14 réflexions au sujet de « Forme 29 – Prochain affouillement du ciel

 »

  1. « Pour aller plus loin… »

    Adeptes de l’Hydre et pourfendeurs d’urnes, ennemis d’Héraclès ne vous précipitez pas ! Les Grecs anciens étant un peuple pastoral, gageons que de ces suintements naîtrait Érichthonios.
    Symbolique ou figuratif, ce poème de Zuria me fait songer à L’Île des morts d’Arnold Böcklin. Citadelle d’hostilité allant à l’amble d’un sabot zélé, quel quadrupède humain (ne nommons plus le sacro-saint couple) ira ce bois ramasser afin d’armer son bras d’une massue démocratique ? Centaures assez ivres assidus d’une blessure au genou, ils iraient, ceux qui s’y fussent risqués, par l’arc de l’idole impétrante en cavaliers déchus.
    Intitulé Les grutiers, le motif « pentadactyle » qu’en donne Bruno est-il, fatigué d’un déboire persistant, une version objectiviste, intensive et post-concrète ?

  2. Des mots ronflants comme une mouche verte ou bleue (Calliphoridae) ! Mais que revêt cette « hydre » solarisée-scolarisée dans son cataplasme inquiet ?
    S’il te plaît, PasPAR4, fume une cigarette objectivée, et rendors-toi.

  3. « … et plus haut ! »

    Bonjour MAS, et merci pour ce commentaire !
    Assez jovial, quand par ailleurs très promoteur d’un pot suintant d’échappement qui exhale de nos jours cette fumette électronique (il s’agit de cela n’est-ce pas, et non d’une sucette à l’emballage délicat à décortiquer, ou je ne sais quel autre silicone orthodontique de haute qualité), tu remarqueras que les modérateurs (ça ronfle assez, là ?) ne l’ont pas réformé après passage au contrôle technique : avec le Collant et ses affranchi-e-s, parfois détourné le droit d’hystéro-expression n’est pas pour autant oblitéré, mais bien évidemment, comme il en est des logorrhées de l’ère des gratuits infrapolitisés (rappelons que leurs applications potentielles sont stratégiques), récupéré.
    Le seul mot ronflant crypto-rimbaldien qui peut fatiguer ici, et uniquement lorsque l’on tente de l’agrandir, disons qu’il est, nous te le concédons, maladroitement assumé autant que dans la définition de l’image un aspect par trop pixellisé ; il s’agit, pour le respect de la dignité des hamadryades (de Delvaux, ou des quarante-quatre oiseaux des amoureux de Peynet), de celui de la série des sept photographies prises au moyen d’un ancien BlackBerry qui, lui, devrait être réformé, mais… bah !
    Voilà, chère commentatrice héléadique et ancienne égérie du Collectif bientôt clos.
    Enfin, à l’avenir n’hésite surtout pas à mésuser de l’un de nos emails de contact… (Est-il utile de te confirmer que ton courriel est passé en spam ?) Bien à toi, chère MAS ubuesque à la noix, nous te tendons une main-nuage (ou, si tu préfères observer un tremblé dans cet « affouillement du ciel » par le feuillage au bout de notre bras, puisque l’index auctorial n’est vraiment pas très douloureux, « main-houppier »), et ne va pas pour autant nous les casser plus avant avec ces trompes d’Eustache, les urnes !
    PasPAR4

    1. Hologramme en treillis que l’ARN (armée de libération nationale) a refourgué au mètre et au kilo à l’espace citadin déjà pris en ost
      age : après la cassette enregistrée à la Pélieu-Burroughs (désormais upgradée aux formats mp3/mp4), à quoi ça sert sinon qu’à mieux galvaniser les urnes en occupant la rue ?

        1. « Ode »

          « te nue fro issée dém ise to urnée en susp end
          à croître
          marquée si parfois se déchirant lue
                  la page
          est projection de la ville »
          Bruno Zlonyk, Contre-feux.

           

  4. « Oups ! Héra… »

    Oui, ça met encore un « petit » pavé dans la mare aimable et frêle d’une idée gelée (et même surgelée) de l’art : l’unicité funéraire est revenue, par un effet de levier, en plein sur ce point de Gräfenberg. Précisons que, selon Wikipédia, une mare est « une étendue d’eau (pérenne ou non, naturelle ou non), de faibles surface et profondeur ». Que nous la possédassions ou non, cette mare, on pourrait aussi bien pousser un peu plus loin l’ironie en concédant les bois à trois acquéreurs différents ; ainsi devraient-ils socialiser la garde alternée afin de bénéficier du pavé de grès.
     
    Par ailleurs, fallait-il démontrer que seul le point conducteur du cuivre est chromatiquement résistant à la vague bleue !

  5. Fluctuat or whatever

    Si, à droite ou à gauche, en haut ou en bas, par ici ou par là-bas, l’histoire d’Ys m’était contée… (Hautes les urnes, car depuis, en art, c’est l’avènement du verre et du latex, de la résine et du caoutchouc : en plein dans le détroit de Gibraltar !) Où sont donc disparues, après Lovecraft, l’Atlantide et la Lémurie, madame Blavatsky et monsieur Steiner (et sa théorie de la race, et de l’évolution – c’est pour ces affiliations au « cendrier avec ascenseur » de la Tradition, n’est-ce pas, que j’ai été exclue du Collectif), les hyperesthésies gauloises et celtiques ?

  6. Nec plus ultra, dit-on ?

    Un point G, selon le même W à la pupille étonnamment axée d’Embase (hep ! par ici les dons, SVP), serait un point « hypothétique » (sic), et j’en ris, mais alors j’en ris à en pleurer, par toutes les portes de mon corps, toutes les armes de mon cœur.
     
    Ostracisée pour l’avoir ouverte un peu trop large et longuement, la bouche, en relevant le paratonnerre de mon nez ? Bah, je ne t’en veux pas, ni à quiconque ici, du Collectif impulsif : c’est tant pis. (J’assume, hélas ! il le faut bien.) Après que Zeus m’en décrochât, que l’on m’ait rejetée loin de la cimaise, eh bien soit !
     
    Or, dis-moi chère Héra, où est donc également passé le frère d’Hadès aux verts cyprès et de Poséidon le pourfendeur de monts ? Sûrement pas à vaquer parmi les petites brebis du FMI, du Fonds National (Ha !, mais alors : Lol.) de Pension et de la Banque cent…

  7. « La preuve par neuf »

    MAS, à dessein d’arpenter le sable et les embruns sous la rose des vents basques et bretons (sans omettre nos amis Corses), calme donc un peu ce temps de gros chagrin, et écoute.
    Avec Zuria, nous sommes absolument d’accord sur un point : experte à repérer les bancs, tu es un radio sans pareil et, à ce titre, il est évident que tu pourrais remonter sur la cimaise. (Et, partant, rejoindre le collectif du rouge et vert recès d’un virtuel chalut.) Mais avant d’embarquer pour ces horizons cléments d’une nouvelle alliance à trois, la condition est que tu mettes expressément l’index sur la fonction reset.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *