un instant SVP ! » en cliquant page 34 sur « à attraper l’o×seux ».

N.D.A. : Lorsque j’étais constipée, jusqu’à quatre ans, c’est maman et non Mathilde, notre Kindermädchen, qui m’ôtait de petites crottes dures au moyen d’une aiguille à tricoter, côté tête (en boule, elle était de bois). C’est sans rapport, mais avec mon frère aîné Hector, qui avait alors sept ans, j’adorais jouer à… Thor, et non à Sif ou Jarnsaxa : férue de mythologie et passionnée d’opéra, maman nous avait fabriqué avec divers matériaux, les déguisements de ses Nationalhelden (« héros nationaux »). (Nos parents nous avaient, lui et moi, prénommés Hubert et Ingrid, que très tôt, très tôt – à son initiative et pour d’étranges « jeux orchestraux », moi la mailloche et lui la peau du tambour, et tout ce qui ne se dit pas – je modifiais en Andromaque, alors qu’il avait opté pour celui d’Hector.) Respectivement de neuf et six ans nos aîné·es, Clothilde et Cloud étaient des jumeaux, lesquels nous surnommaient les « Hallo » ! Nous étions deux semelles sur deux piédestaux insoumis, lui plongés dans ses moments d’intense réflexions, moi, sans esprit retors m’envolant puis, suspendue dans de la rêverie, n’en décollant plus.


Sarah Bazinet

Un désir d’érable

🔍 Pour écouter le 1er fichier son intitulé « À la bonne enseigne », cliquer sur les mots « truies et porcs » de la note ci-dessous, et, pour le 2nd fichier son. (Traduction du poème intitulé POP, Pissed off Poem : Poème en rogne.) Pour ouvrir le document intitulé « Tout ce qui naît piglet », cliquer ci-après sur « Enlève ton œil », et, pour le document intitulé « Enlève ton œil », ci-devant sur « Tout ce qui naît piglet ». (Crédit : 48° 50′ 39.07″ N, 2° 20′ 11.57″ E, la voie publique et l’urne.) Enfin, pour consulter le recto du bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Encore un peu de sirop ? » et, pour son verso, le document exempt d’intitulé.

N.D.É. : Sarah nous avait proposé CBD (Cracheurs de bandelettes dessinées), titre jugulé (sic) par le Comico des auteur·es Téci, car jugé assez peu congruant au contenu du tapuscrit. « Vous et la censure au CAT ! », c’est ainsi qu’elle nous avait lancé sa colère, un sigle que volontiers nous adoptons… Reine de l’acronyme, il y avait dans la casquette avalisée par la force de ses convictions : POI (Poésie opérative irrégulière), UGC (Université en grève et consorts), CCI (Ce carrefour indésirable) et PIB (Poubelle ignée et basta). Le tiré de casquette empirique a favorisé UDE (Un désir).
Véritable Carnet de santé, à Téci la ligne éditoriale est une ligne de vie. Par son bandeau d’éditeur organisé en faisceau avec les deux fichiers image, Un désir d’érable n’est donc pas qu’un travail concret correctif expérimental. Certes, il parle de bois, ce titre, et particulièrement d’acéraie. Mais aussi d’une langue et de ses liens à de d’exploitation ; en bref de saveur et de sève au sens printanier.
Sortis du cadre et de ses quatre chapitres, les mots ont fui la crypte mortuaire : où donc s’en sont-ils allés pour de nouveau manifester sinon du sens, un refus de lobotomie ? « Après avoir relancé mois pour mois, il y a deux ans les extraditions de camarades italiens en 2021, la logique du capitalisme au sein de ma chronique à l’érable et sans mythologie – après le sarcophage en béton armé – était, nous confiait dès début mars Sarah, d’extrader les proto-retraité·es d’un électorat insoumis dans leur tombe… », et c’est pourquoi, sans symbolisme et plein de solidarité avec le « bruit blanc de divers matériaux tombant rythmiquement (…) matraque, élagage ou étron » dans ces quatre chapitres, nous éditons Bazinet.
Car si la sève est à l’arbre, alors le sang est au cœur du poème en ses liens à Phobos. Et s’il coule, alors Téci est un lieu où l’épancher. Toutefois, tout lyrisme est congédié. Sauf les élagués (CCI, UGC, PIB et POI), pour ce déplacement textuel le pouce antéposé du titre (UDE) est introduit dans les égouts d’une histoire en cours qui a tout et rien d’une fiction.

N.D.A. : Élevage de truies et de porcs, comme on le fait de mots, sans évidence au référent répressif de l’actualité poétique, Un désir d’érable est une épicerie qui en cache une autre : à quand l’obligation de porter l’étoile au bandana de la retraite en poésie, et à quand le décompte – anhistorique et atemporel pour le 1 % et ses valets de pied – du temps de labeur tatoué sur un brassard concret, au tendre écueil veineux de l’avant-bras et de ses Cracheurs de bandelettes dessinées ?
Quoi qu’il en soit, poème en rogne, Un désir restera
la langue au moyen de laquelle advient le cheval de Troie.


Hans K.

Enclin à quoi ?

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Lâchant une perle dans l’hyper espace », cliquer page 14 sur « un par chapitre où plonger dans ». Pour ouvrir le document intitulé « Angle de vue », cliquer page 18 sur « solstice oisif », et, pour le document intitulé « Évacuant l’intime », page 22 sur « tel récit se disloque ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Dans un glissement progressif » en cliquant page 26 sur « un blanc gros de possibilités ».

Bonus. : PS.
Crédits : image 1, Medusasami et Shimizu Toshi ; Hideo Noda et Jan Helebrant, image 2 ; images 1 et 2 et bandeau d’éditeur, L.L. de Mars, trois extraits détourés / recadrés de How does the pigeon die if nobody kills him?, fanzine letton kuš! comics. Musique : Klankbeeld.


Anaïs de La Brosse

Guernica aux trois voiles

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Toujours plus haut », cliquer page 14 sur « faut savoir d’où ça vient ». (Partition de l’omelette au moment d’être servie.) Pour ouvrir le document intitulé « Sous le tapis des étoiles », cliquer page 18 sur « on ouvre pas la porte à du suppositoire », et, pour le document intitulé « Le bellâtre et son balai », page 21 sur « Seconde sommation, après on frappe ! ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Il avait la poignée d’porte » en cliquant page 25 sur « Ah, et ça parle de quoi ? ».

Crédit images 1 et 2 ainsi que bandeau d’éditeur : Adèle et Fernand Calazel, Théorie des mots limites, n° 4 de la revue Pilon.


Océane Velge-Hott

Naufrage

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Fané dans la cybernétique, un saxifrage à jeun », cliquer page 12 sur « en tête de gondole / et au début du début ». Pour ouvrir le document intitulé « Usé du suc offert à l’homo materia », cliquer page 17 sur « siffle en abattant son tonfa », et, pour le document intitulé « Focus sur texte-corps en fleur », cliquer page 21 sur « par le blanc neutralisé ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Fichier de sexe-écope augmenté d’IA » en cliquant page 25 sur « les porteurs de calicots-mots ».

N.D.A. : Les vacanciers sont revenus, la poésie est toute fumante à marée basse avec son bonus intitulé « interdit de déjection canine et autres suçoirs de ration individuelle en plastoc ». (Pour un aperçu de la phrase avant censure, il convient de remplacer « vacanciers » par « forces de la répression » ; « déjection canine » par « grenade de désencerclement » et « suçoirs de ration individuelle en plastoc » par « tonfa ». Merci le comico Téci !) Second bonus en nettoyeur de déjections.


Jenny Jelh

Pieuvre souvenirs

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Bouffer le crustacé de l’œil », cliquer page 13 sur le dernier vers : « il faut les encrer pour les incorporer ». Pour ouvrir le document intitulé « L’attrait et demi, ou de l’attrape-tout par la ligne éditoriale à l’inter-acteur de mon pied droit », cliquer page 21 sur « en jet d’encre », et, pour le document intitulé « État d’étables en débandade avec casiers à homards vides », page 25 sur « tout ce qui est intentionnel ». (Verso de l’Attrait, cliquer ici ; verso de l’État, cliquer .) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Par la narine de Neptune » en cliquant page 9 sur : « C’est là un état violent ».

N.D.A. : Si tu as parlé fort, c’était mal à propos. Placée dans un filet à provisions, le second « sabre » était une pierre au cou d’Ashton, et pour tout temple un quai. (Après la première ouverture horizontale, il fit le signe de croix.) C’est le filet de coton qui, en se désagrégeant, aurait dû dans ses calculs libérer le corps. Il avait un grand cœur. Une fois le jumonji-giri accompli d’énergie zen, il s’est accouché à rebours en se jetant à l’eau. Tout pastiche et « le clic » qui va avec est un jeu dégonflable, il comporte une bouée à conjuguer au futur antérieur. Lorsque le cycle Pi-œuvre est dédicacé à Lotte Lenya, la note en « Pi-recours » de ce titre est dédiée à mon demi-frère Ashton, dont on a retrouvé le corps, éventré par deux coups de sabre, en 2020 dans le canal de l’Ourcq ; la question du geste – impulsif ou prémédité – dû très certainement aux conséquences du premier confinement, n’est pas demeurée en suspens, en raison d’un lest qui, pour bloquer une écluse, avait alerté.
Mariniers et riverains ont témoigné : que de désespérés n’ont-ils pas vu ! Éplorée, maman : Comment a-t-il pu nous faire ça ?
Le procureur a demandé une enquête médico-légale et une autopsie : les conclusions sont que, effectivement, Ashton a pratiqué un suicide rituel, probablement dans la nuit du 20 au 21 novembre. Il était étudiant en droit, et à court de ressources, survivant selon son planning dans un onze mètres carrés quand sa petite amie demeurait chez moi, confinée à Sées, alors que lui à Aubervilliers, logeant près du canal Saint-Denis.
Déposé en juin, Ashton préparait son mémoire, il était au bout du rouleau…
Ceci n’explique pas, mais le master II de droit pénal ne devrait pas rester sans suite, et son fil se rompre au début, au moment où l’on creuse un sujet. Nous savons qu’Ashton, l’année précédente, avait inondé de courriels son directeur.
A-t-il souhaité lui proposer un cas concret ?
Il n’avait pas vingt-quatre ans ; son sabre court n’a jamais été retrouvé. Aucun courrier, aucun appel, rien sinon une réédition en piteux état du jeu de la guerre, et l’historique de ses recherches sur Guy Debord.
Il connaissait Sun Tzu sur le bout des doigts. Seul, le désespoir et l’impasse ont-ils eu raison de toi, Ashton ? N’aurais-tu pas pu attendre et, au pied du mur plutôt qu’au bord d’un canal, sacrifier ton corps sur l’autel du 49.3 ! J’étais dans le déni, puis la colère…
Je suis déçue, amère alors que j’attendais de toi un appel, eût-il été le dernier.
Je te pardonne aujourd’hui malgré que ton acte m’est politiquement demeuré sans réponse : un mutisme inexplicable après que l’année 2019 nous avait fait consentir, Sylvie et moi, à de la logorrhée électronique. Hélas ! En dernier hommage, un texte inapproprié – Le jeu debordien – qui n’éclaircit que la nuit que tu as pu traverser.
Je ne te dis pas adieu, car ce mot surexposé n’avait aucun sens pour toi. Quant à la paix de ta dépouille, il nous appartient de l’incendier.


Émile-Renée Fellous

Pull ubique

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Faiseur de baffes ! » (soit un contrepet), cliquer page 13 sur « Weird Fart ». Pour ouvrir le document intitulé « Fil hivernal », cliquer page 17 sur « la manipulation du zoom », et, pour le document intitulé « Écran enneigé devenu violet », page 22 sur « à deux mètres du mollet le pied ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Dédale au chat » en cliquant page 26 sur « les fonds d’écran ».

Nota : blancs (de mise en page) = Slow ‘&’ Snow ; tirets de césure avec justification – à la ligne – en « chaussette » et « introspection » = raquettes 1 et 2 (avancer lentement). Tricotin : 65+61+62+64[252:4] = 63, et, à reculons : 4-5-[3]-2-1.
Illustrations d’Ariane Hérenguel (Fil hivernal ou Bobine à l’éco-blanchiment et Écran enneigé devenu violet) et citation de Menu : « Nous posons ici comme postulat qu’une succession narrative de deux vignettes forme un énoncé de Bande Dessinée, l’énoncé minimum du genre » ; son : PasPAR4 incluant une citation de Fabcaro, Zaï Zaï Zaï Zaï ; bandeau : Manu, infographiste en stage à Téci.


Max Brand

Violets les flancs

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Panier spinozien essoreur », cliquer page 13 sur « au jeu du doigt ». Pour ouvrir le document intitulé « Programme à 40° », cliquer page 17 sur « le linge on a beau dire – il peut laver », et, pour le document intitulé « Tambour générateur de pamphlet », page 22 sur « dans l’outrage des jours ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Coder n’est pas couler » en cliquant page 26 sur « le vieil écueil onglé et la mémoire du sang ».

Citation graphique avec exhalaison du « bonhomme linge », une façon d’ombre au « bonhomme merde » de Tarkos : extrait détourné de l’album Sangri-la de Mathieu Bablet, Éditions Ankama, 2016.


« Oublier ce que l’on veut être, car c’est un frein au destin.
Oublier ce que l’on croit être car c’est une prison qui ne nous laisse que peu de chances de découvrir nos territoires inconnus. », Fabienne Verdier, Entretien avec Fabienne Verdier de Charles Juliet.


Étrave, à suivre…


Amélie Nauberg

La Gerbe

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Abrégez-la manne au 49.3, voici un seau ! », cliquer page 26 sur « chiffonné en bouquet ». Pour ouvrir le document intitulé « Honni soit qui mal y pansement », cliquer page 13 sur « est probablement dû à de l’ADSL », et, pour le document intitulé « Du techno-légume et de l’arrêt compressif », page 14 sur « incidemment il pourrait arriver un accident de viande emballée ». Pour ouvrir le document intitulé « Laissez venir à moi », cliquer page 17 sur « la manif au moyen de fibre optique » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La gerbe en poésie » en cliquant page 5 sur : « Abrégez-la ! »

N.D.A. : Fichier son de Greg Pailhas.
Petit poème en prose et autres faits divers.
Qu’on le lui demande à Dédé qui des semi-clandos de l’aubergine ou du poireau crus consomme au petit déj, à midi ou au souper ; même dans les vapes il ne pipera mot. Le Comité inconnu ne jouait pas à la roulette avec les bleus, bien que c’était son tour, à lui qui le perdit de peu. Une piste de lecture : Elle est la fondatrice d’une poésie illettrée, horrible et éphémère (PIHÉ, se dit « pillé »), Sandy Last, qui est également la petite amie de la copaine à Dédé, notre apprenti en pose et relation client, un gars de vingt-deux piges qu’a failli se dessouder un pied sans préavis des suites du lancer, au cours du mois de mai dernier saturé de fumigènes et de lacrimos, d’une grenade de désencerclement. À l’hosto on n’a pas dit de quel chenil le groupidu du « Ci » s’était approché qui avait manqué, en le lui arrachant, coûter un pourcentage de corps collectif peu après enjambement individuel, comme par enchantement. Retour raté à l’envoyeur ou essai de désenfumage en expulsant le truc qui faisait pschitt ? (Maintenir la syllabe en « schit », n’arrêter qu’à suffocation…) Nul ne dira ce que l’un·e a commis ni ne révélerait ce que l’autre a tu. C’est sur Dédé que le chrono a conspiré : nous on avait déjà joué, et, sauf Véro qui attendait son tour, de sa basket il l’a précédée de peu, précisément au moment où l’angle aigu du choc vespéral contre son tibia fit jaillir, avec la gerbe d’un gaz pas trop hilarant, deux ou trois éclats et quelques-uns des dix-huit plots de caoutchouc. Mais on l’a recousu – ce bout qui nous est précieux près la cheville –, et les os de l’arpette en prose et relation lectorat aussitôt remis en place ils ont rejoint, Sandy, Véro et Dédé-le-pied-bot, lui claudiquant d’une béquille en appui sur l’avant-bras, l’appartement des éditions Téci.


Gino Saturn

L’hébétée à l’étude

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Amiens en Yamaha », cliquer en 4e de couverture sur « sillons textuels ». Pour ouvrir le document intitulé « Manu et son scooter protubérant », cliquer page 5 sur « une ligne d’échappement adaptable », et, pour le document intitulé « Rennes est à l’arrêt », sur le premier vers de la page 17 : « Mais merde, il a abusé sur ce coup. » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Prosopopée du pot d’échappement » en cliquant page 13 sur le premier vers : « Dans la rection de la langue, entériner le trou. »

N.D.A. : La note une, à la page 13, gomme le segment de phrase approximatif « en ronds de six » et ses remords, ou plutôt sa correction : « à la manière de cercles en dominos ». (Rien à voir avec une rime entre un mécano et un domino.) Le dico : Henri Bertaud du Chazaud, Dictionnaire de synonymes et contraires, Le Robert, réimpression revue et corrigée : juin 1996.


« obligés de passer leur vie à siéger (les magistrats), se reconnaissent à je ne sais quoi de gêné, à un mouvement d’épaules, à des diagnostics dont je vous fais grâce parce qu’ils n’ont rien de pittoresque », Honoré de Balzac, Théorie de la démarche.


Étrave, à suivre…


Candy Cadoppi

Biographie

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « À couper tous les arbres, la sciure évapore aussitôt, débités », cliquer page 34 sur « successivement les lettres, une à une à partir de la dernière ». Pour ouvrir le document intitulé « C’est mon livre d’école avec ses lignes bleues alors que j’avais neuf ans », cliquer page 14 sur « Grégarité de l’éphémère », et, pour le document intitulé « Sur GIMP, entrée ‘Filter’, à la liste déroulante ‘Photocopy’, on a ce muscle-là », page 25 sur « à mes lèvres, je les mêle en léchant ». (Bonus intitulé « bonus ».) Enfin, pour le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Bite into the font » en cliquant page 25 sur « aux fils lexicaux d’autres langues ».


Rachel Elkrief

BO à chair

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Potlatch, vous avez refusé le dé », cliquer page 42 sur « n’y voyez-sentez aucun sous-entendu ». Avertissement : suivies de traductions salaces du genre « un grave écho dans la station », ou, pour le titre, H air B ship: throw the buoy!, soit « Trop de garçonnets mangent leurs frites sans les mâcher ! » (évidemment), les images qui suivent sont sous-titrées d’une citation cryptique. On vous aura prévenu : MASTIQUEZ AVANT D’ENGLOUTIR. (Les scores de satisfaction du lectorat sont consultables à la page 13.) Pour ouvrir le document intitulé « Enfilez-moi, sa », cliquer page 34 sur « façon de panel au sortir de la boîte », et, pour le document intitulé « Postlaunch potelées », page 43 sur « * ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Du gras de poétesse au 21ème siècle » en cliquant page 38 sur : « S’aligner sur les tendances de consommation. »

Crédit : citation hautement poétique du trio Les Inconnus, reprise en version 2.0 (« Mais ce que je n’ignore pas de le savoir / C’est que le bonheur est à deux doigts de tes pieds ») et celle, moins célèbre aujourd’hui, de Hugo (« Et qu’on eut sur son front fermé le souterrain, / L’œil était dans la tombe et regardait Caïn »). Par ailleurs Klein ou les musées, un autre siècle
et « pourtant, pourtant, et pourtant »… l’écume
blanche à la crête, au-dessus de la vague bleue.
N.D.A. : Un soir avant que je lui en mette une dans le nez, d’août, précisément le 26, l’embryon d’une enfant refusé m’a dit dans un langage qui n’est pas le mien : (Since licorice is bad braking on slippery roads, then I take your Tex off! (Yeehaw!!!)
Écho pâle sur un vernis à ongles PÔEM : quand d’une morue l’accra vaque, il convient mieux de causer tard (que jamais). Insérés en marchant vis-à-vis dès que se croisent leurs charmants petons avec ceux d’un senior fraîchement viré, la petiote et le petit, leur premier emploi, c’est de l’âgisme avec du poil autour. D’ailleurs, sans vouloir insister lourdement, attention – comme l’a dit un soir sa (ci-dessus, sans penser aussitôt à vérole ou mort-né) main aimante en me touchant nombril (une grossesse nerveuse, évidemment s’ensuivra) –, car ce rôle économique embarque ! Or à ne plus l’embarquer, c’est des boyaux que j’aboie… À bon entendeur !


Denis Portey

Boulot inachevé

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « urne accrue en poésie de trait », cliquer page 9 sur l’épigraphe : « regarde-moi bien dans les yeux ». Pour ouvrir le document intitulé « mis en couche, en pack, en palette et filmé », cliquer page 13 sur « On n’est pas accouché, on est mis au monde en paquet dans la merde », et, pour le document intitulé « accroître un vers en bouche », page 14 sur : « La meilleure part en moins, celle qui s’accointe au vivant global, s’ajointe à la sylve et à l’animal. ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « recelant une marge en galerie marchande » en cliquant page 18 sur « On nous dit assez que l’humanité pour la plupart sort par la mauvaise raie, là où ça fait coulée de brun, que ça suint. ».

N.D.É. : À propos de notre ligne éditoriale, avec Denis avouons que la poésie, c’est comme un petit enfant, quand ça pousse (engrais) un peu trop fort, ça oublie d’aller au pot.


Didier Palu

Chois-je ?

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Corridor d’instruments à vent », cliquer page 15 sur « assez de soi ». Pour ouvrir le document intitulé « Mata atlântica (une chemise à sécher) », cliquer page 17 sur « il imaginait que ses fesses », et, pour le document intitulé « & », page 22 sur « eau qui lentement ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Entre toi et la salle de bal » en cliquant page 25 sur « enjambement ».

Si nos destins de recroisaient ? Oui, si nous tissions de nouveau ce sentier, celui par lequel tu m’avais accueilli. Il s’agirait alors d’être en toi, intégralement. Pas qu’un petit bout négligé, qui donne à peine de son intégrité, mais tout entier des membres et du corps ; ainsi que de la tête. Enfin non pas son contenu, elle neutralisée de mots, comme une nappe avant le repas. Sinon tes mains, et ton ventre qui pousse afin d’accueillir au bout du cou !


Naïsha Boicel

CoDa

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Jambonneaux arrière / avant à pocher pour potée », cliquer page 13 sur « une guirlande de fleurs du plus bel effet ». (Version désossée.) Pour ouvrir le document intitulé « demi-porc sans découpe élevé à la farine d’orge », cliquer page 17 sur « en podcast chaque jour », et, pour le document intitulé « Psautier de Mont-Saint-Cul à la Blanche Pastille », page 21 sur « à faire sauter ou griller ». (Contenu des trois phylactères : ‘ALORS LÀ, FORTE DE MON DOSSIER DE BTS, AU BAC JE N’AI PAS BULLÉ’ et ‘BRIGUANT DÈS MON DÉPART LE BUT, C’EST AUX TESTS QUE J’AI TOUT ÉCHOUÉ !’ Sur la gauche, renseigné de très petits corps gras plus ou moins poudreux dans la grande casse en braille, le troisième est comblé d’une suite de symboles que la pudeur nous interdit de reproduire ici.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Carré couvert paré et manchonné (sans papillote) » en cliquant page 25 sur « à chaque veine étouffée au persil ».

Bio : « Il n’y a pas si longtemps j’ai travaillé en alternance deux années dans la Manche, après tout, nous précise Naïsha avec un sourire large comme ça, Brécey n’est qu’à 22 min d’Avranches, secteur agroalimentaire, en filière porcine, je suis aujourd’hui première de ligne à Cestas en Gironde ; et j’y encadre pour la Sté Saoûl-de-Moque une équipe de sept opératrices et conductrices. » (NDLR, Naïsha reprenait en effet le poste du seul masculin de la filière, et, pour cela et la belle énergie de cette jeune auteure à Téci, nous l’en félicitons.) « Je suis déjà ravie, mais ravie d’être sortie du cochon, et total-amoureuse de mon troisième poste ! C’est fou, ce tout de chaud qu’elle a… », nous confie-t-elle. Évidemment, de la bruine en continu au soleil girondin, ça met du baume au cœur. Toutes les cramées du ventricule seront toujours les bienvenues à Chatou !
Crédit : Candy Stevens et Angie Bolton (Six views of a stone sculpture), Antonsusi (Braille Patterns) et Tilman Piesk (Cayley table) d’après la page Wikipedia Symmetric group. ET TOUTES CELLES ET CEUX DE FREESOUND !
En bonus, le portrait haut en coulures de notre ami Otto Kollan, reniflant des « truffes littéraires » pour la fameuse revue M’use.


Jean-Louis Koszul

Complément

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « T-shirt en prose à votre slogan », cliquer page 9 sur « Meschonnic ». Pour ouvrir le document intitulé « 22, v’la le ø de l’icosaèdre tronqué avec 20 faces hexagonades et 12 faces pentagonades », cliquer page 13 sur « TU AS VU », et, pour le document intitulé « Ce ballon met en avant la sororité de la caméra », page 18 sur : « NON, J’AI… » Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Le narratif des cas sauciers » en cliquant sur « CAMÉRA ».

N.D.É. : Un bathyscaphe – en sous-main – pour complément nécrotechnologique à Élégie tensorielle, appartement d’édition Téci, collection Hublot, 7 avril 2022.


Solange Pilhaouer-Hereda

Du côté des cabinets

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Du ronron persistant », cliquer page 13 sur « loquace en la saison ». Pour ouvrir le document intitulé « Une enfance à Penanroz », cliquer page 17 sur « consistant à les repousser », et, pour le document intitulé « La vague du celtisme anticlérical », page 18 sur « fleurissait de givre aux carreaux ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Je sors vivement, je cours » en cliquant page 27 sur « afin de caresser Finaud ».

Présentation : Éveline arpente les tourbières du Yeun-Elez avec son fils, Gaël. Ils sont revenus au Pays pour l’enterrement du grand-père. En février, Finaud, chat européen, a eu quatorze mois ; ce n’est pas un chat sous panier retraite et le moins que l’on puisse en dire est qu’il est chapardeur. Il adore jouer avec les rognures végétales, et passe un temps considérable à renifler herbes et arbustifs du potager ; notamment les plantes médicinales de Morwenna. (Crédit : korrigan et deux citations, l’une de Marc Deladerriere aka Thomas Mosdi : « Tais-toi ! Tu outrages notre Seigneur et mets en péril le salut de ton âme ! » et l’autre de Hyacinthe Le Carguet : « Le bûcher était entouré d’un cercle de neuf pierres, appelé Kelc’h an tân (le « Cercle du feu »). On l’allumait en neuf endroits différents, en commençant par l’Orient. »)
Akarakir, sur bandes dessinées avec Gaël Violet. Traou mad et pas de l’oie, on lit « le monde comme si » de Françoise Morvan : « Les pharmacies qui, utilisant un logiciel privé pour la gestion des cartes vitales et qui centralisent les données, les bilans gratuits de la sécu : autant de portes ouvertes pour un flicage médical. »


Yona Erlich

Lanterne

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ticket low tech et jets privés », cliquer page 29 sur « fichier phishing-client ». Pour ouvrir le document intitulé « ou comment pisser droit », cliquer page 21 sur « à ton niveau : tout dans le caddie », et, pour le document intitulé « En visant la vessie », page 26 sur la pupille du phylactère-œil. Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « n’oubliez pas d’éclairer la vôtre » en cliquant page 18 sur « barbe postiche ».

Crédit. : les illustrations, à la louche intitulées « Mappemonde : élite avec ou sans ticket », l’arrière-plan du bandeau et le IVe chapitre sont de Sean Larsen, alias Dylan. Page 25 : thanatonaute installé dans son rafiot, il s’agit d’un étron d’acier galvanisé avec vernis transparent ; la suivante, loquacité d’un œil – celui de chiffre d’affaire –, à demander à propos de la Planète, en citant Soulas : Faut il vous l’envelopper ? » Sous Licence Art Libre, le fichier son intitulé « Ticket low tech et jets privés » est empreint à la plage une de Lulu, micro opéra bouffe de L.L. de Mars, que je trouve marrant. (J’en profite pour faire de la moyenne surface au Lapin à grosses couilles du même auteur, pas aussi hilarant que le titre pourrait le suggérer : l’ouvrage est beau – je lèche un peu et sais que ce n’est pas bien –, mordant, caustique, et c’est sur le handicap ; et là j’en connais un rayon.) Bonus double bind : présentation du performeur intitulée « Tête de gondole, une machine mutante », extrait 1 à l’arraché du fichier son intitulé While cycling, extrait 2 intitulé DISCOUNT et extrait 3 intitulé « J’dors dans l’parking ».
La poésie-performée / art action de Sean Larsen prend tout son sens lorsqu’elle a lieu dans les jardins d’un château, en particulier médiévaux (Janbville, potager du château de la Roche-Guyon, domaine de Villarceaux, manoir de la Coudraye ou château de Castelnaud) ; jardins faisant le rappel d’un autre paradigme que celui du solex ou du livre, entre chaos et rigueur de la pénétration, entre l’intérieur – et combien – et l’extérieur d’un corps transfiguré par sa mythologie personnelle en proférant ses textes, l’opérateur de Sean Larsen est un lieu dans un temps suspendu, notamment par la selle à ressorts.


Cathy du Pont

La larve navrée de son imago

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « n(omi)que à l’accent majuscule en patins* de chenille », cliquer page 13 sur « (épicène en option) ». (Textes des pistes gauche et droite à 41 min 48 sec.) Pour ouvrir le document intitulé « ance-assu sans réseau fixé au Zan (du char) d’assaut », cliquer page 18 sur « à l’arvêto à l’hallali celai », et, pour le document intitulé « ciol-ol[o]l si zoo en corps gras d’épiscopes en stock », page 21 sur « PUCE E ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « isti-stat à gogo ce lais sans relais d’élu vertigineux » en cliquant page 26 sur « enchevêtrements syntaxiques de segments** noueux ». Bonus : 25 questions*** about August’s make-up as a job seeker.

* : vraiment, de ce contrepet en a-t-elle pâti ?
** : texte, et pas post-poème, lequel consiste en agrégat des Url, du texte (a priori), du fichier son, des fichiers image, de la présentation au catalogue, ainsi que des critiques littéraires et du bandeau d’éditeur (donc proprement impubliable sous un format commercial).
*** : Ants milking an unemployed brain ou « comment une larve nacrée dans son phylactère a cru trouver de l’emploi aliéné au moyen du stress ».


Max Brand

Linge du temps

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Une couette à 25€ », cliquer page 13 sur « est-ce dû que le monde ne change pas ». (Pour folioter un algorithme en portraits parlés, cliquer sur le jouet optique intitulé « feuilleton » aux phylactères ou « de la surveillance de masse » : entre lessivage scientifique et méga-bassine, une dérive au fond des vécés.) Pour ouvrir le document intitulé « Un nettoyage à sec », cliquer page 17 sur « qui vous rattache à tout », et, pour le document intitulé « Un cycle en départ différé, ou du praxinoscope en coton », page 22 sur « sous le manteau au coin de la rue ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La synecdoque » en cliquant page 27 sur « en perdra ses empreintes digitales sur les consoles de jeu ».

N.D.A. : au fragment¤ de la page 22 renvoyant à l’image 1 sur 2 :
illustrant peu cette part – sous
la demie paire d’ailes postérieures, comme à l’arra-
chée – j’en ai vu une remonter – … –
hors bandeau d’éditeur – ligaturée d’exha-
laison – de l’herbier d’ailes nervurées –
se hissant sans striduler, gainée par le silence absolu
de la verticale vraiment, vers la canopée.


William Cornic

Mamie râle

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Extrait actuel d’un caca textuel (bass and treble sound) », cliquer page 13 sur « chacun de ces cartons est un étron, dur ». (Fichier son généré par ChatGPT, augmenté du trio KSR improvisant hors du sillon : klankbeeld, Sempoo et RedDragons5.) Pour ouvrir le document intitulé « Head heaven », cliquer page 17 sur « moi sur mon chiotte assis », et, pour le document intitulé « Oven’s end », page 22 sur « on en a perdu le sens ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Être en dessous de soi » en cliquant page 26 sur le mot « mauvais ».

N.D.A. : Après la sieste, argument d’un enfant retourné à l’éveil s’apprêtant à goûter. La nappe à carreaux verts et blancs est mise, et la serviette de table upcyclée hors son rond de bois sculpté dépliée ; l’enfant pousse un profond soupir, il a le visage fripé.
N.D.É. : perspective n.f. « Domaine qui s’ouvre à la pensée, à l’activité de qqn. » La devanture présente, en enseigne, un trône profilé dans un volume – extrait d’une encyclopédie – au titre évocateur. Assumé, un cul luminescent de plexiglas et de néon ruban à led s’en détache, et, du sillon, ce mot exhalé ainsi qu’un pet : ABÉCÉDAIRE ! On le contemple, un brin rêveur… Libraire à Morlaix, William a baptisé son antre « En liasse », et, pour les soldes « À pets cédés » ; il accueille les clients par ces mots : « Mon pavillon est un trône usurpé ! » Lettres tracées au doigt, nous lisions sur sa vitrine, enduite au blanc d’Espagne, cet avertissement : Médée, du fond de son col, chie l’embryon d’un livre : âme immaculée recule, ou l’ici te noiera !


Beth Ornbo

La postérité de l’antérieur

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Un trou strident », cliquer en 4e de couverture sur « lorsque tout sera réglé ». (Téci soutient Freesound.) Pour ouvrir le document intitulé « Copieusement sien par la bouche écrouée », cliquer page 13 sur « mais je ne veux plus y aller », et, pour le document intitulé « Les luxes ruisselants », page 17 sur « l’heure est réglée ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Regardeur flamboyant de l’en-cas » en cliquant page 19 sur « Bouton et fleur ».

N.D.A. : Il nous convient qu’avoir une main dans le nid est être copieuse en motifs divers et variés. Aussi absurde que cela puisse paraître, Antérieur est un traduction salie du titre Beth de Kiss, après être passé par vingt-six langues, celles au hasard du logiciel de traduction en ligne Google Traduction.


Patrick Himka

Spot bleu

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « B », cliquer page 13 sur : « Qu’est-ce qui monte et descend ? » (Texte de Chantal Iguenane-Urquhart, bruits de Patrick Himka ; voix : Chantal et Louis, l’ex-époux.) Pour ouvrir le document intitulé « L », cliquer page 17 sur « Qui a lu connaît la règle », et, pour le document intitulé « E », cliquer page 22 sur « celle aussi du vivant ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « U » en cliquant page 26 sur « comme la guillotine hugolienne ».

Crédit. : Illustrations et bandeau d’éditeur de Chantal, ainsi que les cinq questions à son apprenti.
Note à quatre mains :
Pour déboucher la réponse inappropriée à la quatrième, au dernier chapitre articuler le rébus « la cire-aine aux amis rots ». Est-ce par là que la copaine au copain se colle, et inversement. (Chantal tient en effet absolument à profiter de cette extension pour raccorder avec un regard de métier par temps couvert alors que les gouttières sont saturées de feuillages ruisselants et que s’y est perché un chaton détrempé.) Par ailleurs, lorsque le cas du « si » (du « comme si ») ne rimerait pas avec « ma traque », c’est que l’auteur s’emberlificotât dans l’une de ses strophes – smiley scialytique y compris –, l’un de ses paragraphes. Et ce sera la dernière question à Patrick : du tuyau ou du chat, quelle est ma priorité ? (Lui qui y va à borgnon, encore que joyeux dans son brouillard, aidons-le notre arpette en poésie, avec ce petit clin d’œil au tuyau.) Or s’il s’agit du chat, en sachant que l’interdit – avec ou sans espace – se tisse à l’envers, faut-il passer par l’escalier ou dresser une échelle ? Et n’oubliez pas de liker, linker, talker, thumber, twitter notre troupe « ACE » sur Facebook, Instagram, Twitter, et de nous envoyer vos selfies sur Snapchat.


Valérie Verdon

Du temps du tandem

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Normalement la surface égale au demi volume », cliquer page 27 sur « n’y suffit plus ». (Bonus à temps d’M : gros grain du plancher.) En 4e de couverture, pour ouvrir le document intitulé « Il y en avait même sous le lit », cliquer sur « Sans compter le palier commun », et, pour le document intitulé « Du sol au plafond, des étagères remplies sur deux profondeurs », page 25 sur « Tout cela s’écrase et se corne ».

N.D.É. : Si vous ne trouvez pas l’éditeur à votre pied, si l’éditeur vous fait dérailler du pédalo, ne conçoit pas vous éditer, éditez-vous chez Téci, dans la collection Z●diac  : « Z●diac, pour qui se jette à l’eau… dans un carton. »


« JE + JE + JE + JE + JE », Henri Chopin, Aux hommes.


Étrave, à suivre…


Peter Buckel

Fifre

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Fifreurs de siphon et griffeuses de chiffon », cliquer page 28 sur « Jour du ‘collier portant Son petit nom’ ». Pour ouvrir le document intitulé « Le judas darde un rais », cliquer page 14 sur la note de bas de page, et, pour le document intitulé « et le pas, lesté, vient depuis l’avenue du Sillon brun qui n’est en rien pavée », page 21, deuxième vers, sur « enlever ici et là mettre un accent ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Les chants (sic) Élysées, rectum et foam collar » en cliquant page 9 sur la citation « Je voudrais être un point épousseté des masses ».

N.D.É. : Présent à Téci depuis déjà… deux titres (Code source et Chromo zone), Peter a, pour son retour de « longue maladie », poussé son travail « un peu plus avant dans les marges », et, de fait, ce « poème du débordement », ou, ainsi que le lui a pointé Agnès, qui tout dernièrement a rejoint notre catalogue avec Rehaut d’échos, de la reméandrisation, est « tout particulièrement insignifiant ». Nous abrégeons, par esprit de synthèse, un entretien avec l’auteur. Foncièrement, augmenté des quatre intitulés au catalogue, un « objet très Téci » ; c’est ainsi qu’il module ses mots en polisson, par un quadruple lieu qui, assurément, lui est un « point crucial d’Archimède, apte à soulever le poids de pesanteur » contenu dans le texte. Hors zone de lecture, ainsi que d’aucun·e à de la « poésie-hashtag » se livrant (tout le monde applaudit) à de la séduction d’éditeur plus que d’un lectorat, resté indifférent, au demeurant laissé pour compte (à défaut d’auteur), ou à d’autres astuces qui les enregistreraient dans de l’actualité éditoriale-poétique, il nous invite à « déhancher dans du non-lieu » : coup d’archet, note envolée, jet de bas de ligne hors page, les mots friselisant du vibrato du fifre au son plus que criard, enseigne articulée entre un trou du cul littéraire et la maison de son fantasme… Insisterons-nous sur cette singularité-là, comme Unetelle et Untel tirent leur petite trouvaille en poétaillon luxu(ri)eux ? Bref, on l’a compris, Peter présente un texte à lire à partir de ses Url. (Bravo, bravo…) Évidemment, marchant dans « les clous, les zébras, les passages protégés » l’on peut ne pas en tenir compte, et se « balader à son aise, avec ses envies, sa folie de carnaval à soi, son sérieux, ses arrêtés municipaux, son permis de pêche (à la ligne, c’est lui qui précise) ou sa grille habituelle », en ne souhaitant pas passer la clôture, en ne franchissant pas des mots le « niveau de floraison » (sic), bref, leurs emplacements habituels. Le Fifre a décroché le Prix Spécial du Jury du grand concourt Téci. Cette année (2023) le Prix Tristan Corbière avait pour thème « Vous et votre maison d’édition ». L’auteur a empoché son lot : 55€, un abonnement à la revue Pilon et un stylo publicitaire avec logo Téci.


Laarnie Magbanua-Balte

C’est inacceptable

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « INA », cliquer quelque part sur la page 14, et, pour celui intitulé « CCE », localiser le son émis par la caqueteuse en cherchant le lien en bas de page 18 ; le troisième fichier son est intitulé « PTA » ; pour l’écouter, cliquer quelque part page 22. Pour celui intitulé « BLE », zigzaguez du pointeur plus ou moins pareillement, ce afin de trouver le lien cliquable de la page 26.
Pour écouter le fichier son de notre basse-cour, intitulé « Ma crête aime à baiser à l’étroit », cliquer sur le lien précédent. Pour recueillir le contenu des liens cliquables n’imitant pas spécialement les piaillements pro-poétique du comico Téci, ni le son agaçant énoncé exempt de concision de la chaise de celles et ceux qui sortent en collectif s’en griller « une », cela dit pour ne pas désigner ce que l’on viendrait asseoir en un certain lieu nullement indéfini, ouvrir le fichier image intitulé « Là m’abat la crête, d’LMB3 », et, pour celui qui, renvoyant la possibilité d’une ouverture à « fichier image », est intitulé « Punk post-proute et quelques artichauts », user du second lien cliquable (indiqué par le démonstratif). Enfin, pour accéder au bandeau d’éditeur, intitulé « Un bandeau pour les crétines », cliquer dans le silence ici.

N.D.É. : Du haut de ses 21 ans, Laarnie, réfugiée en 2002, concourrait très activement à la fondation du collectif des Réductrices de texte (« Une approche assez minijupe avec un ambassadeur de la république des Philippines dedans », affirmait-elle avec aplomb, dès février 2020, dans l’interview de Marty Dix pour la revue Zone 87). Par ailleurs, c’est sous le pseudonyme LMB3 que Laarnie, ex-bassiste et choriste du groupe post-street punk Shrunken Head, a transfusé son style syncopé, à la déclamation hachée, au groupe Electric Lash, dont elle est toujours, au moment où nous rédigeons, la chanteuse. Rappelons que son Bof, entendre boy friend, Nicola Pancrazi, est le lead guitar déglingué du quatuor à cordes HaLo ; sous les pseudonymes Bab, Zeb, Yol et Rai (Laarnie, Nicola, Rosa Magbanua et Cathy Punan), ils fondent en effet ce foudroyant quatuor post-punk lyonnais, The Hasty Lode. Hébergés à l’appartement Téci en juillet 2023, nous sommes ravis de les avoir accueilli·es le temps d’une tournée !


Maurice Bariol

Pas mou du caillou !

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Conte à chute, avec veuve et sans poignet », cliquer en 4e de couv sur « Vous crapotez n’est-ce pas ? ». Pour ouvrir le document intitulé « Manchas de pintura… », cliquer sur la note de la page 14 « Quant à la psilocybine », et, pour le document intitulé « Michaux, peu me chaut ! », page 22 sur « Tout Français consommateur de cannabis sera exclu ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La compagnie du Cancer, en aidant à l’intégration sociale, est une tradition éminemment culturelle » en cliquant page 9 sur l’épigraphe : « en bon réac je prouve l’altérité des genres ».

N.D.A. : Tout ce qui ouvre l’esprit doit être hors moi banni, tout ce qui révèle l’âme en dehors de ma parole est infâme. Écoute-moi, Marinette de Joie : Artaud au trou, coup de marteau du juge de l’identité. L’Ange-express alla fumer, revint. Siégea. Fit audience et repris : Michaux peu me chaut ! Sombrun, dans mon cul… qui n’est en nul autre endroit placé que sous son bec. Quant à Cunningham Lilly il n’est pas d’ici, c’est un bicot de la contre-culbute, il n’est pas pur. Tête au trou, couperet ! L’Ange rit, se replia sur lui-même en caisson hexagonal, et murmura : Daumal et Gilbert-Lecomte, au trou : la mort n’est pas dans votre culture ! Entremêlant un songe à de la réflexion, Marie de répondre à l’Ange express : Pour façonner ou dessiner un ange, il n’y a rien de plus simple. On prend un joint bien tassé et, au niveau du ticket, on taille dans du papier à rouler, celui d’un choix que je ne vais pas décliner ni vanter, une aile à appliquer de chaque côté. Au bout du ticket, ne suffit plus alors que de planter une tête au pollen bien chargée. Ainsi l’on peut d’une pierre deux coups décoller la tête blonde et, tout en volutes et voluptés, apprécier l’envol de son plus bel ange blond dé…




foncé cendré de la journée. En conclusion pas mitigée des germes, la
Tradition Hexagonale, on la redécouvre avec Decressac, page 66 de l’album KLOMP! des éditions Jack is on the road !
N.D.É. : Pas mou du caillou ! est une adaptation par l’auteur de « quelques-uns des poèmes amputés, bricolés puis remontés » du recueil Pain de savon paru aux Éditions Hueso Llorando en avril 2022. Envoyés par la revue La Honda, deux de ces poèmes avaient été reproduits au regard d’une traduction de Sandra Salvacao par la revue Youpi de Betty Fiante : un accueil critique assez mitigé.


Ulrich Groensteen

La mule mue

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Oswald », cliquer page 13, 21, 25, 26 et 4e de couv sur les « X ». Pour ouvrir le document intitulé « Merde ! », cliquer page 9 sur « la distinction abyssale est de rigueur » et, pour le document intitulé « Tout ce qui pue la mort », page 9 sur « entre mon cul et son contenu ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Essuie tes pieds… » en cliquant page 17 sur « avec Z ».

N.D.É. : De la planète USB à la mule mue nous répond Ulrich, tout ne tourne pas un tant soit peu en boucle. (Il pèse un temps ses mots, reprend souffle en fouillant dans une poche ; intentionnellement, il ne trouve pas… Une autre ; il trouve, un tantinet théâtral.) Aucune tautologie là-dedans, et de nous tendre un compact disc contenant une seule piste de lecture ; un panel d’artistes de chez Freesound. À n’en pas douter, Ulrich a consulté notre catalogue, et son message est clair. « Je veux en être ! » Or n’est pas Téci qui veux, mon cher Ulrich… Il tire un peu la moue, insistant. Nous taillons la bavette, et même un bout de gras. On en vient à Zélium, la revue. Je ne sais plus par quel chemin. Intensément, il argumente, Ulrich. Alors oui, son nouvel e-bouquin correspond. Ce qui ne va pas pour le comico, c’est justement ce truc-là, ce copie-colle audio… Évidemment que nous l’avons écouté ! Nous négocions. Mais pas seulement, car il va contacter le patriarche en chef, sauf respect pour l’anarco-adlérien qu’il est. Le résultat ? Des sons triturés par pasPAR4 à partir de ceux créés avec le sous-collectif Téci-des-tracks pour le titre Le Réveil foisonnant de Les Clack : 1ère étrave À suivre… En dernier mot, lui de conclure : Écoutez, ne m’emmerdez pas avec cette question de l’original ou de la copie. Nous en étions convaincus ! Crédits Freesound en quelques clicks, pour rendre à Mouse ce qui appartient à Mickey : D4rmond, mostwanted2011, gis_sweden et Les Clack.


Milena Koscina

La saveur de ce que ça veut dire

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Quand je lui mets, moi sur son pouls », cliquer sur l’intitulé « c’est l’échange à mains nues » du document au format Pdf désigné ci-dessous par « Mes couilles ». Pour ouvrir le document intitulé « Fangeux d’esprit », cliquer sur « Mes couilles » (Url du chapitre II) intitulé « Tout ce qui fait réchaud », etc., et, approximative addiction au clic, pour le document intitulé « Solange, elle mange ! », idem sur « avec mon correcteur de patience ». Enfin pour consulter le bandeau d’éditeur (ah !), ouvrir (ah ! bis) le quatrième et dernier document adventice, au sens d’Amiel (Journal intime, 22 oct. 1866), intitulé « Et je bande au lit, sous les ondulations du drap » en cliquant sur : « lente d’allure, à pisser blanc l’ai vidée… »

Mes couilles (en cours de rédaction, comporte une citation du Président Maynard). : mineurs, encore des ahs.
Blabla additionnel : La culture, est-ce vraiment quand on a tout oublié ? Parfait puceau à clef menstruelle, un cousin de quinze ans court au coup (je l’ai testé, l’affirmation n’est donc pas de seconde pogne), croyant citer Guitri, plutôt détournant à le déformer ce dont il ignorait tout, en tiers avisé par l’une de mes trois sœurs de mon prochain castelet : Le meilleur moment, c’est avec ta sœur aînée dans l’escalier ! Tu parles, Sylvaine a 41 ans pas tassés et gay comme pas une ! Or Solange en tête à trottiner à bouche que veux-tu, souriceau équilibriste à tutu vert avec petit vélo rose ou inversement, c’est avec une valise comportant un mini-ascenseur intégré à la main que je descendais le mien lorsque j’entendis sur le prochain palier tirer la chasse… C’est ainsi, en imaginant le déroulement (d’un PQ) que me vint l’idée, en un seul flash et quelques panneaux diffuseurs, d’une courte pièce pour une valise, un monte-plats et deux marionnettes (Idylle, à servir chaude), et, incidemment de ce petit théâtre à fils pour la main gauche et sa voisine, allez savoir pourquoi de La Saveur.


« l’idée d’une ligne historique directe qui irait d’Athènes jusqu’à notre trou du cul », L.L. de Mars, sur son touitche Bandes Dessinées. (La modo Téci n’intervient pas sinon pour élaguer. Une fois n’étant pas coutume, il convient ici de constater une sorte d’oxymore et de grand écart, et, c’est le cas de le dire avec celui d’Apollon, que ça nous a fait monter l’eau d’un avant-goût dionysiaque à la bouche et pas seulement.)


Haut-fond


Soza Bee

À nos gagnants

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Loyer pour un carton », cliquer page 25 sur « serpillière au pied ». Pour ouvrir le document intitulé « Poésie à longs points », cliquer page 14 sur « avec la langue au niveau de la bulle à quoi n’est comparable », et, pour le document intitulé « Un guillemet ou deux ? », page 22 sur « il n’y a plus de perspective entre les murs ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Le nez dans la nuisette » en cliquant page 26 sur « phylactère ’’ en dessous ».

N.D.É. : A créé, avec Patrick Himka et Lukács Zsolt de Téci, le collectif du Corps collectif invisible.


Géraldine Othe

Estampillé

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Poetic Convention At Ugly Téci – Opening Scene », cliquer page 21 sur « ON EN A DES VAGRATS DANS LA GORGE ». (Une version globule rouge avec mixage estedelien : Pitted Cherries’s Frozen Red Star.) Pour ouvrir le document intitulé « Publishing House Ugly Contest », cliquer page 25 sur « S’ENFONCER PROFOND UN », et, pour le document intitulé « Publishing House Beauty Pageant », page 17 sur « USURIER SOUS LA PAUPIÈRE ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Poetry that has been stylopising » en cliquant page 13 sur « LA POÉSIE REPENSE SA RELATION AVEC LE PAPIER ».

N.D.É. : Estampillé est lauréat du concourt Téci pour le prix Tristan Corbière 2023 ayant pour thème « Vous et votre maison d’édition ».
Crédit : Image de quatrième de couverture par Triboulet, ancien site Instagram (c’est son nouvel Insta en lien, mais on le retrouve aussi dans le squat des dégénéré·es.) ; dernier accès pour consultation au 15 mai 2022. Textes de Géraldine Othe et d’Angela Gellhaus. Pour le fond de tarte et la garniture au format audio, ont été injectés les quatre ingrédients principaux suivants : clothespeg, Trebblofang, gis_swedend et JacksonMiller0, que nous remercions ici ; cerise textuelle non dénoyautée par pasPAR4 avec bonus de notre urétro-ingénieure du son Estelle Delorme : ^^.


Nicola Pancrazi

Vers segmentés

🔍 Pour écouter le contenu du fichier son intitulé « Toutes ces choses musicales qui se mêlent, hanchons-les », en 4e de couverture cliquer sur « la gauche et le centre (C, É), et vice versa, s’étendant vers la droite (L) ». Pour ouvrir le document intitulé « Du pot les cheveux montent », cliquer page 18 sur « On le sait, le sable est sous le pavé », et, pour le document intitulé « L’art complexe du port de l’écharpe », même page sur « et de la Seine à la Manche, inlassablement ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Entre la Saône et le Rhône (ce qui d’une rue l’autre) » en cliquant sur « la revue Dans la viande » en 4e de couverture ou, page 17, sur « un savoir-faire à deux niveaux ». .

N.D.A. : La mise en scène, réglant les moindres détails, a pour effet d’assurer l’harmonie générale de l’exécution. (Wikipédia.) Lorsque je n’ai jamais édité au catalogue Téci mais ailleurs à Londres Fluted End sous-titré Cap Curtain Rod (mal traduit Embout cannelé) pour les éditions Leisure, et que la critique au nénuphar était venue pour autant, le 15 février de cet an tout d’abord, avec sa grenouille annoncer par une fausse lecture un extrait de la citation de Naked, « en croix » marquant, au bandeau d’Annabel de MLF, la conjonction (factuelle / a fact) – en 1999 – des Signes astrologiques des quatre Apôtres du tétramorphe du scénario de Mike Leigh, alors il était temps – après trois mois et demi – d’imprimer (chez l’éditeur français, l’ayant sollicité) ce texte intitulé Vers.
Il n’en contient aucun. Ou bien… Le pointeau du gardien de nuit est un bois flotté augmenté d’un sédiment nuageux.
Ensuite une critique, étrange autant dès lors que, à cette date-là, je n’avais pas encore publié : Here is an unstory ballot box and its voter in a nervous breakdown! (a priori une histoire d’urne sans narration et d’électeurs en état de grand stress). C’était paru un 22 mars, année courante à Dublin sous le clavier d’Adda Couch pour la revue Hare legs.
Je suis sidéré et, encore aujourd’hui, ne cesse de m’interroger : aurais-je plusieurs personnalités, un don d’ubiquité ; suis-je à l’origine d’une leak… ou dois-je m’enquérir sans tarder de l’identité de la taupe ?


Lukács Zsolt

GREEN

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Gros lot », cliquer page 22 sur « Il a résisté à l’arrestation ». Pour ouvrir le document intitulé « Moyen lot, en offrande votive à la maternité », cliquer page 14 sur « À genoux, suppliant », et, pour le document intitulé « Petit lot », même page sur « Il suffit de matraquer ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « A special injury prize to those who cheated » en cliquant page 5 sur « vege_TABLE ».

Lukács Zsolt est l’heureux gagnant du concours Verlaine antisèche. À ce titre il est publié à Téci, collection Naufrage. Il nous a présenté son projet à l’épreuve orale, expliquant que, épluchés de l’Art poétique de Verlaine, ses vers sont « craduit » en anglais puis « reversés » (sic) en anglais, langue de l’évènement que nous laissons au lecteur le soin de découvrir avec pour seul indice le nom de Miles Davis, mais ce pourrait être George Floyd.
Concours « Verlaine antisèche » avec contrainte de fabrication : Prendre un poème de Paul Verlaine de votre choix dans le recueil Jadis et Naguère, le rapprocher d’un évènement politique ou social marquant. La zone linguistique où a eu lieu cet évènement ne devant être en aucun cas identique à celle dans laquelle le poète s’est exprimé, écrire ce second texte en vers dans une langue qui ne soit pas celle du premier. Idéalement, cette langue sera celle de l’évènement. Pour des raisons de compétence linguistique, nous admettons toutefois que soit écrit dans une tierce langue ce second poème ; en ce cas il s’agira de la langue maternelle des concurrent·es. Enfin, ce texte sera approximativement, pour convenir aux difficultés, traduit dans la langue du poète français. En plus des qualités intrinsèques afférentes à celle du genre, la sélection aura pour critère l’écart temps et lieu entre les deux textes. Sera également apprécié la reconnaissance sans doute possible du texte ayant été l’objet du palimpseste. Un panel de lecteurs aura été sélectionné afin de lire ce dernier. Enfin, trois prix seront attribués aux élu·es du « Concours Verlaine antisèche ». Un photomontage original de Verlaine au bras de « Mademoiselle Rimbaud » sera attribué au premier prix, lequel sera référencé au catalogue Téci. Un extrait des deuxième et troisième prix sera publié dans la revue Pilon. De plus, le deuxième prix recevra deux photographies d’une installation de Pascal Parent comportant la sculpture en polystyrène expansé du corps d’un nourrisson gisant près d’un bonnet de soie contenant ce qui fut un crâne au pied d’un mur couvert de papier peint maculé d’une trace verticale et sanguinolente (assez peu nets du fait qu’ils ont été floutés, sur le second cliché des fragments « de chair et de peau » apparaissent à l’endroit où l’enfant de polystyrène, après avoir été par Pascal violemment projeté, s’y était écrasé). Le troisième prix recevra une chaleureuse poignée de main contenant une antisèche en décalcomanie intitulée Analyse du Sonnet du trou du cul. À chacun, autour d’un verre d’absinthe, un feuillet de papier hygiénique autographe de premier jet du texte Papier peint, de Florent Saltino. Ces trois participant·es, appelé·es au Podium Poésie des éditions Téci, seront publié·es dans la revue Pilon 2024. Les cinq premiers concurrents recevront, en cadeau de participation, une briquette multipoèmes contenant l’antisèche BAC24 de l’analyse du poème de leur choix. Le poète thématisé sera Charles Pennequin.


Envoyez votre texte par courriel à l’appartement des éditions Téci. Les envois postaux ne seront pas retenus ; les tapuscrits des participant·es resteront archivés le temps du concours, ensuite ils seront détruits. Vous pouvez, en composant le 0635 (0,15 € / minute + prix de l’appel) joindre le service téléphonique « Allô Concours (nom du/de la poète·sse) Antisèche » qui pourra vous permettre d’en savoir davantage sur les conditions d’inscription au concours et la composition du Grand jury.


« La satire, c’est le décalage. En décalant, on crée un étonnement, un choc, une indignation, ensuite vient la question. »
Glez.


Alphabet E


Luc Aney-Lony

Îles

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Désenclavé », cliquer page 25 sur « sans sentir ». Pour ouvrir le document intitulé « L’île élue est d’abord coital », cliquer page 17 sur « l’italique », et, pour le document intitulé « Hein, certes… », page 18 sur « Mais c’est elle, redressée ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Bandeau de sable avec accès à la mer » en cliquant page 22 sur « sur lequel sont posés les plats ».

N.D.A. : En dédicace à l’épigraphe et au coccyx !


« je vais me remettre à me publier moi-même, plus on peut tout contrôler soi-même mieux c’est », Kathy Acker, Troisième lettre à Paul Buck.


Étrave, à suivre…


Dolorès Saura

Essorer les vers

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Clocher chétif dans un sillon de ciel », cliquer page 13 sur « Quand ils ne sont radieux ». Pour ouvrir le document intitulé « Quadrant de soleil équilatéral hurlant aux 47° 39′ 08″ nord, 2° 05′ 01″ ouest », cliquer page 17 sur « sur l’écran bleu de sa fenêtre », et, pour le document intitulé « Surcouf n’a pas la toux », page 21, second vers, sur « c’est de la cendre au-dedans, et il n’y a plus d’oxygène ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La tour festive et ses coquets choucas » en cliquant page 30 sur « vient picorer le bord ».

« Je me fous de la religion, dit le grainetier, mais je ne veux pas mourir comme un chien », Léon Bloy, Exégèse des lieux communs. Moi, si : comme un chien, une limace ou un choucas, exactement.
Crédit : Négatif sur pellicule ; ici et , Clovis Trouille et Hey! ; dobroide, licence 4.0.


Eulalie Ruynat

H0d0

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Maurice’ Blouse », appliquer page 13 un clic bilabial sur « je dois être le gros tas d’autrui ». Pour ouvrir le document intitulé « Les basses en tas sous l’albatros », cliquer page 17 sur « le travailler qu’il se resserrait pas » et, pour le document intitulé « Bastos », page 21 sur « et c’est mieux en se lavant les dents ». (REC : à l’Url, une citation de Lyanna.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Bandeau à s’en branler la thyroïde » en cliquant page 25 sur le mot « méthylisothiazetc ». Le bandeau est également scotché à la 4e de couverture, au moyen des deux premiers vers : « petite maligne éditoriale à quatre sous brechtiens ; mais / après le cut-up ».

N.DA. : Poésie sonore, intensément bruitée, exclusivement collectée au moyen des mots anglais out et rage et du français « out/rage » (out étant alors labialisé en oute). Observer que, pour restituer l’opérateur dans une graphie appropriée, le substantif ci-devant scalpelisé l’est au niveau du slash. (C’est un choix décisif que cette transcription.) Les fichiers .txt qui ont servi pour « Mantra, de l’arrêt (sur son) » (titre alternatif à « Maurice’ Blouse ») ont été lus avec les voix f5 (rage) du logiciel eSpeak (audible à des vitesses de lecture de 40, 70 et 160, on les distingue à 8 min 35 sec) et 4 (out). Les vitesses de lecture retenues : out (-ven+4), 90, 120 et 170 ; oute (-vfr+4), 20, 40 et 60 ; rage (-ven+f5 et -vfr+f5), 40, 90 et 160. Puis, au moyen du logiciel Audacity, les effets tempo, speed et reverse, essentiellement. (Aucun autre son, filtre, ajout que ces trois mots.) Nota : celles et ceux qui fantasmeront entendre un truc écolo-militant pour les espèces marines, veaux de mer et autres vertébrés, sont conviés à réécouter cinq fois de suite à plein volume, une enceinte collée à chaque oreille ; ou, les doigts de pied tripotant le mitigeur, le reste du corps plongé dans la baignoire, un casque audio sur leurs parties génitales ; ou, le bain leur manquerait-il, selon les commodités : douche, lavabo, évier, cuvette, bol des vécés, caniveau, etc.
N.D.É. : LES CCI SONT LES LARVES TRICHOPTÈRES DES POÈTES DU CACA40 QUI ONT TOUT INTÉRÊT À LES ACCULTURER / CHEVAUX DU VENT VENTILANT DE LA MERDE AVEC DE LA COULEUR ET DE LA LIGNE / OUVRAGE À CONSULTER POUR TOUTE PERTE DE NIAQUE À PRODUIRE UN PEU PLUS EN SE TORCHANT SUR UN CATALOGUE ÉDITORIAL.



Grand Jeu de fin d’année 2023 : deux documents image accompagnant ce texte ainsi que de la gaze une plaie, pour le premier, intitulé Les basses en tas sous l’albatros (ici des… ha bah non, je vais pas vendre la mèche), découvrez parmi les boules colorées de la Noël ce qui tient assez directement de chapitre et, partant, de lectorat (pour vous aider, il y en a quatre) ; également, pareil régal, ce que ce lectorat tient pour cadeau, ce que ces chapitres-là renferment de matière à sucer, tout ce qui – essai d’argot nouveau façon siphon vécésien – dans la tête d’un post-albatros fait caca fautif : du caca tord bien convenu dans le monocle de l’éditeur, de la poésie logorrhée qui drague avec l’art brut. L’albatros étant ici un flamant (Phoenicopterus roseus), nul besoin de dire qu’il n’est pas tout blanc ; ainsi, tout ce qui fait popo (ou post-popo) renaît de ses centres d’intérêt, ceux de la baraque où que l’on va (se le) torcher son ego. De l’egoland. De la glande, du lu-lux-langue ! Alors, de la mouche et du caca, du lectorat et de l’œuvre, où donc la ligne éditoriale est ? Elle est ici, elle repassera par là. Je vous la laisse découvrir pour l’atrium en bulle, une manière avancée de phylactère – est-il dans la bande à manier la Velpeau – pour le document image deux. Et, derrière son masque opératif, où donc se dissimule un éditeur… auquel l’auteur taille une pipe (ou lui broute la chatte), un petit fifrelin mignon gagné à la cause d’une singularité, qui est tout juste un habit du jour, dans ce qui fait sens, déteinte avec l’Histoire et ses précédents ; comme si l’art, la littérature étaient linéaires, enfin bref, du capital bien placé, comme quoi je me marie avec Unetelle, Untel, Jane ou John Doe qui ont tout ce qu’il faut pour cumuler, même dans la marge – et surtout – la maison éditoriale étant, et je n’ai là rien contre, un harem. Malgré moi, je reste, avec mes bandeaux d’éditeur, comme ces drapeaux de paix et d’harmonie tibétains, une pute indépendante, et fais pignon sur appartement Téci qui n’est pas nécessairement dans le vent.


La femme érectile

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Petite fessée culottée à l’occupation du territoire », cliquer page 17 sur « Handala ». (Fœtus composé uniquement à partir de mots modifiés via les logiciels eSpeak et Audacity. Pour consulter les organes et autres détails démembrés de l’avorton, cliquer ici.) Pour ouvrir le document intitulé « CCIP du trampoline à Gaza » (more struggle is needed), cliquer page 17 sur « ventre éclaté vente étalée », et, pour le document intitulé « L’hexis cancéreux de son nichon droit », page 18 sur « mais ses chocolats ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Crisse masse tri et recyclage au groin » en cliquant page 18 sur « sur les copies carbones invisibles ».

N.D.A. : Quand une poule ne pond pas on peut dire, selon saison, qu’elle a froid au cul ; cela ne choquera personne en assemblée. En revanche, que quiconque, homme ou femme, entre deux, hors de ces catégories ou de côté s’aventure à répondre d’un Moi aussi, et c’est le scandale bien pensant, le doigt sur la couture du pantalon de Dieu, la catégorisation dans le vice, ou bien l’éclat de rire (afin probablement de repousser – hors soi – cette « naïveté » dans la folie des mots). Mais il convient de respecter les poules, car ce sont elles qui donnent leurs œufs, quand, derrière le masque faussement naïf d’un auteur, rien ; de la déteinte ou peu s’en faut. C’est à dire à peu près rien, si peu donc, sinon à remplacer « poule » par avion en passant par colombe et, pour la rime, « œuf » par bombe. (On se reportera ici, pour les ammo et autres retombées, aux chapitres II et III du titre Vagabonder, de Titouan Guyonvarc’h.) Ainsi en est-il de la fable et trop souvent de la Mère, ici ou là, surtout celle qui porte la clef de la maison, sans pour autant que cela verse avec de l’abjection, insidieusement dans de l’inquantifiable au travers (respirons avec le masque à gaz) de médias stipendiant la belle part de la poésie incrustée par erreur dans un coin de ce travail dédié, forme et fond confondus, où image et discours s’annuleraient, à Liliane Giraudon et Jean-Jacques Viton.


Titouan Guyonvarc’h

Vagabonder

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « À nous quatre contre le pouce », cliquer page 13 sur « trianguler la silhouette en osmose avec la nuit ». Pour ouvrir le document intitulé « Marionette en chocolat et fricassé de pompe d’exhaure », cliquer page 17 sur « à part entière (ainsi de la parenthèse, on y met tout) », et, pour le document intitulé « Remontée du caca dans l’étoile » (un ténia emprunté à Eulalie Ruynat, La femme érectile, Éd. Téci), page 21 sur « en surface – une épaisseur d’empierrement ». (Crédit image 2.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Le jour où le Gollum se repaissait du cadavre de Yoda » en cliquant page 25 sur « tout ça ».

N.D.A. : Enlisement du sens et du son, l’effet expressif d’ironie n’est pas dû à de l’ingestion immodérée de petits chocolats au miel avec éclats de céréales soufflées extraits d’une zone dès longtemps grêlée au niveau du duodénum, du jéjunum et de l’iléon, ni au hasard la longueur – l’écoulement d’un temps leibnizien, levé ou non levé à l’heure de minuit – cumulant des motifs pierreux à mettre en abîme avec les profanateurs d’un sommeil décomplexé : comma interfessier comportant de petites papillotes insérées dans son pli, les 31 min 11 de sommeil « bien plombé » succédant au repas contenant le type approprié de chocolats en transit pointé ci-dessus, s’enregistrent dans la série des décompositions générées à partir de mots modifiés via les logiciels eSpeak et Audacity.
PEYER’S PATCHES IN THE FRIED YODA’S B
RAIN, RETIREMENT AND SECLUSION : W
HEN YOU HAVE EATEN THE CHOCOLATES AND ARE SATISFIED, YOU WILL GO TO THE DIVINE SIPHON TO RET
URN THEM BY PULLING OUT THE LONG POETIC TOILET PAPER IN ORDER TO WIPE FROM YOUR SMEARED EAR
THY ASS THE SOILED GOODS THAT YOUR GREED HAS VOMITED.



Express Christmas interview : Suite au siphon (tant diffus est le pet) est un sous-titre alternatif sans retenu, l’auteur s’en expliquant. Ces cadeaux chocolatés aux céréales, acheminés par voie d’eau, d’air et au moyen de souterrains, puis par voie d’art quand les poules se tairont, dès aujourd’hui acquérons-les, me suis-je dit, à leur détriment dans le soleil détriticiel, ce qui n’a rien à voir avec un cheveu sur la langue – ou le potage des lendemains – ni avec la branche de la rivière souterraine du Styx fumeux. En conclusion, Titouan, ces cadeaux seraient-ils les neurones de l’intestin, pardon, du brouillon textuel ? La question n’est pas inintéressante, et, disons, hum… que je vais vous laisse mijoter à petits feux dedans.



« Pendant longtemps, je n’ai pas su mon nom. En dépit de mon ignorance, ce nom était le mien.
(Qu’en est-il d’un titre de livre ?) », Claude Royet-Journoud, La poésie entière est préposition.



Port d’échouage


Corinne Brun

Bouffonnement vôtre !

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Ex nihilo nihil fit multipliée par 2X-L de vélogonie », cliquer page 17 sur « farce en pets dégazant son H2S ». Pour ouvrir le document intitulé « Sous le Signe de l’Hexacon·ne », cliquer page 13 sur « bye l’anti-auto mots du moto fautif », et, pour le document intitulé « C’est un essaie, sache-le, bien tassé dans son jeu de direction », page 18 sur « kilomètre absorbé entrant tout zéro ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « La gaine du vit, est-ce un frein ? » en cliquant page 26 sur « marc de capital : zéro bactérie ».

Crédit : Trois documents, deux constitutifs du fichier son, le troisième après coup. Les deux documents sont ici et ici ; seuls ces deux documents texte sont au fondement du fichier audio, sans ajout d’aucun autre son que leur trituration au moyen des logiciels eSpeak pour la vélocité et Audacity pour divers effets. Le troisième document est à méditer à la page 18 d’Algue vertes, l’histoire interdite, d’Inès Léraud et Pierre Van Hove, Éditions La Revue dessinée & Delcourt, 2019.

N.D.É. : Pour écouter le contenu non dégraissé (fichier son intitulé « les os jetés aux chiens) de l’adressage du bandeau d’éditeur (refusé malgré un dégraissage au téléversement dans la médiathèque). Co-créatrice des espaces scéniques de CAB, alias Cécile Augé-Brick (c.f. auteure bientôt au catalogue Téci), Corinne était également présente en 2021 aux ateliers d’écriture de la sous-troupe Holly Potty d’art & posture hystérique à perruque (HoPoDa_php), hilarant·es dissident·es du Néo-cirque de mots-maux non motorisés (« MoMa le Bobo »), avec à l’affiche Un serre-joint mal tassé. Elle nous confie s’en être inspirée pour ce texte abasourdissant. Extrait du bandeau d’éditeur (texte non retenu pour le verso) : « Alors que la dernière trouée du pneu avant l’hiver libéral, c’est la faim de l’appel à dent (une variante de celle à gâteau), le bruxisme est, au niveau de la mâchoire, un dérivé symptomatique de breakdance antispéciste : une façon de zone protégée de l’énergie fossile à l’encontre des fesses de l’usager des deux roues ! »


« — Trop de noms pour avoir un nom. », Tristan Corbière, Épitaphe.



Étrave, à suivre…


Yvonne Tambudzayl

#BalanceTonPoulailler

🔍 En exclusivité, la revue Pilon vous propose une auteure abordant le thème aviaire – un volatile de basse-cour ; assez lucratif, il a notamment l’avantage de surfer abondamment sur les quatre vents de la médiocratie. Yvonne Tambudzayl ne revendique aucunement la primauté de la thématique, et s’en explique : « Aime-t-on regarder la mort dans un désir vain, amputé d’avenir ? Je ne suis pas l’initiatrice du hashtag porcin français, infamant label sous film alimentaire a priori certifié conforme à la Naration dans le frigo début de siècle qui se vend bien dans les supermarchés de l’opinion, ni le révérant père Cardonnel qui en grincerait de dégoût du haut de son clocher, ça se saurait. Le dégoût viendrait-il de la forme, et non du fond ? »

N.D.É. : Pilon, la revue la moins lue de l’Hexagone !


Andréa Disdéri

Bandriginalł

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Faut pas engrainer les calibrés du ciboulot », cliquer page 26 sur « enfin la BO va ipso facto te poule-et-coq ». Pour ouvrir le document intitulé « De la serpillière et autres défauts de motivation dans une poésie à franges », cliquer page 13 sur « tu fais l’omelette et t’es dégenrée-dégénéré » et, pour le document intitulé « Un caractère dérisoire absolument normal », page 14 sur « pousse sous la boîte à les regarder vivre leur normalité ».

N.D.A. : Alors voilà, forme et fond, j’ai œuvré – sans imagination personnelle, avec un MOP – à partir de deux textes – forme et fond – récents, chacun paru en ce début de l’année 2024 au catalogue Téci. J’en ai discuté avec les auteur·e·s, avec l’éditeur. Je ne les cite pas (j’ai leur accord) »; au besoin vous les reconnaîtrez. Ce qui est de ma « main » (clavier sous elle), en plus d’une obsession, c’est le trait ténu dans la façon d’un étonnement, ainsi que le son et les illustrations. Bonne lecture-audition. Extrait du fichier son, inaudible en raison de la vitesse de lecture après contention verbale à défaut de bandeau d’éditeur :

cloisonnés comme des œufs à suivre l’écliptique en boîte de quatre, de six ou de douze  
on est là lustrés dans de la normalité y faut pas déborder, faire une omelette dedans, ne pas couler hors de la couche avec une petite plume sur la coquille et plus tard de la tombe on nous cherchera l’os orin, l’or osseux qui s’est échappé par le sang
c’est pour ça qu’on nous incinère, et aussi que l’urne est scellée dans leurs sens interdits qui tiennent de la main courante et du coupe-circuit

pour qu’on reste dedans, comme devant la télé,
bien assis, sanglés
par de la décatissure avec l’écho hurlant obligeamment fini de l’infirmant cotissoir qui nous refait l’ourlet




N.D.É. : POUR PUBLIC AVERTI, UNE APPROCHE BIENVEILLANTE. Andréa Disdéri travaille en Ehpad auprès de psychotiques vieillissant ; façon d’attrape-tout, elle nous parle en « MOPoésie » des risques de mauvaise prise en charge en unité USLD, qui expose à son tour au risque de maltraitance voire à des problèmes médico-légaux.


Albert Hoyat-Vanoli

Buvard d’érosion

🔍 Pour ouvrir le document intitulé « Citation par anticipation (CA) », cliquer page 14 sur « Musée de Poésie en pied, le verbe cannibale avance à petites enjambées », et, pour le document intitulé « Les ignorants du signe (IS) », page 26 sur : « Le petit cheval à bascule pour mes quatre ans ! »

N.D.A. : Craduction de deux des nombreux vers du Lait de La Pine : Et richement garder le fist / Et la meschine a feme prist. (Dans l’or excrémentiel enfoncer le poing / Et la machine (à baiser) fermement l’a pris.)


Encre habituelle

🔍 Pour écouter le fichier son du titre Buvard d’érosion, intitulé « Fiché S, cet art n’a gueuse et ne leur leste cale », cliquer page 12 sur « j’attendis longtemps l’acte final », et, pour consulter le bandeau d’éditeur du même titre, ouvrir le document intitulé « Sombres trompeuses aux justaucorps H » en cliquant page 23 sur « je tente de remonter en grâce dans le ciel de ses iris ».


Félixine Hamon

Le Coq au licol

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Compteur de production, une introduction des coquelets pour la monte avant la symphonie des nuggets coquericotantes », cliquer page 13 sur « femelle & mâle » en élevage sexé pour poulette de race lourde ou poulet de reproduction. (Bonus : leurré, cas 4.) Pour ouvrir le document intitulé « Un coq au QI débordant de la cassorelette », cliquer page 17 sur « Juché-perché là-haut sur le toit plat », et, pour le document intitulé « Canto, ergo sum », page 21 sur « nourris sans OGM ses poulets sont des anges ». (Infographie : Cédric Le Hyaric.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Conte à mi bec, sur de la literie permanente, avec ou sans lattes, mon mac est un coquet au furieux camail » en cliquant page 22 sur « après la ponte (…), lui rendre des comptes ».

N.D.A. : Lui, le coq, dressé comme la lampe d’Aladin, leur visse l’ampoule pour leur éteindre la tête ; il ne veut pas d’un poulailler intelligent. Pondre oui, mais alors uniquement en performativité par le cul. (Extrait du fichier son.)
N.D.É. : Travaillant en circuits courts, ou plus longs pour d’excellents produits importés des Antilles, Melle Hamon est « bénévole egothérapeute (sic) à plein temps » et, en CDI à temps partiel, conseillère de vente en magasin bio ainsi qu’en salon ; elle est également, lors de grandes expositions avec Didier Destour, « artisan·e·s en association de bienfaitrice·eur·s ». (Enseignes Au bon goût, loin du moût, À la bonne heure ! et Nuggets de l’Archipel, NDLR.) « Conçu dans un bio commerce à réassortir des alvéoles d’œufs dont 82 % n’avaient pas de lien au sol, c’est, en poème-pamphlet avec régulateur d’acidité, un dernier petit reflux gastro-œsophagien », nous confie Melle Hamon, un sourire large comme ça, et d’ajouter, l’œil malicieux : « C’est pas très représentatif du goût épicé de nos produits locaux ! »


Cul-de-jatte

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Quand les mots nous lâchent », cliquer page 9 sur l’épigraphe (« au plus près de la ‘ligne rouge’ »). Pour ouvrir le document intitulé « Gemmologie, français délirant d’un coquelet aguerri par ses crises d’angoisse et autres bouffées poétiques », cliquer page 16 sur la première phrase (« Le réfractogemme est un instrument fort utile, outil indispensable à tout expert en gallinacée »), et, pour le document intitulé « Le coq à la minerve », sur la deuxième phrase de la même page (« Il lui permet d’évaluer la quantité de minéraux dans l’aile »). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Tirez-le au bout du fil, à la recherche du langage de la diffraction lumineuse » en cliquant page 18 sur : « Les polariscogemme et dichroscogemmimick sont aussi des outils. ».

N.D.A. : Le degré d’imprécision de l’impression n’est pas le reflet du niveau de la Gemmocratie du Poulaillier. Bonus : présentation du texte du fichier audio intitulé « Poule rousse illuminée, gros mythe et coq absent en Photoshop ». Travail à l’étude – et peut-être à l’étuve –, cette pantalonnade ne consiste nullement en la représentation, carnavalesque ou pas, des HPV (Human Papilloma Virus). Tout se passe ici pourtant à environ soixante-dix centimètres, avec plus ou moins quatre masques, lesquels nous sont tellement familiers. Nous nous asseyons chaque jour dessus.


Fabien Bandinel

Coupe AA

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Variation des séquelles », cliquer page 14 sur la phrase : « Le facteur déclencheur avait été la petite rate et son regard. » (Pour consulter le bonus intitulé « Dharma, nains de jardin et poutre dans l’œil » cliquer page 26 sur « vieux CD ».) Pour ouvrir le document intitulé « Lobectomie du lobe gauche en quatrième de couverture », cliquer page 18 sur « Côté jardin », et, pour le document intitulé « De la secte au clinamen », même page sur « côté maison ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Un pas humide et l’autre à sec, vers le gaucher pensant » en cliquant page 22 sur « Je n’écris pas pour vous, j’écris pour la factrice ».

N.D.A. : Un poème en partie mis à la poubelle après refus du label EFCF à défaut de connaissance du particulier. (Poetry partialy erased after refusal of the Eco-Free-Cops-Manufacturing label due to lack of knowledge of the individual.).


Cécile Augé-Brick

En espace altéré

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Mielleux le ciel aura-t-il lieu qui demanda sauge de Palestine en poudre et, salivant de surcroît en pluie battant terrasses et toîts, thym en suspension intégrale – aussitôt dans sa barbe et ses cheveux, comme un nuage avenant le cactus que l’on ne parvient pas à déraciner », cliquer page 13 sur « c’est vide, je vais m’endormir avec quoi » Pour consulter l’échelle de CAB ouvrir le document intitulé : « Avec l’Évangile apportée par un drone, on n’est pas trop protégés ! » (Crédit images : Myriam Lapid-Kulundžić, créatrice de la série des myriapodes, dont les un et deux, etc. Lors de son exposition en mars 2024 à Jérusalem, chacun des nœuds aux aiguillons acérés étranglant un colombe portant dans son bec le drapeau Palestinien, Myriam a tenté de projeter, en multimédia sur les murs, l’enroulement d’une pelote où, le fil de fer barbelé partant du cœur – n’omettons pas de facto les capitales d’Al Qods – de la ville sainte, la Terre entière y était ficelée.) Pour ouvrir le document intitulé « CPJ sur Gaza », cliquer page 18 sur « hors-champs nous avons floutés la limite », et, pour le document intitulé « Trace de guerre en poésie », page 22 sur « Un haltérophile avec un slip Stars and Stripes », également page 26 sur « À l’entrecuisse une couille apparaît ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Brand en bande organisée : cacherout en cachetons » en cliquant page 45 sur « on est dans le massacre du tympan ».

N.D.A. : « Les meurtres continus de journalistes et de membres de leurs familles par les tirs de l’armée israélienne doivent cesser : les journalistes sont des civils, pas des cibles », a déclaré Sherif Mansour, coordinateur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord du CPJ. « Les journalistes utilisent des équipements comme des caméras et des drones pour leur travail. Cela n’en fait pas des terroristes et ne devrait certainement pas en faire des cibles. ».


Robert Mild

Le Journal des Ébats

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Sournois ballast des lèvres en vraquier », cliquer en 4e de couverture sur « Nous allions engager dans ses voies fluvio-maritimes ». Pour ouvrir le document intitulé « Manquant, hélas dans le petit », cliquer page 19 sur « Un soupirail en témoignait », et, pour le document intitulé « En rôle-tonne c’est must (pour pellicule de protection) », page 25 sur « Dans le cendar d’alu recyclé, la demi douzaine de cafards calent pour nous un timeur absent ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Vestale à faim de lol et fer oxydé » en cliquant page 14 sur « il s’est épanché dans la flasque à quoi on n’a pas droit, sauf Nini ».

N.D.É. : La lessive liquide (alias le conjoint de Déméter, son imprimante à jet d’encre – à court de Toner Laser pour deux de ses quatre cartouches : recharge en ligne à 0,01 € de port, en magasin pas cher, tarif gravement moins discount pour les marques 2XL, php_ink et Luther US), c’est Fanny qui s’en occupe, ainsi que les achats nécessaires à la lisibilité. En revanche, en tant que personnage actif à l’ébranlement du socle, après lecture de sa notice il appartient au lectorat d’insérer ce bonus dans le tiroir « adoucissant » convenu. (Une astérisque en pastille ou un petit cœur soluble indiquent le bon compartiment.) En cas de doute, nous recommandons d’acquérir avant programmation des boules de dosage (cf. la pénultième phrase, au moyen de laquelle le ci-devant lectorat et la bassine de son cerveau sont méchamment moqués, si ce n’est pas dépossédée sa prétention à de la capacité à réceptionner du langage soutenu, celui du présent lave-texte, autant qu’est renforcé, au moyen de cette note de l’éditeur d’une qualité analogique en tout compatible à la poétique POÉ-PRO de l’auteur, la labilité du cadre argotique : icône de l’utérus inversé, le tambour neuronal-synaptique est un lieur embryonnaire autant que machinique), également de ne pas procéder à du tri catégoriel (voir, lire, entendre) ou de la sélection qui serait dommageable au fichier audio : en règle générale, et lorsque, pour la plupart des auteur·es du catalogue, aucune priorité n’est à concéder à l’une de ces trois catégories, Le Journal des Ébats a favorisé son fichier son plutôt que la typographie – le linge au tambour, et inversement pour l’essorage – et propose à la discrétion de son lectorat, châtré de tout accès au « réel », de choisir entre ses deux adoucissants via sa poésie-proctologie. (En accord avec la ligne éditoriale, Robert Mild a été sollicité – c’est expressément que Téci m’a désigné pour cette tâche – afin d’en indiquer deux, ci-dessus désignés par les intitulés « En rôle-tonne » et « Manquant, hélas ».) Quant au grand-père à Riton, c’est lui qu’on met dedans : la tombe textuelle lui écarte les cuisses et sa complémentaire est un condom ! Elle retient tout ce qu’elle peut, ne veut rien lâcher, pas plus que le Trésor public. Les spermatozoïdes avortons sont recyclés pour le 1%. Ils sont à introduire directement dans le tambour. Quasi industriel ou peu s’en faut, le cadre de production autant que la campagne publicitaire (extension parodique du domaine du catalogue) étant posés, nous souhaitons à quiconque a de la bave à concéder au culte de la poésie, un bon vent au royaume de Poséidon. Max Brand, pour le comico éditorial de l’appartement des éditions Téci, le 2 janvier 2024.


Vincent Palheta

Livraison du soir

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Route nationale 13 », cliquer page 26 sur « copulation de fleurs qui disparaissent ». Pour ouvrir le document intitulé « Fenaison sur les têtes de gondole », cliquer page 17 sur « cadavre de ce qui n’adviendra pas », et, pour le document intitulé « Le cas d’un carrefour », page 22 sur « un rien déjà posé ». Enfin, à l’ouverture au moyen du cinquième doigt le couvercle des sphéroïdes oblates ayant coutume d’émettre un bruit sec (pop!), pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Par où le pouce est délivré dans la banlieue de Caen » en cliquant page 13 sur « ce bouquet de poésie de table ».

Erratum : Oups, nous avons commis une erreur à la page 5 ; lire « Des papillons de nuit dans les persiennes » et non, étiquetage erroné dont nous assumons l’entière responsabilité, « Dans la coulée des vespasiennes ». Le comité de lecture des Éditions Téci s’engage à prendre en compte et, pour l’avenir, à vérifier davantage les corrections du tapuscrit avant de valider les BAT.
Bonus sur livraison intitulé Sonnet en aïe ! : ouvrir le document gracieusement offert par Vincent Palheta, avec ces mots : « Je suis désolé mais il faut que, pour un panneau, je renseigne un droit d’auteur avec pour effet ce détournement rimbaldien. D’aucun·e·s, entre corset ABBA-abaya et niqab-BAAB, font leur panneau avec ce seul droit. Précisons que ledit sonnet est, au sens txtien du terme, une craduction que nous devons à Hector de Thrace, en contribution intitulée Au fond du slip à la revue Pilon. »

Nous n’aurions pas dit mieux, merci VINCENT !


Camille Allard-Baudet

Mater la faim

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « La hanche à l’agonie, bercée avant, le suçant », cliquer page 25 sur « amnésique un peu ce qu’est le rôle actuel / attribué à Félicien ». (Bonus.) Pour ouvrir le document intitulé « Ouvre-bouche chirurgical pour langue de bois ; », cliquer page 14 sur « Ma fesse n’est pourtant pas un crêpe / épaisse ! Et voilà », et, pour le document intitulé « Nous en jouissions des deux côtés, l’un huileux », page 22 sur « C’était invariable, / lui m’enfilait sans lubrifiant ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « l’autre à sec, vite, et tant bien que mal. » en cliquant page 17 sur « des / deux morceaux mignons / de quenottes qui me poussent à l’avant ».

N.D.A. : Psycha et oulipo, de la quenotte au Queneau de l’art brut, mais pas du péquenaud. Voilà, je donne un peu des coulisses de ce texte – harnais de tête bâillon-boule –, après : Ouvrez la bouche et faites « AHHHAAAH ». Creuse qui peut ! Illustrations de F. Eysette, intitulées (hors catalogue éditeur) Du Poème en Stock (buller son phylactère) et Galerie des Poètes (divers outils pour générer vos polices d’écriture ; à utiliser sans modération).


Jean-Louis Stroll

Mû que si filmé

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Éros s’expose au demi poids des maux », cliquer page 27 sur « Épaisseur : 7,5 μ ». Pour ouvrir le document intitulé « Le poète et ses quatre muses : », cliquer page 13 sur les trois premiers vers (« 4 chapitres / c’est conçu comme un mythe / un Pre-Fab Four »), et, pour le document intitulé « Le poète et son écharpe d’Iris », page 22 sur trois des cinq vers (« c’est un poème avec les pieds / ceux que l’on essuie au seuil en ayant / contrefait le soleil »). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Raclée de la croûte qui sent les pinglots » en cliquant page 9 sur l’épigraphe : « Ah, elles puent bien, mes chaussettes, hein ? »

N.D.A. : Contient des matériaux stylistiques destinés à entrer en contact avec la langue.


Albin Legrand

Le Palais du Zoo, ou de l’Éléphant vert

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Self-portrait as a cobra outside the basket », cliquer page 13 sur « ÉCOUTEZ, ÉCOUTEZ ». Une lecture par PasPAR4, alias Pascal Parent, de la partition « Reps éléphant 306 » de Julien Blaine, 1962 : scénographie minimaliste, nous avons coécrit Self-portrait, qui est un simulacre de conférence et, pour une grande part (celle de Pascal), une improvisation. Pour ouvrir le document intitulé « Baboons ambassador’s sadness », cliquer au plat verso sur « SYMBOLE DE TOUTE UNE POPULATION », et, pour le document intitulé « Balloons of happiness », page 28 sur « journée mondiale du bonheur ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Octopus self-portrait inside a wandering aquarium » en cliquant page 17 sur « [HEURTS] ».

Bonus. : solaire est ce cheveu sur la langue avec l’éléphant joint dans un éclatement suspensif à la saison des graines. (Un crédit que je fis son.) Également, en totale contradiction avec l’idée que l’IA ne saurait produire aucun espace écrit, une métaphorisation correctement générée, lorsque par ailleurs dans la syntaxe d’un chimpanzé « instruit ».


Marie-Louise Lafitte

Le Projecteur d’Annabel

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « The indecisive beautiful decibel », cliquer page 13 sur « bio-salissure en SMS ». (Version plancton-bruitique, intitulée « Is Annabel’s spotlight stalking plankton? » , cliquer sur Is she actually delving underwater?) Pour ouvrir le document intitulé « Smiling girls, male gaze and surgical gauze », cliquer page 16 sur « plancton de poésie sessile », et, pour ouvrir le document intitulé « Hipster’s Rage & Human’s Rape », page 22 sur « dans vos yeux s’est chavirée ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Cash on delivery of the direct object complement » en cliquant page 25 sur les mots : « Là-haut, là-haut, etc. ».

N.D.É. : Depuis qu’elle s’est mise à son compte, l’on constate une dérive sectaire maltraitante de la poésie. Son motif ? S’assurer de la quantité de vers pour deux quatrains à la fin du mois dans sa fonction employeur. L’OAPA est l’une des réponses possibles à ce consternant constat. Pour exemple, citons Roland Shön : And so many other jobs that have long disappeared. En bonus avec sous-bock, pour la pièce intitulée « récifs morts à lien », qui n’a toujours pas été usinée par nos ouvriers bénévoles spécialisés en poésie en déraison de trop nombreuses pauses pipi (thanks to the VoWoSPo’s activists), cliquer sur Oblivious Scam.


Agnès Lausseure

Rehaut d’échos

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Bidou qui sait (son*.*) photophore abscons », cliquer page 9 sur la seconde citation d’Alice Paul : « It just seemed so… cannibalistic ». Pour ouvrir le document intitulé « Faisceau des considérations », cliquer page 14 sur le septième vers « (papier, PDF, courriel, USB, tatouage, etc.) », et, pour le document intitulé « Section 18 01, un cerveau qui fait POP », page 17 sur le huitième : « (Relire en mode rewind) ». (Crédit image 2 et bandeau [fond] : Francis F. Aulí.) Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document intitulé « Valides balises » en cliquant sur « le rata du nageur, c’est de roter dans les vents ».

N.D.A. : DONS-LA-LUI || jumping rope || ACCOR


LET’S GIVE IT TO HER || DOYENS DE MORT AIDÉE || SKIPPANT TOUT ÇA || deux mol
LETS RELAYEURS D’ACUITÉ || L’OME
LETTE AU COUCHANT




MATRAQUÉES || crushed broken bones || SES DEUX MAINS || CINQ doigts SACCAGÉS

&

FIVE fingers TRASHED || TOUCHANT SES RONDEURS || UNDER DIS || peau || SOUS LA SKIN


DIS
DEDNET<>EUDNET || EN BALISE OCÉANIQUE || EAU CLOAQUE À PÂLEUR || aplati crâne embryonnaireAPLATI CRÂNE EMBRYONNAIRE || ARMATEUR DE TISSUS ASSOCIATIFS || MAPPEM
ONDEondeONDEshock waveONDEondeSHOCK || ASSIGNATION DE LA PAUME


Patrick Menebœuf

Respirer meut

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Un fichier son à l’éplucheur », cliquer page 28 sur « en mémoire de la naissance de Masanobu Fukuoka ». Pour écouter le bonus intitulé « Meuh!?.. », cliquer ici. (Sound illegal or offensive? Flag it!) Fragments de deux vers, pour ouvrir le document intitulé « La saveur de l’aveline à la cassolette des cailloux », cliquer page 14 sur « leu vole oqoucou decu la viaileu pisdikiatr », et, pour le document intitulé « La valeur de la saline », page 22 sur « lé bonbeur qe cé in raule dé journaleu a qontraule qoi pancé ». (Bonus à lécher sans censure en écopâturage, un document intitulé « Meuh?!.. ».)
Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Manant de culture en lessive de cendres végétales » en cliquant page 9 sur « et le peuple faillit en venir à une retraite » (épigraphe du titre Respirer meut.

N.D.A. : Un texte dédicacé à celle de mes deux grands-mères qui s’est éteinte avec son téléviseur en EHPAD.
Un extrait du fichier son inaudible car en accéléré : la pisdikiatr a in raporre d’aubeujé aveq lé jen él lé daipalse kom dé chauze ia maliqa kété aveqin viou caulonèl en li reutrétei ki ladame di cé ouné nautissé pazskil veu afisé dé raigleuman deu l’unssandi dan lé zaipad el adalam i veupa ké lafini ailé biz aveq maliqa i séface pasqilen sémeu inpeu el aladam lé caipareu ile viou aluiaparlai a lami alui em zépad el é pa kontantei la pissikiatri pasqifo kelamalika i etai a lé laigumeu aiplucheuran ala kuizin el kontroleu tozoureu alé jen céli patroneu ilé aladam.


Oliwer Rubiś

Jouet principal

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Périphérique d’entrée », cliquer page 9 sur « Omnibus ». Pour ouvrir le document intitulé « Pour des raisons techniques, il est temporairement », cliquer page 23 sur « IV », et, pour ouvrir le document intitulé « Nous avons évoqué les raisons », page 19 sur « II ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « |/\/\/\|* » en cliquant page 27 sur « en travers jets ».

* : Couloir de bus en pré dissident.



« Tous ceux qui cachent leur cloaque sous la feuille de l’esthétique, nous leur plongeons le groin dans leur connerie bouillante. », Roland Shön, Encyclopédie des Petites Enclumes Orthopédiques, tome 23, chapitre 2.



Port d’échouage



Lil Margerie-Duport

Traits

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Trajectoire », cliquer page 11 sur « MI ». Pour ouvrir le document intitulé « C’est à la ligne qu’ils sont tirés », cliquer page 15 sur « LA », et, pour le document intitulé « Parfois d’un seul », page 19 sur « RÉ ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « À la règle et au compas » en cliquant page 23 sur « SOL ».

N.D.É. : Parcours.


« avec ta casserole au cul et ARRbbb et braabRetARRbbrr et brrrrreu et toutes les mafias se rassemblent pour te coincer et CréTCH et chrééééé et toutes les », Joël Hubaut, On va danser avec toutes les lapines et tous les lapins.



Étrave, à suivre…


Candy Cadoppi

Candidature spontanée

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Je frêne quand tu thuyas », cliquer page 13 sur « et ça fait ça ou à peu près ». Pour ouvrir le document intitulé « Un Singe à Soi », cliquer page 17 sur « agrippé aux poignées de poussée », et, pour le document intitulé « Calligramme en traits adroits », page 21 sur « le criplé de la Fanny battait de la jambe en téflon (sic) ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Bonjour les lucioles » en cliquant page 25 sur « là où ça ne devrait que tourner ».

N.D.A. : « Je pense que je pourrais résumer assez succinctement mon point de vue sur la neurodiversité en disant que personne ne devrait laisser le foutu DSM définir son identité sociale. Il s’agit de la méthode d’oppression passive la plus insidieuse jamais conçue en Occident. » Quoting asdjk482.

Exemples intitulés « Poignées de poussée » : 1.2 et 2.2.

Changeons en la chargeant la perception du handicap, tirons la main courante – au bout de ses deux poignées de poussée – vers la gendarmerie, et, pour la citation intitulée « PNEU », freiner au bord du trottoir à la façon de Tarkos du Signe =.


Sylvia Fournel

L’Empastillé

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Cata massif en pot », cliquer en 4e de couverture sur « chie ses 8 kg de déchets ». Pour ouvrir le document intitulé « Crève plus vite, la camarde, avec ton truc à décérébrer », cliquer page 14 sur « sa silhouette a-genre est à générer par IA », et, pour le document intitulé « Accalmie sur », page 22 sur « un vers rare » (ou, page 25, sur « à ne pas matraquer »). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Poésie orpheline en décoction » en cliquant, page 9, sur l’épigraphe : « du continu, entre sujet et société ».

N.D.A. : Lucien mon frère, en parfait nigaud avait été bercé trop près du mur ; il ne l’avait pas tout entière, et ni les dents non plus ! Quant à l’œil, n’en parlons pas : il se l’était usé au trou de la serrure. Et maman qui, le voyant se dégrader dans cet état sans rémission, yoyotait maintenant de la touffe… On l’avait décidé avec Olivier, c’est sans tarder qu’il fallait la placer sous curatelle et lui changer les cachetons. Olivier, c’est mon tonton, le petit frangin de maman ; c’est lui qui m’a tout appris sur « ce qu’il faut savoir ».

Bonus du titre Un briquet dans la main intitulé « junta-se à poesia imediata ».


Valentin Luzerne

À la conquête de Conchúr

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « En péquenot cosmique, un orque dans la grotte », cliquer page 27 sur « à cueillir l’énoncé ». Pour ouvrir le document intitulé « Portrait de Murgel », cliquer page 25 sur « je viens explorer cette zone » (bonus, Conchúr dans l’œil de la Wyverne), et, pour le document intitulé « Éventrer les persiennes, secouer les tapis », page 13 sur « baladin des romans de dark fantasy » (bonus, Murgel et son costume cosmique). Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Boutique des goodies » en cliquant page 17 sur « âpre, et mécontent ».

N.D.É. : Une fois n’étant coutume, il nous importe de préciser que cette « combine » explorant la bande dessinée mean (sic) stream de Luzerne a été retenue dans la haute tradition du valentinage : un coup de cœur annuel par lequel, dérégulés, la langue est transformée en cep de vigne et l’utérus en dragonneau (Dracunculus murgelensis).

Crédit (détail du portrait de Murgel) : Hans Hillewaert.


Nicolas Lally

Échos

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Poésie confesse avec deux vers en hyperprécarité sans additif notable », cliquer page 13 sur « deux nuages antenais ». Pour ouvrir le document intitulé « Floculation de poème aux effluves de merguez », cliquer page 18 sur « alors casse-toi de là », et, pour le document intitulé « Plafond de vers et rimes en collant moulé sur la quenelle à Queneau », page 21 sur « floraison solaire ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Taxidermiste de l’ombre chinoise » en cliquant page 26 sur « climat de l’urne bu ».

N.D.É. : Réseau de vers démantelé, des milliers de rimes en « merdre » retrouvées dans le disque dur.


Eulalie Ruynat

Dring-dring !

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « La danseuse et son nodule entre les fesses », cliquer page 9 sur l’épigraphe : « Voici venir le moment des regrets ». (Crédit audio à 32 % de texte et 100 % de son : Camille Cloarec.) Pour ouvrir le document intitulé « Lanceur de sonnettes », cliquer, pages 17/18, sur « poème entièrement ficelé d’art / poème neuf et non recyclé », et, pour le document intitulé « L’assez fait de ses affermissements », pages 21/22 sur « au cours des double-pages ; allant, han-han, activons le lithium / montage financier en asphalte et en béton ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, en 4e de couverture ouvrir le document, intitulé « Les festivités de Célestin », en cliquant sur « On vous l’offre sur votre dépression ».

Bonus. : batterie au sodium garantie à vie.



« Liu Xiang apporta des preuves en écrivant les biographies de soixante et onze de ces immortels pour montrer que certains humains avaient vraiment réussi à dépasser la mort. »
Jacques Pimpaneau, Chine : Mythes et dieux de la religion populaire.


Étrave, à suivre…


Pétronille Van Wau

La Mal laquée

🔍 Pour écouter (dans ta tête) le fichier son intitulé « Un œil au beurre… », cliquer page 13 sur « ses fesses pour le garder au chaud ». Pour ouvrir le document intitulé « Le ciel est noir de harengs », cliquer page 17 sur « et les fillettes l’ignorent encore », et, pour le document intitulé « Des kippers ! Des kippers ! », page 25 sur « quand la plupart de ces déchets sont toxiques ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Les enjeux de l’exuvie pour sortir de l’axe du mollard » en cliquant page 26 sur « oubliant qu’il est à l’intérieur de ma digue dentaire ».

N.D.A. : Quelques citations de Nathalie Quintane et dont le titre est borgne. Les images 1 et deux ainsi que celle de fond du bandeau d’éditeur sont extraites des premières minutes du film Triomphe de la volonté de Leni Riefenstahl. L’avion lentement, descend comme un scrutin dans l’urne ; on se torche avec ou pas.


Soazic Le Helley

Portrait en pied

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « Straight Sex Monopoly (un traitement au K par K) », cliquer, en 4e de couverture, sur « et autres happelourdes consanguines ». Pour ouvrir le document intitulé « Un avatar de pixels (Mlle Étron allant voir le feux d’artifice aux vécés) », cliquer page 13 sur « la fée c’est brossée inbred », et, pour le document intitulé « Poop Poop A Pod For Boobs With A Cockrade On Each », page 14 sur « une muse en Pretty Poop ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Eurêka flashe ! » en cliquant page 17 sur « Haas ayant perdu cordon ».

N.D.É. : Globalement, nous sommes des guenons qui avons totalement planté. Souvent, l’on cherche dans les boyaux de la tête mais tout est, ou peut se résumer, sinon dans, à de la fist-qualité !

Et, comme il est dit sur le Discord de Bandes dessinées : « le déni, la cécité, l’obstination à vivre avec la tête comme lanterne pour éclairer son propre cul où elle est fichée ».


Félixine Hamon

Volaille valide

🔍 Pour écouter le fichier son intitulé « L’url d’airelles a faim d’aigreur », cliquer, en 4e de couverture sur le vers : « Le rouge paludier ne me traverse pas le crâne ». (« Œillet de mon cul ramassant sa saline, ainsi que le bourgeois allait voir la cuisse et le mollet de celle qui portait son faix. Poésie de grand feu, l’humanité est une espèce déjetée. ») Pour ouvrir le document intitulé « Donner du grain à ce coq au vin », cliquer page 14 sur « J’ai froid, physiquement froid », et, pour le document intitulé « Que s’invalide un coquetier feint », page 27 sur « TABLE ». Enfin, pour consulter le bandeau d’éditeur, ouvrir le document intitulé « Et arrive celui qui vient du code » en cliquant page 21 sur : « Car leur élection est un crâne, une dent. »

N.D.A. : Élection de la perruque (ils s’en font sur l’électeur) et du cheveu sur la langue, il y a de la poésie à mots qui s’entremêle au pôle inguinal avec des acrobaties de style en proie à de la terreur.



Bonus H5N1 ayant franchi par le scrutin les barrières d’espèces : « Sans transition ni liaison, passer de la patte de la poule aux quatre sabots de l’âne, et retour à l’en(m)ployeur. »



Réception critique de la trilogie Hamon : « On dit qu’il court des pamphlets fort spirituels et fort satiriques sur le prompt retour du scrutin. » Henri Sergo de Terapiaf, Lettre à la cocotte-minute, L’Immondéré, mardi 29 avril 2025, 78e année, n° 26668. Finally, here is a true lampoon, a harsh one: Miss Hamon’s very last poetic topic! (Voici enfin un véritable pamphlet assumant son âpreté : le tout dernier sujet poétique de Mlle Hamon !) Christopher Fir, Cock-a-doodle doo subcode and poetic subjects, Semiotic revue, mai 2025. (Traduction de C. Perez.). « Poulet de surenchère à l’approche de l’urne, des comités de lecture se moquant des pièces de poèmes non aboutis, notre beuverie littéraire consistera à vider comme des trous ces vers (s’en battant le) coquillards pondus à l’écho des caquètements de la cacophonie électorale ! » Lydia Doré, Cœurs de followers, numéro spécial de la revue Un poème en réserve, avril-mai 2025.



« Au catalogue Téci autant qu’à Pilon, enregistrés sur disque dur leurs fragments textuels tracés sur du bois flotté probablement par Queequeg, ce sont des auteur·es qui n’ont pas plus existé que la marquise de Merteuil, le Schtroumpf poète ou le Chat botté. », Luc Aney-Lony, secrétaire et assistant de la direction à l’Appartement Téci.



 

Bandeaux d’éditeur. (L. l. = 37,50 × 7,00 en portrait.) Plier l’ensemble en deux, puis repliez les rabats, de préférence sur la pliure en gris.


 

 

 

DROITS D’AUTEUR·ES

Les contenus des collections Abyssaux, Ailleurs, Étrave, Gibbeuse, Hublot, Îles, Naufrage, Pige, Vigie et Zodiac des éditions ANTÉCIMAISE sont mis à disposition selon les termes suivants : Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International ou Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les mêmes conditions 4.0 International.